Ministre suivantMinistre précédent
Portrait de Sylvia Pinel

Sylvia Pinel

Ministre du Logement, de l'Egalité des territoires et de la Ruralité
Biographie

Sylvia Pinel est née le 28 septembre 1977, à L'Union (Haute-Garonne).

Fonctions ministérielles

 
  • Ministre du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité, depuis le 26 août 2014
  • Ministre du Logement et de l'Égalité des territoires, d'avril 2014 au 25 août 2014
  • Ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme, de juin 2012 à mars 2014
  • Ministre déléguée auprès du ministre du Redressement productif, chargée de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme, entre mai et juin 2012
     

Fonctions électives

 
  • Réélue députée du Tarn-et-Garonne, le 17 juin 2012
  • Conseillère régionale de Midi-Pyrénées, depuis 2010
  • Députée du Tarn-et-Garonne, de 2007 à 2012
     

Fonctions politiques

 
  • Vice-présidente du Parti radical de gauche, chargé des Droits des citoyens, de la Sécurité et de la Justice, depuis 2011
  • Présidente de la fédération du Parti radical de gauche du Tarn-et-Garonne
     

Autres fonctions

 
  • Vice-présidente du groupe parlementaire d'amitié Centrafrique - Ethiopie - Kazakhstan - Malte, de 2007 à 2012
  • Secrétaire du groupe parlementaire d'amitié Bénin - Espagne - Grèce, de 2007 à 2012
     

Cursus

 
  • DEA de droit fondamental et européen
  • DESS contentieux et arbitrage
Actualités de la ministre

Propriétaire, louez sans souci avec Solibail

D’ici à 2017, le plan triennal pour réduire le recours aux nuitées hôtelières prévoit la création de 13 000 places en dispositifs alternatifs dont 9 000 en intermédiation locative, à l’image du dispositif Solibail. Une solution moins coûteuse que le recours aux nuitées hôtelières : 6,65 euros par jour en moyenne, contre 17,08 euros par jour pour une nuit à l’hôtel.

Garanti par l’État, ce dispositif offre la possibilité au propriétaire de louer son bien à une association agréée qui y loge une famille à revenus modestes. Une démarche avantageuse pour le propriétaire à plusieurs titres :

- la sécurité : l’association garantit le paiement des loyers dont le montant est fixé par rapport au prix du marché, et le propriétaire peut bénéficier d’avantages fiscaux allant de 30 à 70 % sur les revenus locatifs ;

- la simplicité : l’association gestionnaire prend en charge toutes les démarches administratives  ;

- la solidarité : en louant son logement via Solibail, le propriétaire permet à une famille en difficulté de se loger dans des conditions dignes, avec un accompagnement social permettant de se reconstruire.

Vous êtes propriétaire ? Renseignez-vous sur le programme "Solibail":

En Île-de-France : 0 810 90 18 85 (prix d’un appel local)
Dans les autres régions : 0 820 16 75 00 (0.12€/minute)




Réunion exceptionnelle sur la mise en œuvre du Plan canicule

Marisol Touraine a convoqué et présidé une réunion exceptionnelle du Comité de suivi et d’évaluation du Plan canicule afin de s’assurer de la mobilisation totale des pouvoirs publics, tant au niveau national que territorial, face à l’épisode de fortes chaleurs que traverse notre pays.

Selon Météo France, l’épisode caniculaire va se poursuivre jusqu’à mercredi 8 juillet, avec des températures maximales à nouveau à la hausse sur l’ensemble du territoire. À ce jour, 51 départements sont placés en vigilance orange canicule par Météo France.

La ministre demande aux hôpitaux concernés de maintenir leurs capacités d’accueil médical jusqu’à la fin de la semaine prochaine, malgré les départs en vacances.

Lire aussi Canicule : Sylvia Pinel renforce les actions pour protéger les personnes à la rue


Pour en savoir plus Canicule et fortes chaleurs : les outils d’information sur le site de l'Inpes

Consulter La carte de vigilance Météo-France





"La priorité jeunesse, on en débat d'abord avec les jeunes"

La #PrioriteJeunesse, on en débat d'abord avec les jeunes. #besancon #CIJ pic.twitter.com/MYJW6Db0BC


Depuis 3 ans, la jeunesse est au centre des priorités du Gouvernement. Le Comité interministériel de la jeunesse, tenu ce jour à Besançon sous l’autorité du Premier ministre, marque une étape importante dans la mise en œuvre de cette priorité.

