10 octobre 2014 - Vidéo

"Nous devons poursuivre la régionalisation de l’action publique"

Manuel Valls était à Toulouse vendredi 10 octobre à l'occasion du Congrès de l'Association des régions de France (ARF). Dans son discours de clôture, il est revenu, entre autres, sur la réforme territoriale.
C'est la première fois qu'un Premier ministre intervient devant le Congrès de l’Association des régions de France. A cette occasion, Manuel Valls a rappelé, comme annoncé dès sa déclaration de politique générale, que la régionalisation de l'action publique sera poursuivie. Il a précisé que les régions disposeront d’une compétence exclusive en matière de soutien aux entreprises, et confirmé que  les nouvelles compétences s’accompagneront d’une redéfinition des ressources des régions, et qu’elles disposeront d’une fiscalité économique. "Il est normal qu’une collectivité qui investit bénéficie d’un retour fiscal pour son action", a expliqué le Premier ministre.

Évoquant la réforme territoriale, dont l'examen à l'Assemblée nationale reprendra en deuxième lecture dès le 28 ocotobre, Manuel Valls a affirmé que "Clarifier les compétences, simplifier l’action publique, c’est d’abord un progrès démocratique, il faut que les citoyens sachent quel acteur est responsable de quoi, mais aussi qui paie pour quelle politique et quels équipements. La réforme territoriale doit renforcer le lien démocratique entre les citoyens et leurs institutions."