6 mai 2014 - Vidéo

"Soyons fiers de ce que nous devons engager dans les 3 ans à venir"

Le Premier ministre a répondu, le 6 mai à l'Assemblée nationale, à une question de la députée Annie Le Houerou.
 Le Premier ministre a insisté sur la nécessité d'être collectivement davantage "fiers de ce que nous sommes, nous Français."

"Le président de la République l'a rappelé avec force ce matin, il faut aussi valoriser nos atouts,la fierté de vivre dans un pays qui est la cinquième puissance économique du monde, de la fierté de nos valeurs, de notre langue, de notre culture", a déclaré Manuel Valls.

"Et je le dis à la majorité : soyons davantage fiers de ce que nous avons entrepris depuis deux ans, du choix fait par les Français le 6 mai 2012, et soyons fiers aussi de ce que nous devons engager dans les trois ans à venir !"

La priorité des priorités, "notre obsession", dit Manuel Valls, c'est la lutte contre le chômage, pour "redonner une chance aux seniors comme aux jeunes." En utilisant la formation et l'apprentissage comme leviers principaux. Le fait de préserver dans le budget de l’État l'école, la jeunesse et la formation "montre bien le cap et l'attachement aux engagements pris par le président devant les Français."