Par la méthode, tout d’abord : pour la 1re fois, les mesures issues du Comité interministériel ont été travaillées en amont avec les jeunes, premiers concernés. Patrick Kanner tient une nouvelle fois à remercier ces centaines de jeunes qu’il a pu rencontrer à l’occasion des Rendez-vous de la jeunesse, et qui ont nourri la réflexion avec 150 propositions.

Par la mise en cohérence, ensuite, des politiques menées par le Gouvernement en direction des jeunes. A chaque jeune, le Gouvernement apporte une solution adaptée. Le Comité interministériel permet de dresser le bilan de l’ensemble de ces politiques.

Enfin, par les politiques nouvelles sur lesquelles vont déboucher le Comité interministériel, inspirées par les débats avec les jeunes.

L’ensemble des mesures sont à retrouver dans le dossier de presse à télécharger ci-dessous.

Consulter le Dossier du Comité interministériel de la jeunesse le 3 juillet

Consulter le Tome 1 du Rapport 2014 Priorité Jeunesse

Consulter le Tome 2 du Rapport 2014 "Etat de la Jeunesse"

Entreprises publiques locales : un rôle majeur dans la construction et la mixité sociale

Entreprises publiques locales : un rôle majeur dans la #construction et la #mixitésociale > http://bit.ly/1T8c9NP pic.twitter.com/ZfNu9hOawj


1 200 Entreprises publiques locales (EPL) agissent pour les collectivités en construisant, en aménageant et en gérant les logements. "Opérateurs de référence des collectivités locales", comme l’a souligné Syvia Pinel en clôturant les rencontres nationales des EPL,  elles "doivent être pleinement associées aux actions conduites par le ministère". C'est pourquoi la ministre souhaite rapidement élaborer un pacte avec les EPL qui permette d’afficher des objectifs communs et partagés pour la production de logement social, à l’instar de celui signé avec les organismes de logement social.

Les relations syndics-copropriétaires mieux encadrées

Le contrat type des syndics de copropriété et de la liste limitative des prestations particulières entre en vigueur au 1er juillet.
Ce contrat :
- permet de clarifier et de simplifier les relations entre les syndics et les copropriétaires ;
- précise notamment les prestations relevant du forfait et les prestations particulières pouvant donner lieu à une rémunération spécifique complémentaire.
Les contrats de syndic sont ainsi en mesure d’être plus facilement comparés entre eux, avant leur souscription. La décision du syndicat de copropriétaires peut ainsi être prise en pleine connaissance de cause.
Ce contrat type a été créé par le décret du 26 mars 2015 qui s’applique aux contrats de syndic conclus ou renouvelés après le 1er juillet 2015.

Favoriser la modernisation et l’innovation dans la filière du bâtiment

Le portail  internet du Plan transition numérique dans le bâtiment est mis en ligne. Objectif : fédérer les acteurs de la construction et du bâtiment autour des enjeux du numérique. Les expériences y sont partagées pour diffuser les bonnes pratiques et apporter des solutions en cas de difficulté. Les bénéfices du numérique y sont mis en évidence, notamment pour les petits projets.

Ce portail s'inscrit dans le cadre des nouvelles mesures pour la relance de la construction annoncées par Sylvia Pinel, le 4 décembre 2014, afin de soutenir les professionnels du secteur. Ces nouvelles mesures visaient à développer l’innovation dans la filière du bâtiment. Le Gouvernement y consacre 70 millions d’euros pour mener à bien 3 chantiers majeurs :

- un plan de transition numérique dans le bâtiment ;

- un plan de recherche et développement sur l'amiante dans le bâtiment ;

- un plan d'action pour la qualité de la construction et la et la transition énergétique.

En savoir plus sur le plan de relance


Une nouvelle aide pour les maires bâtisseurs

Sylvia Pinel annonce la mise en place d’une aide aux maires bâtisseurs dotée d’un fonds de 100 millions d’euros, suite à la publication ce jour du décret.
Objectif : soutenir financièrement les communes qui font un effort important pour construire des logements, et ainsi les aider à réaliser les équipements publics et les infrastructures nécessaires à l’accueil de nouveaux ménages.
Cette nouvelle aide s’élève à 2 000 euros par logement construit au-delà du taux de croissance normal du parc existant (1 %). Elle sera versée aux communes dès le 2nd semestre 2015 sur la base des permis de construire accordés au 1er semestre. Elle est limitée aux communes situées en "zone tendue". Environ 1 200 communes y sont éligibles.

