29 novembre 2016 - Vidéo

"Tunisie 2020" : Manuel Valls annonce une aide additionnelle de 250 millions d'euros par an

En ouverture de la conférence "Tunisie 2020", Manuel Valls a annoncé, le 29 novembre, que la France allait investir "au minimum 250 millions d'euros chaque année" en Tunisie, en plus de ses précédents engagements, afin de soutenir la jeune démocratie.
La conférence économique "Tunisie 2020", qui se tient les 29 et 30 novembre à Tunis, vise à mobiliser l’investissement international public et privé sur les grands projets structurants du plan quinquennal 2016-2020.

A cette occasion, le Premier ministre a confirmé un renforcement de l'aide bilatérale. "L'an dernier, notre pays avait annoncé le plan d'assistance d'un milliard d'euros d'ici à 2020. Nous voulons aller plus loin. Dans les années à venir, l'Agence française de développement investira au minimum 250 millions d'euros chaque année en Tunisie", a-t-il déclaré en présence de plusieurs dirigeants internationaux. Aux côtés des autres bailleurs que sont le Qatar, le Canada et la Banque mondiale, il a également annoncé prochainement la mise en œuvre "des opérations de conversion de la dette tunisienne en projets de développement". Enfin, il a appelé l'Europe à "être à la hauteur des attentes" et à "soutenir massivement la Tunisie".

Et de conclure : Paris a "un devoir et une responsabilité" d'être au côté de Tunis, de "mettre toutes nos forces dans la bataille pour que le parcours exemplaire que vous menez depuis 2011 soit aussi synonyme de sécurité, de développement, de croissance, de prospérité et de justice sociale".