11 décembre 2014 - Communiqué
Contenu publié sous le Gouvernement Valls II du 26 Août 2014 au 10 Février 2016

Attentat contre l’Institut français de Kaboul

Manuel Valls, Premier ministre, condamne avec force l’attentat suicide qui vient de frapper l’Institut français de Kaboul pendant une représentation théâtrale, entraînant la mort de plusieurs personnes et occasionnant de nombreux blessés.
 
En s’attaquant à un symbole de la culture et de l’universalité des valeurs portées par la France, les terroristes montrent une nouvelle fois qu’ils véhiculent un message de haine et d’obscurantisme. Cet acte lâche renforce la France dans sa détermination à lutter contre la barbarie.
 
Manuel Valls adresse ses pensées aux victimes de cette violence aveugle et à leurs proches. Aux blessés, aux autorités et au peuple afghan, le Premier ministre exprime la solidarité de la France, qui se tient à leurs côtés. Aux personnels de l’Etat en Afghanistan, et en particulier de l’Institut français de Kaboul, qui sont actuellement saufs et en sécurité, il témoigne de la reconnaissance et de l’admiration du gouvernement et de la Nation dans l’épreuve.
 
La France poursuivra sans faillir son action en faveur de la culture et de l’éducation en Afghanistan, conditions essentielles du développement et de la sécurité dans ce pays.
Communiqué de presse du 11 décembre 2014, Attentat contre l’Institut français de Kaboul