Ministre précédent
Portrait de Thierry Braillard. Photo : AFP

Thierry Braillard

Secrétaire d'État aux Sports, auprès du ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports
Biographie

Thierry Braillard est né le 24 janvier 1964 à Bron (Rhône).

Fonction ministérielle
 

  • Secrétaire d'État aux Sports, auprès du ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, depuis le 26 août 2014
  • Secrétaire d’État aux Sports, auprès de la ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, d'avril 2014 au 25 août 2014
     

Fonctions électives
 

  • Député de la 1re circonscription du Rhône, depuis 2012
  • Vice-président du Conseil régional Rhône-Alpes, de 2004 à 2012
  • Conseiller municipal adjoint au maire de Lyon, chargé des sports de 2001 à 2014 puis du tourisme depuis 2014
  • Conseiller régional Rhône-Alpes, de 1997 à 2004
     

Fonctions politiques
 

  • Membre du Conseil exécutif du Parti Radical de Gauche
     

Autre fonctions
 

  • Conseiller spécial du Président de Région, chargé des Nouvelles technologies de l’information et de la Communication et de la création d’un Observatoire régional de la laïcité, de 2010 à 2012
  • Vice-président, chargé de l’Administration générale et du projet "Confluence" (construction du nouveau siège de Région), de 2004 à 2010
  • Vice-président de la communauté urbaine de Lyon (Grand Lyon) chargé des pôles de loisirs et de commerce, de 2001 à 2007
     

Carrière
 

  • Avocat au barreau de Lyon depuis 1992, spécialisé en droit social
     

Cursus
 

  • Titulaire d’une Maîtrise de droit privé et d’un D.E.A. de droit communautaire de l’Université Jean Moulin-Lyon 3, et diplômé de l’Institut d’études politiques de Lyon
Actualités du ministre

La lutte contre les discriminations dans le sport se renforce

Le Gouvernement entend poursuivre la lutte contre toutes formes de discrimination notamment dans le milieu du sport en tant que vecteur important de cohésion, de mixité et de rencontres interculturelles.

Dans le cadre de cette politique, la mission confiée en mai dernier à Maguy Nestoret-Ontanon concernant la lutte contre l’homophobie, sera élargie à toutes les formes de discriminations dans le sport.

Paris, capitale de la lutte contre le dopage

Les réunions du comité exécutif et du conseil de fondation de l'Agence mondiale antidopage se sont tenues du 15 au 16 novembre à Paris. L'occasion de réunir les grands acteurs mondiaux de la lutte contre le dopage.

L’engagement de la France depuis de nombreuses années en faveur de l’éthique sportive a été réaffirmé par l’adoption récente, à l’unanimité, du projet de loi de transposition du code mondial antidopage, en 1re lecture au Sénat. Adoption ayant permis à Patrick Kanner d’annoncer officiellement que la France respecterait celui-ci "à compter du premier semestre, voire trimestre 2015".

Par ailleurs, lors de sa visite dans les locaux de l’Oclaesp, à la veille de la réunion du comité exécutif, Patrick Kanner, accompagné de Thierry Braillard, a annoncé qu’il souhaitait renforcer la coopération entre les différents acteurs de la lutte contre le dopage dans le monde.

"Jeudigital" à l'Insep : 8 start-up innovantes présentent leur travail

Les Jeudigital French Tech permettent à des start-up de présenter leurs produits et services innovants devant des investisseurs, des grands comptes et des acheteurs publics. Ils s’inscrivent dans le cadre des actions d’envergure lancées depuis 2012 par le Gouvernement en faveur des écosystèmes numériques. Leur but est de valoriser les start-up françaises dans une logique d’innovation ouverte. Le dernier en date était consacré au mariage du numérique et du sport, "deux secteurs en croissance", comme a tenu à le rappeler en préambule Thierry Braillard. 8 start-up innovantes ont pu ainsi présenter leur travail.

Axelle Lemaire a conclu la soirée en saluant le travail de ces start-up, réaffirmant la nécessité d’être dans le domaine du numérique comme dans celui du sport, "un pays compétitif".

Euro 2016 : "faire rayonner la France et la rassembler"

Patrick Kanner a rappelé à l’occasion de son allocution lors du 6e comité de pilotage, que l’organisation de l’Euro 2016 revêt un double enjeu : "faire rayonner la France et la rassembler". Et pour ce faire, l’organisation française a procédé à une grande opération de rénovation ou de reconstruction des 10 stades accueillant la compétition.

Par ailleurs, l"Euro 2016 sera un véritable "tremplin pour l’emploi. Sur le plan national, l’organisation de l’Euro 2016 constitue d’ores et déjà un enjeu économique mesurable : 2 milliards d’euros investis dans le secteur du BTP, générant plus de 20 000 emplois".  Le ministre a également souhaité qu’un lien soit fait entre l’organisation de l’Euro et les jeunes engagés en mission de Service civique, "pour que tous les jeunes qui souhaitent s’investir puissent le faire de la manière la plus efficace qui soit".

Cabinet du ministre
Les nominations de fonctions des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Secrétariat d'État aux Sports
Adresse :
95, avenue de France 75013 - Paris
Adresse postale :
75650 Paris Cedex 13 - TEL 01 40 56 60 00
M. Fabien MEURIS
Conseiller spécial
JO du 11/09/14
M. Kenny JEAN-MARIE
Directeur du cabinet
JO du 11/09/14
M. Olivier KERAUDREN
Directeur adjoint du cabinet
JO du 11/09/14
M. Gilles ALAYRAC
Conseiller auprès du secrétaire d'Etat, chef de cabinet
JO du 11/09/14
M. Cyril MOURIN
Chef adjoint de cabinet, chargé des relations avec les élus
JO du 11/09/14
M. Loïc DUROSELLE
Chef du pôle économie du sport, événements et établissements
JO du 01/10/14
Mme Bénédicte ROUBY
Cheffe du pôle sport pour tous, haut niveau, santé
JO du 01/10/14
Mme Christine JULIEN
Conseillère emploi et formation dans les métiers du sport
JO du 01/10/14
Mme Anouck PAUMARD
Conseillère presse
JO du 01/10/14
M. Jean-Pierre BALCOU
Conseiller juridique
JO du 30/10/14

Liens secondaires