20 avril 2016 - Vidéo
Contenu publié sous le Gouvernement Valls III du 11 Février 2016 au 06 Décembre 2016

"Solidarité, égalité, fraternité : c’est cette société ouverte dont on a besoin"

Manuel Valls était l'invité de la matinale de France info, mercredi 20 avril 2016. A cette occasion, le Premier ministre est revenu sur la réforme en profondeur et progressive des minima sociaux. Il a également annoncé que l’état d’urgence devrait être prolongé de deux mois afin de répondre efficacement à la menace terroriste, à quelques semaines de l'ouverture de l’Euro 2016 en France.
Interrogé  par Jean-François Achilli et Guy Birenbaum, Manuel Valls a rappelé l’augmentation du pouvoir d’achat des Français et l’amélioration de la situation économique de la France. "Progrès social et performances économiques sont liées", a-t-il déclaré, appelant à poursuivre les réformes en prônant la discussion entre partenaires sociaux.
 
Le Premier ministre s’est prononcé en faveur d'une réforme profonde et progressive des minima sociaux, au sein de laquelle serait posée la question d’un revenu universel, à la suite de la remise du rapport de Christophe Sirugue, le 18 avril dernier. Un chantier qui irait au-delà de 2017, pour une application en 2018. "Le mot "solidarité", c’est une exigence […] de droits réels effectifs", a-t-il expliqué. "Ce qui me frappe, c’est que beaucoup de nos compatriotes ne sont pas éligibles à des droits" dont ils devraient pourtant bénéficier.
   
Alors que l’Euro 2016 débute le 10 juin prochain, le Premier ministre a également annoncé le lancement de la procédure pour prolonger de deux mois supplémentaires la période de l’état d’urgence, à partir de la fin du mois de mai, sur toute la France tant métropolitaine que dans les territoires d’outre-mer. "Face à cette menace, nous avons besoin de donner ces pouvoirs, ces possibilités, sous le contrôle du juge, sous le contrôle du Parlement, pour permettre une meilleure riposte face au terrorisme", a-t-il expliqué.