5 novembre 2014 - Vidéo

"Un État qui se transforme parce qu'il part des besoins des usagers et utilise massivement le numérique"

Thierry Mandon a présenté, lors d'une conférence de presse à l'issue du Conseil des ministres, les 41 premières mesures de simplification de la vie des particuliers, issues de la consultation menée auprès des Français durant l'été.
"Nous disposons désormais d'une banque de données de plusieurs milliers de témoignages de Français qui nous ont expliqué très précisément quelles étaient pour eux les démarches qui les irritent le plus", a expliqué le secrétaire d'État. Il a rappelé que dès le 12 novembre prochain entre d'ores et déjà en vigueur le principe du "silence vaut accord".

Il a de plus était décidé en Conseil des ministres que chaque ministre s'empare  de la simplification. Un comité de mobilisation, qui se réunira tous les 3 mois et associera tous les grands organismes adminsitratifs (CAF, Pôle emploi) sera mis en place le 7 novembre au secrétariat d'État.