29 février 2016 - Infographie

Risques d'avalanche : idées fausses et bons réflexes

Contenu publié sous le Gouvernement Valls III du 11 Février 2016 au 06 Décembre 2016
Infographie sur les risques d'avalanche  - voir en plus grand
> Version texte de l'infographie
  • Risques d'avalanche
    Idées fausses & bons réflexes

    Idées fausses :

    - Il ya des traces, ça ne craint rien...FAUX
    Une trace n'est pas un gage de stabilité.  Sachez où mènent les traces que vous voulez suivre, quand et par qui elles ont été faites. Sinon, faites demi-tour.

    - Je suis à côté de la piste, ça ne craint rien...FAUX
    Dès que l'on passe les jalons et les cordes délimitant les bords de piste, le danger peut être présent... même à 20 mètres des jalons !

    - Je skie dans la forêt, ça ne craint rien...FAUX
    Dans les forêts, un départ de plaque est envisageable. Une avalanche peut partir à l'amont d'une forêt ou dans une clairière et ses conséquences sont dramatiques.

    - Il n'y a pas beaucoup de neige, ça ne craint rien...FAUX
    Durant l'hiver, de faibles chutes de neige et un temps froid conduisent plutôt à l'instabilité prolongée du manteau neigeux.

    Bons réflexes :

    Dans tous les cas, informez-vous sur l'état des pistes.
    Si une piste est fermée, ne l'empruntez en aucun cas.
    Ne skiez jamais seul sur des itinéraires peu fréquentés.
    Si vous skiez hors piste, descendez un par un.
    Ne stationnez jamais en plein descente, ni même au pied ou dans l'axe de la pente sur laquelle vous skiez.

    En dehors des pistes, attention !
    Vous évoluez à vos risques et périls et entraînez un danger pour les sauveteurs. Cette pratique exige un bon niveau technique, une bonne connaissance de la montagne et un équipement adapté.
    Hors des pistes, soyez équipé d'un détecteur de victime d'avalanche (DVA) et d'un réflecteur.