3 septembre 2015 - Vidéo

E02 - Le circuit

Jean-François engage une course poursuite avec Alain dans les rues de Marseille et découvre ainsi comment les aménagements d’accessibilité de la voirie peuvent également lui être utiles.

Pouvoir se mouvoir dans l’espace urbain n’est pas une problématique spécifique aux personnes handicapées, mais une préoccupation collective. Que ce soit du fait d’une situation de handicap temporaire ou, comme Jean-François, lors d’un déplacement avec une poussette, nous pouvons tous, à un moment ou un autre, être concernés par une situation de mobilité réduite.

C’est d’ailleurs pour cela que la loi du 11 février 2005 a élargi la notion même d’accessibilité : il s’agit de répondre à la diversité des besoins de l’ensemble des usagers (enfants, personnes âgées, usagers en situation de port de lourdes charges, de handicap temporaire, etc.). Ainsi, la présence d’abaissements de trottoirs ou encore le respect des normes de largeur des voies de circulation piétonnes sont autant d’aménagements d’accessibilité de l’espace public qui tendent à favoriser la bonne circulation de tous.

VOIX OFF : Une meilleure compréhension de l’accessibilité avec Plus belle la vie « ensemble ».
AUDIODESCRIPTION : Dans la rue, Jean-François est avec une poussette, il téléphone. Alain arrive en fauteuil roulant.
JEAN-FRANÇOIS (AU TELEPHONE) : Oui Jean-Paul ! Oui, j’ai récupéré la petite titine ! Ils ont changé la carlingue, ils ont changé les pneus, la suspension…
ALAIN : Sacré bolide !
JEAN-FRANÇOIS : Je te laisse…
ALAIN: … Mais il ne rivalisera pas avec mon fauteuil de 750 chevaux avec ses pneus kevlar.
AUDIODESCRIPTION : Alain défie Jean-François du regard. Ce dernier sourit et donne le signal du départ. Les deux hommes s’élancent ; Alain prend la tête. La poussette baptisée Lucie, bute sur un trottoir. Alain traverse la rue, Jean-François court derrière lui. Alain revient le premier à leur point de départ. Les deux hommes se serrent la main.
ALAIN : Belle course ! Sans rancune !
JEAN-FRANÇOIS : Sans rancune, oui ! Bon, deux petites choses :  je vais aller faire un tour au stand pour faire des réglages et puis vous étiez quand même très avantagé parce que vous connaissiez toutes les subtilités du parcours, vous !
VOIX OFF : C’était Plus belle la vie « ensemble ».
FIN
Pour retrouver tous les épisodes de plus belle la vie ensemble, cliquez ici