30 avril 2014 - Vidéo

Manuel Valls : "Le vote d’hier est un acte fondateur"

Au lendemain du vote par l’Assemblée nationale du programme de stabilité pour 2015-2017, le Premier ministre a déclaré, le 30 avril 2014, sur France Inter, qu’il s’agissait "d’un vote fondateur parce qu’il s’est fait dans la clarté".
"Le vote d’hier [...] permet d’établir, maintenant, clairement, la feuille de route qui est la nôtre : mise en place du pacte de responsabilité pour les entreprises, économies à réaliser, grandes réformes à lancer, et autour, au fond, de cette feuille de route, [...] j’ai le sentiment profond que cette feuille de route, et que le vote d’hier, me donnent de la force. Mais cela me donne aussi une grande responsabilité", a précisé le Premier ministre.

Manuel Valls s’est également exprimé sur le dossier Alstom rappelant que "l’accélération brutale de ces derniers jours n’était pas acceptable". "Alstom se donne un mois pour analyser les différentes options", a-t-il indiqué. "Nous avons été entendus, c’est ce qui me parait essentiel", a-t-il dit avant de rappeler que la priorité du Gouvernement "c’est l’emploi, ce sont les investissements, c’est notre indépendance énergétique qu’il nous faut préserver." "Nos demandes sont légitimes et la discussion peut s’ouvrir", a conclu le Premier ministre.

Liens secondaires