La lutte contre le sida demeure une priorité