Ministre précédent
Portrait de Thierry Braillard. Photo : AFP

Thierry Braillard

Secrétaire d'État aux Sports, auprès du ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports
Biographie

Thierry Braillard est né le 24 janvier 1964 à Bron (Rhône).

Fonction ministérielle
 

  • Secrétaire d'État aux Sports, auprès du ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, depuis le 26 août 2014
  • Secrétaire d’État aux Sports, auprès de la ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, d'avril 2014 au 25 août 2014
     

Fonctions électives
 

  • Député de la 1re circonscription du Rhône, depuis 2012
  • Vice-président du Conseil régional Rhône-Alpes, de 2004 à 2012
  • Conseiller municipal adjoint au maire de Lyon, chargé des sports de 2001 à 2014 puis du tourisme depuis 2014
  • Conseiller régional Rhône-Alpes, de 1997 à 2004
     

Fonctions politiques
 

  • Membre du Conseil exécutif du Parti Radical de Gauche
     

Autre fonctions
 

  • Conseiller spécial du Président de Région, chargé des Nouvelles technologies de l’information et de la Communication et de la création d’un Observatoire régional de la laïcité, de 2010 à 2012
  • Vice-président, chargé de l’Administration générale et du projet "Confluence" (construction du nouveau siège de Région), de 2004 à 2010
  • Vice-président de la communauté urbaine de Lyon (Grand Lyon) chargé des pôles de loisirs et de commerce, de 2001 à 2007
     

Carrière
 

  • Avocat au barreau de Lyon depuis 1992, spécialisé en droit social
     

Cursus
 

  • Titulaire d’une Maîtrise de droit privé et d’un D.E.A. de droit communautaire de l’Université Jean Moulin-Lyon 3, et diplômé de l’Institut d’études politiques de Lyon
Actualités du ministre

Métiers de l’animation et du sport : prévenir les conduites racistes et sexistes

Dans le cadre de sa politique de "prévention contre les incivilités, violences et discriminations", le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports met en ligne 2 guides méthodologiques destinés aux organismes de formation préparant aux diplômes du sport et de l’animation.

Le premier guide concerne les comportements à caractère sexiste : "Métiers du sport et de l’animation : prévenir les conduites sexistes". Télécharger ce guide

Le deuxième guide concerne les comportements racistes : "Prévention du racisme et de l’antisémitisme dans les formations aux métiers du sport et de l’animation". Télécharger ce guide

20 000 emplois d’avenir dans le secteur de la jeunesse et du sport : le ministère répond présent pour l’emploi

Après avoir dépassé l’objectif ministériel des 15 000 emplois en avril 2014, le cap des 20 000 emplois signés dans le champ du sport et de la jeunesse a été franchi au cours du mois de septembre, avec 8 100 nouveaux emplois d’avenir depuis le début de cette année.

L’engagement des fédérations, des ligues, des districts et des clubs sur le terrain a été déterminante dans ce succès. Ces résultats sont aussi le fruit de la mobilisation des services de l’État, des missions locales et des acteurs de l’insertion professionnelle.

Au-delà des emplois d’avenir, l’État est mobilisé pour développer et structurer l’emploi sportif.

Adoption du projet de loi pour la lutte contre le dopage et la protection de la santé des sportifs

Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, et Thierry Braillard, secrétaire d’Etat aux Sports, se félicitent de l’adoption à l’unanimité du projet de loi de transposition du code mondial antidopage, en première lecture au Sénat.

Le dopage est un danger sanitaire et moral. La France veut se montrer exemplaire et se doter des moyens les plus efficaces pour protéger les sportifs, du haut niveau jusqu’aux amateurs. L’habilitation à transposer par ordonnance le code mondial antidopage permettra précisément à la France de mettre en place le plus rapidement possible le nouvel arsenal juridique proposé par l’Agence mondiale antidopage.

Lancement de la mission Tiozzo pour la promotion de la boxe professionnelle

Une mission pour la promotion de la boxe professionnelle a été confiée à Fabrice Tiozzo, ancien boxeur professionnel. Face aux enjeux forts que connaît la boxe aujourd’hui, la mission Tiozzo devra contribuer à mettre en place un système qui permette à chaque boxeur amateur et professionnel de boxer à son meilleur niveau, de préserver la santé et la sécurité des boxeurs, et de s’adapter aux exigences de l’AIBA.

Le rapport final sera remis à Patrick Kanner et Thierry Braillard, en février 2015, à l’occasion des Assises de la Fédération française de boxe.

Cabinet du ministre
Les nominations de fonctions des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Secrétariat d'État aux Sports
Adresse :
95, avenue de France 75013 - Paris
Adresse postale :
75650 Paris Cedex 13 - TEL 01 40 56 60 00
M. Fabien MEURIS
Conseiller spécial
JO du 11/09/14
M. Kenny JEAN-MARIE
Directeur du cabinet
JO du 11/09/14
M. Olivier KERAUDREN
Directeur adjoint du cabinet
JO du 11/09/14
M. Gilles ALAYRAC
Conseiller auprès du secrétaire d'Etat, chef de cabinet
JO du 11/09/14
M. Cyril MOURIN
Chef adjoint de cabinet, chargé des relations avec les élus
JO du 11/09/14
M. Loïc DUROSELLE
Chef du pôle économie du sport, événements et établissements
JO du 01/10/14
Mme Bénédicte ROUBY
Cheffe du pôle sport pour tous, haut niveau, santé
JO du 01/10/14
Mme Christine JULIEN
Conseillère emploi et formation dans les métiers du sport
JO du 01/10/14
Mme Anouck PAUMARD
Conseillère presse
JO du 01/10/14

Liens secondaires