Un partenariat État/La Poste pour accélérer le déploiement des maisons de services au public

Accélérer le déploiement des maisons de services au public dans les territoires où l’offre est déficitaire ou insuffisante, c'est tout l'objet du partenariat entre l’Etat et La Poste.

Il s’inscrit dans le cadre des mesures annoncées lors du comité interministériel du 13 mars dernier, axé autour de 3 priorités : garantir à tous l’égalité d’accès aux services, amplifier les capacités de développement des territoires ruraux et assurer la mise en réseau des territoires.

Pour améliorer la proximité et la qualité des services publics et au public sur tout le territoire, et en particulier dans les territoires ruraux, 500 bureaux de poste à faible activité pourront ainsi être transformés et s’ajouteront aux maisons de services au public existantes.
Ils permettront d’atteindre l’objectif gouvernemental de créer 1 000 maisons de services au public un an plus tôt que prévu, soit dès la fin de l’année 2016.

Consulter le dossier de presse : Les maisons de services au public

Guyane : une opération d’intérêt national pour répondre à la crise du logement

Le territoire de Guyane est particulièrement touché par la crise du logement. La faiblesse de la production et le développement massif de l’habitat informel appellent une action publique d’envergure pour répondre aux besoins de la population guyanaise et améliorer son cadre de vie.
C'est pourquoi, Sylvia Pinel et George Pau-Langevin lancent une mission visant à créer une opération d’intérêt national (OIN) dans ce territoire.
Le rapport de cette mission sera rendu d’ici à la fin de l’année 2015.
Les travaux de préfiguration de l’OIN seront poursuivis début 2016, pour une création effective mi-2016. Gage d’implication forte de l’État, il sera un outil majeur pour répondre aux besoins exceptionnels de la Guyane en matière d’habitat, et contribuer au développement économique du territoire.

Habitat participatif : penser l’habitat autrement

Sylvia Pinel a ouvert la rencontre du réseau national des collectivités locales pour l’habitat participatif dans le cadre de son étape du Tour de France de la construction à Lille. 

Accéder au logement par une autre voie que l’habitat social ou le parc privé, voilà l’ambition de l’habitat participatif. Souvent qualifiée de "3e voie", cette alternative permet à des particuliers de se regrouper pour réaliser ensemble une opération immobilière. Le projet est composé d’espaces privatifs et d’espaces partagés : tous les habitants participent à son élaboration. La particularité de cette forme d’habitat est que tous les cohabitants participent à la copropriété. L’habitat participatif véhicule de nombreuses valeurs éthiques, sociales et environnementales. Les projets se développent autour d’une volonté commune de réduire son empreinte écologique.

La loi Alur promeut les formes d’habitat alternatives et pose un cadre juridique à l’habitat participatif.

Cabinet de la ministre
Les nominations de fonctions des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Ministère du Logement, de l'Egalité des territoires et de la Ruralité
Adresse :
72, rue de Varenne 75007 - Paris
Mme Emilie PIETTE
Directrice du cabinet
JO du 05/09/14
Mme Sophie DUVAL
Directrice adjointe du cabinet
JO du 25/02/15
Mme Marie-Laure GADRAT
Cheffe de cabinet
JO du 05/09/14
M. Thierry LAGET
Directeur adjoint du cabinet
JO du 24/09/14
M. Maximilien MÉZARD
Chef adjoint de cabinet, conseiller auprès de la ministre
JO du 25/02/15
Mme Nathalie ROYER
Conseillère presse et communication
JO du 05/09/14
M. Tristan BARRÈS
Conseiller logement
JO du 17/09/14
Mme Sophie LAFENETRE
Conseillère construction et urbanisme
JO du 18/11/14
M. Nicolas DELAUNAY
Conseiller égalité des territoires, ruralité et Grand Paris
JO du 17/09/14
M. Noam LÉANDRI
Conseiller budgétaire et social
JO du 24/09/14
Mme Julie LAVET
Conseillère parlementaire
JO du 25/02/15
Mme Camille CHICOTEAU
Conseillère technique logement
JO du 17/09/14
Mme Aline CREIGNOU
Conseillère technique égalité des territoires, ruralité et Grand Paris
JO du 17/09/14
M. Aurélien TACHÉ
Conseiller technique hébergement
JO du 22/11/14
M. Anthony BRIANT
Conseiller technique construction et urbanisme
JO du 18/02/15
Mme Alice CHOCHEYRAS
Conseillère technique discours
JO du 20/03/15

Liens secondaires