8 janvier 2015 - Vidéo

"Il faut que cette mobilisation, dans le calme, dans la sérénité, dans l’unité, dans le respect et dans la tolérance, se poursuive et s’amplifie"

Manuel Valls était l'invité jeudi 8 janvier de la matinale de France Inter. Il a donné des éléments concernant l'enquête en cours à la suite de l'attentat contre Charlie Hebdo, et rappelé que la France a renforcé son arsenal législatif, juridique, les moyens donnés aux services de renseignement.
"D’autres attentats ont été déjoués depuis plusieurs années et encore ces derniers mois et ces dernières semaines", a expliqué le Premier ministre, "nous faisons face à une menace terroriste extérieure et intérieure, qui se mêle, qui s’entremêle, sans précédant".

Manuel Valls a salué "la formidable réaction de nos compatriotes" et souhaité "que cette réaction, elle soit durable, parce que nous avons besoin de dire, face à ceux qui ont voulu abattre la tolérance, la démocratie, la liberté de penser, l’insolence qui était celle de Charlie Hebdo nous avons besoin de nous rassembler et de dire : non. L'État de droit, la démocratie, la liberté, sont plus forts que le terrorisme". "Il faut que cette mobilisation, dans le calme, dans la sérénité, dans l’unité, dans le respect et dans la tolérance, se poursuive et s’amplifie."