13 juillet 2015 - Communiqué
Contenu publié sous le Gouvernement Valls II du 26 Août 2014 au 10 Février 2016

Projet de nouvelle liaison ferroviaire Lyon-Turin - Remise de rapport au Premier ministre

Le député Michel Destot et le sénateur Michel Bouvard ont remis au Premier ministre le rapport de leur mission sur les nouvelles sources de financement du tunnel international de la nouvelle liaison ferroviaire Lyon-Turin.
 
Le rapport confirme la nécessité et l’urgence à réaliser ce projet pour favoriser le report modal de la route vers le rail et pour favoriser le développement économique et les échanges entre la France et l’Italie. S’inspirant des exemples suisse et autrichien, le rapport propose la mise en place d’un financement mixte reposant, notamment, sur une eurovignette alpine payée par les poids lourds circulant sur les autoroutes concédées entre la France et l’Italie, et qui pourrait rapporter la moitié du financement de la France au projet.
 
Alors que l’Union Européenne vient de confirmer son soutien à hauteur de 40% au financement du projet dans le cadre du Mécanisme pour l’Interconnexion en Europe, le rapport des Parlementaires constitue une contribution importante pour finaliser le financement de la part française du projet (25% du coût).
 
Le Premier ministre a salué la qualité du travail des Parlementaires, qui va à présent faire l’objet d’un examen par le gouvernement et d’une concertation avec les parties prenantes afin d’en préciser les conditions de mise en œuvre. Après la décision de principe, lors du Sommet franco-italien du 24 février, d’engager les travaux principaux du tunnel,  la finalisation du plan de financement permettra de lancer concrètement les chantiers d’ici à 2017-2018.
 
 
Communiqué du 13 juillet 2015 Projet de nouvelle liaison ferroviaire Lyon-Turin - Remise de rapport au Premier ministre