Les premières zones de sécurité prioritaires sont mises en place