23 octobre 2014 - Infographie

Réformer la France

Infographie sur l'interview de Manuel Valls à L'obs - voir en plus grand
> Version texte de l'infographie
  • RÉFORMER LA FRANCE
    Les grandes lignes de l'interview du 23 octobre 2014 de Manuel Valls à l'Obs

    "Il faut expliquer la cohérence de ce mouvement de réformes sans précédent"

    Des réformes pour :
    Libérer la création d’emplois par tous les moyens
    Lutter contre les inégalités
    Préparer l’avenir 

    Libérer la création d’emplois par tous les moyens
    Nous baissons le coût du travail : 41 milliards d’euros pour rendre nos entreprises plus compétitives et créer des emplois.
    Nous décloisonnons les professions réglementées, afin de libérer les énergies dans ces secteurs.
    Nous simplifions le travail dominical, pour favoriser notamment l’attractivité des zones touristiques.
     
    Lutter contre les inégalités
    Nous baissons l’impôt sur le revenu pour 6 millions de ménages en 2015.
    Nous agissons contre les inégalités importantes entre salariés très protégés en CDI et salariés très précaires en CDD ou en intérim.
    Nous refondons l’École, qui redevient, avec 1 milliard d’euros supplémentaires en 2015, le premier budget de la nation.
    Nous luttons contre l’échec scolaire, avec la création de 60 000 postes d’enseignants supplémentaires.
    Nous modulons les allocations familiales en fonction des revenus, sans remettre en cause le principe d’universalité.
    Nous luttons contre l’échec scolaire, avec la création de 60 000 postes d’enseignants supplémentaires
    Nous augmentons les bourses étudiantes. 134 500 étudiants supplémentaires issus des classes moyennes bénéficient désromaus d'une bourse étudiante.
     
    Préparer l’avenir
    Nous réformons notre organisation territoriale avec 12 régions plus fortes, à taille européenne, dotées de toutes les compétences sur le volet économique.
    Nous soutenons la croissance verte, formidable moteur de développement de notre économie avec de nouvelles filières et de nouveaux métiers.
    Nous redressons nos comptes publics en réalisant 50 milliards d’euros d’économies, sans faire d’austérité et en maintenant les créations de postes dans l’éducation nationale, la justice et la sécurité.
     
    "La gauche que je porte garde un idéal : l'émancipation de chacun. Elle est pragmatique, réformiste et républicaine". Manuel Valls, le 13 octobre 2014