6 février 2017 - Discours

Discours de Bernard CAZENEUVE, Premier ministre - Candidature Paris 2024

Contenu publié sous le Gouvernement Cazeneuve du 06 Décembre 2016 au 14 Mai 2017
Discours de M. Bernard CAZENEUVE, Premier ministre - Candidature Paris 2024 – Vendredi 3 Février 2017
 
Mesdames et Messieurs,
Ladies and gentlemen,
 
Je suis très heureux d'être parmi vous cet après-midi pour témoigner au plus haut niveau de l'Etat du soutien qu'apporte la Nation française toute entière à la candidature aux Jeux olympiques et paralympiques Paris 2024.  Paris 2024 est une priorité pour le gouvernement que j'ai l'honneur de conduire ; c'est une priorité parce que nous sommes avec le président de la République et l'ensemble des membres du gouvernement, convaincus de la capacité exceptionnelle du sport à rassembler les peuples et les cultures, à partager des émotions, à unir les générations, à mobiliser aussi notre jeunesse autour d'un projet dont les précédents orateurs ont dit à juste titre qu'il était exemplaire.
 
C'est une priorité parce que les valeurs du sport et les valeurs de l'olympisme que sont la fraternité, la tolérance, le respect de la règle, la volonté aussi de se dépasser, l'égalité des chances sont aussi des valeurs de la République française. C'est la raison pour laquelle cette candidature est soutenue de façon totalement enthousiaste et unanime partout en France comme en témoignent d'ailleurs les différentes interventions de ce soir. Elle est soutenue par toutes les institutions ; elle est soutenue à tous les échelons de l'administration, qu'il s'agisse de l'Etat, des collectivités locales que vous voyez devant vous rassemblés ce soir.
 
La candidature Paris 2024 est aussi celle de l'ensemble des forces politiques républicaines qui dirigent ou ont vocation à diriger ce pays aujourd'hui et après les échéances électorales de 2017. Elle rassemble bien au-delà des clivages partisans, comme le démontrent les vœux de soutien adoptés par les principales forces politiques représentées au sein de notre Parlement.
Paris 2024 rassemble enfin au-delà des acteurs politiques, le monde économique, les grandes organisations sociales, syndicales qui ont également témoigné de leur engagement sans faille ; elle rassemble l’ensemble des Françaises et des Français qui ont,  chevillé au cœur, le désir d'accueillir les Jeux à Paris après une si longue absence et qui attendent de pouvoir apporter aux visiteurs venus du monde entier toutes les ressources de leur hospitalité. Ce soutien unanime s'est traduit par des actes et des engagements tangibles puisque tous les acteurs publics concernés ont d'ores et déjà transmis au CIO  l'ensemble des garanties demandées, témoignant de leur capacité à proposer un projet ambitieux, sécurisé et crédible.
 
Mesdames et Messieurs, la France a à cœur d'organiser avec les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, un événement d'une qualité exceptionnelle, de faire vivre aux sportifs et aux millions de passionnés une fête et un spectacle qui soient à la hauteur de leurs attentes et de leurs exigences olympiques. Cette candidature est pour la France la suite logique d'une stratégie ambitieuse d'accueil de grands événements sportifs dans toutes les disciplines olympiques. Près d'une trentaine de compétitions de niveau mondial ont été organisées en France au cours de ces dernières années et nous ont laissé des souvenirs inoubliables. Souvenez-vous des 4 millions de personnes dans les stades et les fans-zones de l'Euro 2016 ; de la ferveur exceptionnelle qui a accompagné les championnats du monde de handball, avec un record mondial d'affluence pour un match de handball à Lille et le triomphe de l'équipe de France. Et d'autres moments d'exception nous attendent encore avec la Ryder Cup de golf en 2018 ou la Coupe du monde de football féminin en 2019.
 
Ce savoir-faire de la France s'est construit essentiellement autour de trois atouts : une qualité d’organisation reconnue au niveau mondial, un dispositif de sécurité optimale, une ferveur populaire partagée par tous les Français et avec le reste du monde. Comme ministre de l'Intérieur, au moment de l'Euro 2016, je peux témoigner de l'engagement qui a été le nôtre pour garantir la parfaite qualité de l'événement tant sur le plan de la sécurité que sur celui de l'animation et de la performance sportive ; je rappelle que peu avant l'Euro 2016, la France avait su organiser avec le même succès ce grand événement international que fut la COP 21.
 
En tant que Premier ministre, je peux vous assurer que nous mobilisons cette expérience, cet engagement et les moyens qui sont les nôtres pour accueillir le plus grand événement mondial et assurer bien entendu sa parfaite réussite ; sans sous-estimer les enjeux que l'organisation d'une telle manifestation présente mais en sachant que notre savoir-faire, reconnu partout dans le monde, nous permettra de relever ce beau et grand défi en toute confiance.
 
Pour conclure, Mesdames, Messieurs, je voudrais vous dire que la France croit profondément dans les valeurs du sport, dans sa capacité à rendre les individus meilleurs et les peuples plus fraternels ; la France veut demeurer fidèle au message que Pierre de Coubertin a adressé au monde dans cette même ville il y a plus d'un siècle - le monde a certes beaucoup changé depuis et notre époque n'est pas exempte de bouleversements - mais le sport et l'olympisme portent des valeurs qui demeurent d'une grande actualité ; ils sont plus que jamais nécessaires pour rassembler les peuples autour d'un idéal, c'est là le message que Paris et la France veulent à nouveau faire vivre avec éclat en organisant les jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.
03.02.2017 Discours de Bernard CAZENEUVE, Premier ministre - Candidature Paris 2024