Conférence de presse de rentrée 2012 de Vincent Peillon et George Pau-Langevin