3 juin 2014 - Vidéo
Contenu publié sous le Gouvernement Valls I du 02 Avril 2014 au 25 Août 2014

"Dire que nous souhaitons vider les prisons. C'est un mensonge"

Le Premier ministre a fermement défendu  la réforme pénale portée par la garde des Sceaux en faisant valoir l’inefficacité des précédentes lois face à l’augmentation des violences et de la récidive.

Battant en brèche l’affirmation de  la députée, le Premier ministre lui a  rétorqué : "je vais vous dire franchement ce que je pense de votre question : notre pays crève littéralement de ce genre de polémiques et de positions". "Dire que nous souhaitons vider les prisons, dire que c'est Madame Taubira qui souhaite vider les prisons, n'a aucun sens. C'est un mensonge et cela ne fait pas avancer le débat", a-t-il poursuivi.

Et d’ajouter : "alors sur ces questions, si les uns et les autres, les républicains notamment, n'ont pas compris que cela fait augmenter le Front national, que cela discrédite la vie politique, que cela discrédite la parole politique, c'est que vous n'avez pas compris la situation dans laquelle nous sommes". En s'adressant à l'opposition ainsi qu'à la majorité, il a appelé à ce qu'il n'y ait "point de posture, point d'idéologie". Et de conclure : la réforme n'a qu'un seul objectif, un intérêt, celui des Français".