Portrait de Thierry Mandon
Ministre suivantMinistre précédent

Thierry Mandon

Secrétaire d’État auprès de la ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche
Biographie

Thierry Mandon est né le 30 décembre 1957 à Lausanne (Suisse).

Fonctions ministérielles
 

  • Secrétaire d’ État chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, auprès de la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, depuis juin 2015
  • Secrétaire d'État à la Réforme de l'État et à la Simplification, auprès du Premier ministre, de juin 2014 à juin 2015
     

Fonctions électives
 

  • Député de la 9e circonscription de l'Essonne, de 2012 à 2014
  • Maire de Ris-Orangis, de 1995 à 2012
  • Premier vice-président du Conseil général de l'Essonne, de 1997 à 2010
  • Conseiller général de l’Essonne, de 1994 à 2012
  • Député de la 9e circonscription de l'Essonne, de 1988 à 1993


Autres fonctions
 

  • Président Fondateur du Génopole d'Évry, de 1998 à 2014
Mandats antérieurs :
 
  • Membre du conseil d’administration de l’Université Paris XI
  • Membre du conseil d’administration de l’INT d’Évry


Carrière
 

  • Consultant en stratégie d’entreprise et gestion des ressources humaines, de 1986 à 1995
     

Cursus
 

  • Diplômé de l’Institut d'Études politiques de Paris
Actualités du ministre

60 000 postes dans l'Éducation : engagement tenu

Le projet de loi de finances 2017 prévoit la création de 12 842 postes dans l’Éducation qui s’ajoutent aux 47 158 postes créés à ce jour.

Ainsi, entre les rentrées 2012 et 2017, 54 000 postes auront été créés dans l’Éducation nationale, 5 000 postes dans l’Enseignement supérieur et 1 000 dans l’Enseignement agricole.

Les grandes orientations de la rentrée universitaire 2016

Garantir la qualité des études, de l'entrée dans le supérieur au doctorat, avec notamment 1000 nouveaux postes dans l'enseignement supérieur en 2016 ; faciliter le quotidien des étudiants ; préparer l'avenir ; renforcer la sécurité des étudiants et des personnels : telles sont  les grandes orientations de cette rentrée 2016 présentées par Najat Vallaud-Belkacem et Thierry Mandon.

Consulter le dossier de presse

Publication de l'édition 2016 de l'état de l'emploi scientifique en France

"L'état de l'emploi scientifique" rassemble, dans un même document, des études et statistiques permettant d'éclairer les différents domaines d'activité des personnels qui relèvent de l'emploi scientifique. Il couvre à la fois la recherche menée dans les organismes et les établissements d'enseignement supérieur et de recherche et celle réalisée en entreprise. La nouvelle édition permet de mieux connaître ces personnels en intégrant une approche de l'emploi scientifique par grands champs disciplinaires avec une consolidation ou une mise en regard des données émanant des établissements d'enseignement supérieur, d'une part et des organismes de recherche (EPST/EPIC) d'autre part.

Les données statistiques sont présentées selon des périmètres, conventions et unités communs, conformément aux conventions internationales édictées par le manuel de Frascati, dans les limites de la disponibilité des données.
En outre, au-delà de la seule observation statistique, la publication intègre une dimension prospective, qu'il s'agisse du vivier des chercheurs (doctorants) ou des projections de départs en retraite.

État de l'emploi scientifique-Edition 2016

46 lauréats pour la France dans l'appel à projets "jeunes chercheurs" de l'ERC

 46 lauréats et 18 établissements et organismes qui les hébergent ont été sélectionnés dans l’appel à projets "starting grants" 2016 du Conseil européen de la Recherche (ERC).

La France se positionne ainsi en 3e position (+1) derrière l'Allemagne (61 lauréats) et le Royaume-Uni (59) et devant les Pays-Bas (29) et la Suisse (20).
Plus précisément, en Sciences physiques et ingénierie, la France se classe en 2e position avec 26 lauréats, derrière l'Allemagne (32) et devant le Royaume-Uni (20). En Sciences de la vie elle est également 2e avec 15 lauréats, derrière l'Allemagne (19) et devant le Royaume-Uni (14). Et en Sciences humaines et sociales, la France est 4e avec 5 lauréats, derrière le Royaume-Uni (25), les Pays-Bas (11) et l'Allemagne (10).

Enseignement supérieur/Recherche : parité et lutte contre les discriminations

La Conférence européenne sur l’égalité femmes-hommes dans l’enseignement supérieur et la recherche se tient pour la première fois en France, à Paris, du 12 au 14 septembre. Dans le prolongement de cette manifestation scientifique, deux événements sont organisés : un colloque ouvert aux responsables politiques et à la société civile, et la remise du Prix Irène Joliot-Curie.

Contribuer au cycle de design participatif sur la transformation numérique de l'Enseignement supérieur

Thierry Mandon et le Conseil national du numérique (CNNum) lancent un cycle de design participatif autour du référentiel de transformation numérique. Une dizaine d’ateliers seront organisés d’octobre à décembre 2016, notamment avec les 3 grandes conférences de l’Enseignement supérieur et de la recherche (CPU, CGE, CDEFI).

Ces  travaux auront un double objectif : échanger sur les différents modes d’appropriation du référentiel, et expérimenter une nouvelle méthode d’action publique fondée sur le design participatif.

Cette dynamique collective est nécessaire pour répondre au défi de la place de l’Université dans une société numérique.

Rendez-vous est donné en décembre prochain pour connaître les résultats de cette démarche inédite de design participatif de l’action publique, portée par l’écosystème ESR dans son ensemble.

