26 mars 2015 - Infographie

La liberté d'expression

Infographie sur la liberté d'expression, spécial juniors - voir en plus grand
> Version texte de l'infographie
  • Spécial juniors 
    La liberté d’expression
     
    La liberté d’expression est un droit pour tous, en France. La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 garantit cette « liberté fondamentale », chaque citoyen peut exprimer ses idées et ses opinions.
     
    Mais cette liberté a quand même des limites. Il faut concilier la liberté de s’exprimer avec le respect des autres.
    C’est donc la loi qui impose des limites. Le racisme, l’antisémitisme, la haine raciale et l’apologie du racisme ne sont pas des opinions. Ce sont des délits.
    On peut être condamné par la justice pour certains propos :
    - si on incite à la haine, la violence ou la discrimination raciale contre des gens
    - si on provoque au terrorisme ou si on en dit du bien
    - si on conteste des crimes contre l’humanité
    - si on porte atteinte à l’honneur de quelqu’un à cause de son appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée. (C’est ce qu’on appelle la diffamation).
    - si on profère des injures contre quelqu’un en raison de son appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée.
    Si on fait l’apologie du terrorisme sur internet, on risque une peine de prison plus importante (jusqu’à 7 ans).
    En respectant ces règles, les citoyens et les organes de presse ont le droit de se moquer ou de caricaturer.