14 septembre 2015 - Vidéo

E15 - Bienvenue !

Avant de débuter le cours de théâtre, le professeur annonce l’arrivée d’un nouveau, demandant à ses élèves de l’intégrer sans lui faire sentir sa différence. Loïc, adolescent atteint du syndrome de la trisomie 21 arrive juste à temps pour accueillir Goran, le nouveau, qui arrive à béquilles…

L’accessibilité universelle pose le principe fondamental de la non-discrimination soit l’accès de tous à tout. L’art et la culture sont de puissants vecteurs d’émancipation individuelle et d’intégration sociale. Permettre à tous les enfants et jeunes adultes d’accéder à l’offre culturelle et à la pratique d’activités artistiques est ainsi un objectif phare, mis en place sur la base de la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

Voix off : Une meilleure compréhension de l’accessibilité avec Plus belle la vie « ensemble ».
Audiodescription : Dans une salle de théâtre, un homme d’environ soixante ans est devant des jeunes gens assis.
Homme : Vous êtes tous au courant de l’arrivée d’un nouvel élève aujourd'hui. Alors je vous demanderai de l’accueillir chaleureusement, sans lui faire sentir sa différence.
Eleve : Pourquoi il est différent ?
Homme : Intégrer un cours de théâtre en milieu d’année, ce n’est pas facile et en plus…
Audiodescription : Un adolescent trisomique sort des coulisses et avance sur la scène.
Homme : Loïc ! Tu es en retard ! Allez, va t’asseoir avec les autres !
Audiodescription : Un jeune homme avec des béquilles, entre.
Homme : Je vous présente Goran, le nouveau. Il ne parle pas très bien notre langue et en plus il a un petit souci passager, alors soyez sympas avec lui !
Audiodescription : Une jeune fille aide Goran à s’asseoir.
Homme : Loïc ! Donne-lui un texte ! Bon ! Allez, on reprend au début de l’acte II !
Voix off : C’était Plus belle la vie « ensemble ». 
Fin