Paul Watkinson : « Doha est une conférence de consolidation »