7 septembre 2017 - Vidéo

Ouragan Irma : "face à une catastrophe inouïe et sans précédent, c'est la solidarité de tout un peuple et l'efficacité des services de l'Etat qu'il faut mobiliser."

Edouard Philippe a fait un point de situation, le 7 septembre 2017, sur les dégâts causés par l'ouragan Irma dans les îles françaises de Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Le Premier ministre a annoncé la signature de la déclaration de catastrophe naturelle demain vendredi, à l'occasion de la réunion interministérielle qui se tiendra pour assurer le suivi des opérations d'urgence. Cinq priorités ont été mises en avant : aller au terme des opérations de reconnaissance, fournir eau et nourriture aux populations, effectuer les évacuations sanitaires d'urgence, assurer la sécurité et l'ordre public, et enfin rétablir l'électricité, avant d'"organiser le travail dans la durée." Le Premier ministre a annoncé qu'il présidera une "conférence des acteurs de la reconstruction" des deux îles antillaises, à la suite des missions d'expertise qui seront menées. Selon les sources du ministère de l'Intérieur, le bilan au 8 septembre, est d'au moins 9 morts, 7 disparus et 112 blessés dans les îles françaises, à Saint-Barthélemy et Saint-Martin.