5 septembre 2017 - Communiqué

Cyclone IRMA : Le Premier ministre active la cellule interministérielle de crise

Alors que le cyclone IRMA se rapproche des îles du Nord des Antilles, le Premier ministre a décidé l’activation de la cellule interministérielle de crise. Celle-ci a tenu sa première réunion ce jour en fin d’après-midi, sous la présidence du ministre d’Etat, ministre de l’intérieur, en présence des représentants des autres ministres concernés, afin de faire un point de situation sur le phénomène et les actions d’ores et déjà engagées aux niveaux départemental, zonal et national, et de préparer l’action coordonnée des ministères en réponse aux conséquences prévisibles d’IRMA.

Ce cyclone puissant, classé au plus haut niveau de l’échelle (catégorie 5), passera dans les prochaines heures à proximité immédiate des collectivités françaises de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy. Il affectera la Guadeloupe et la Martinique.

Le ministère de l’intérieur, en lien avec le ministère des outre-mer, a d’ores et déjà décidé de déployer, de manière préventive, des moyens de renfort zonaux et nationaux sur les îles les plus exposées. Des personnels des formations militaires de la sécurité civile sont prépositionnés sur Saint-Martin et sur Saint-Barthélemy. Le ministère des Armées, le ministère des transports, de la transition énergétique et solidaire et le ministère de la santé et des solidarités sont également mis en alerte.

Le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères est également engagé pour informer nos 5000 ressortissants résidant dans les autres pays de la zone et les touristes français susceptibles de s’y trouver.

Le Gouvernement suivra l’évolution de la situation avec une très grande vigilance. Il invite les populations à suivre les consignes données par les autorités de l’Etat pour se protéger des vents violents, des fortes pluies et de la houle cyclonique attendus dans les prochaines heures.
Cyclone IRMA : Le Premier ministre active la cellule interministérielle de crise