Rentrée 2016 : le Gouvernement poursuit l’effort sans précédent engagé depuis 2012 pour l’amélioration des conditions de vie des étudiants.

À la veille de la rentrée universitaire, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche rappelle la mobilisation du Gouvernement en faveur de l’amélioration des conditions de vie étudiantes conformément aux engagements du Président de la République.

La rentrée 2016 est marquée par une faible inflation du coût de la vie pour les étudiants puisque l’inflation ressentie par les étudiants en cette rentrée est proche de celle ressentie par l’ensemble des ménages.

Par ailleurs, le Gouvernement agit dans la durée pour améliorer les conditions de vie des étudiants. Depuis 2012, plus de 500 millions d'euros ont été mobilisés en faveur de la vie étudiante, soit 40% de plus qu’entre 2007 et 2012.

Le Gouvernement a également fait du logement étudiant sa priorité grâce notamment à la construction de 20 722 logements sociaux étudiantes entre 2013 et 2015 ainsi que la généralisation depuis la rentrée 2014 de la Caution Locative Étudiante (CLÉ) pour les étudiants logés dans le parc locatif privé. Les frais d'agence ont également été encadrés.

L'Arpe, une nouvelle aide financière pour la recherche du 1er emploi

L’Arpe est destinée à accompagner financièrement la période d’insertion professionnelle, qui sépare la sortie des études et l’accès au 1er emploi, pour les jeunes diplômés de moins de 28 ans disposant de faibles ressources.

A compter de la rentrée 2016, elle sera versée pendant 4 mois aux jeunes diplômés de CAP, baccalauréat professionnel et technologique, brevet des métiers d’art, brevet professionnel ou brevet professionnel agricole (apprentissage), BTS, DUT, licence et licence professionnelle, Master et diplôme d’ingénieur, qui bénéficiaient d’une bourse au cours de la dernière année de préparation du diplôme (et sous conditions de ressources équivalentes aux jeunes qui ont obtenu ces mêmes diplômes par la voie de l’apprentissage) et qui entrent sur le marché du travail en situation d’inactivité à l’issue de leur formation.

126 000 jeunes diplômés d’origine modeste sont éligibles à la rentrée 2016.

Pour les jeunes diplômés de l’enseignement secondaire, par la voie scolaire ou la voie de l’apprentissage, le montant de l’Arpe sera de 200€/ mois, versés pendant 4 mois. Pour ceux de l’enseignement supérieur, le montant de l’Arpe sera équivalent à celui de la bourse sur critères sociaux perçue au cours de la dernière année de préparation du diplôme (de 100€ à 550€/ mois), ou de 300€/ mois pour les jeunes diplômés de l’enseignement supérieur par la voie de l’apprentissage.

Pour en savoir plus sur l'Aide financière à la recherche du 1er emploi (Arpe)

 

 

Les mathématiques françaises à l'honneur

Trois mathématiciens français, Vincent Calvez, Hugo Duminil-Copin et Patrice Hauret, ont été récompensés pour leurs travaux prometteurs lors du congrès européen de mathématiques qui se tient en ce moment à Berlin. Cette reconnaissance est le signe de la vitalité de l’école mathématique française qui sait exceller dans les aspects les plus fondamentaux comme dans les applications les plus variées.

Admission post Bac : près de 3/4 des bacheliers ont déjà décidé de leur lieu d'étude

Avec 761 659 candidats la procédure APB, qui s'est déroulée du 20 janvier au 14 juillet, a répondu cette année à un nombre croissant de demandes (+3% par rapport à 2015) néanmoins cette tension plus forte s'est accompagnée :

- d'une augmentation des propositions d'admission faites aux candidats ;

- d'une augmentation des acceptations de ces propositions

d'un taux de satisfaction immédiate (mesurée comme le taux de candidat ayant obtenu leur vœu numéro 1) de 56,4% ;

- d'une baisse des filières en tension qui ont été divisées par 3, passant de 189 en 2015 à 78 en 2016.

Cabinet du ministre
Les nominations de fonctions des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Secrétariat d’État chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche
Adresse :
21, rue Descartes 75005 - Paris Tél. : 01 55 55 10 10
Cabinet
M. Christophe STRASSEL
Directeur du cabinet
JO du 03/07/15
M. Grégoire POTTON
Chef de cabinet
JO du 03/07/15
Mme Isabelle GRAVIÈRE-TROADEC
Directrice adjointe du cabinet, conseillère politique de sites et programme d'investissements d'avenir
JO du 08/04/16
M. Paul INDELICATO
Directeur adjoint du cabinet, en charge de la recherche.
JO du 08/04/16
M. Gilles RABIN
Conseiller auprès du secrétaire d'Etat, en charge de l'innovation et de la politique spatiale
JO du 19/09/15
M. François LEMOINE
Conseiller santé
JO du 11/07/15
M. Thomas LARDEAU
Conseiller en charge des relations avec les établissements d'enseignement supérieur
JO du 11/05/16
M. Anthony ALY
Conseiller en charge des relations avec le Parlement
JO du 24/12/15
M. Jean-Michel JOLION
Conseiller formations du supérieur et orientation
JO du 11/07/15
M. Jean-Baptiste PRÉVOST
Conseiller social et vie étudiante
JO du 11/07/15
M. Emmanuel SKOULIOS
Conseiller affaires budgétaires et modernisation de l'action publique
JO du 11/07/15
M. Ollivier LENOT
Conseiller numérique
JO du 05/09/15