20 octobre 2016 - Communiqué

Les "nouveaux indicateurs de richesse"

Le Gouvernement publie ce jour la seconde édition du rapport annuel sur les "nouveaux indicateurs de richesse", comme le prévoit la loi du 13 avril 2015.

Cet exercice, qui a débuté l’année dernière, a un objectif simple : enrichir la simple donnée chiffrée du PIB en mesurant aussi la soutenabilité économique, sociale, et environnementale de la croissance, grâce à une série d’indicateurs. Cet exercice a l’avantage à la fois d’inscrire l’action politique dans une perspective large (économique, sociale, et environnementale) et de redonner toute sa place à l’analyse de long terme.

Le rapport contient cette année une présentation des initiatives similaires menées à l’étranger, dont il ressort que la France est à la pointe sur ce sujet.
Les données publiées révèlent que le modèle social français est robuste : pour 6 indicateurs sur 10 (effort de recherche, espérance de vie en bonne santé, inégalités de revenus, pauvreté en conditions de vie, sorties précoces du système scolaire, empreinte carbone) la France fait nettement mieux que la moyenne européenne. Le rapport met aussi en évidence les progrès réalisés depuis 2012 et l’impact des réformes en cours. En particulier, le taux de pauvreté en conditions de vie, les inégalités de revenus et les sorties précoces du système scolaire sont en diminution. 

Le Gouvernement a souhaité – dans une démarche d’ouverture et de transparence – que toutes ces données soient rendues publiques sur le site data.gouv.fr. http://www.gouvernement.fr/les-nouveaux-indicateurs
Communiqué du 20 octobre 2016 - Rapport annuel sur les "nouveaux indicateurs de richesse"