Ministre suivantMinistre précédent
Portrait de Ségolène Royal. Photo : A.Bouissou/MEDDE

Ségolène Royal

Ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, chargée des Relations internationales sur le climat
Biographie

Ségolène Royal est née le 22 septembre 1953, à Dakar (Sénégal).

Fonctions ministérielles

  • Ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, chargée des Relations internationales sur le climat, depuis février 2016
  • Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, d'avril 2014 à février 2016
  • Ministre déléguée à la Famille, à l’Enfance et aux Personnes handicapées, de mars 2000 à mai 2002
  • Ministre déléguée à l’Enseignement scolaire, de juin 1997 à mars 2000Ministre de l’Environnement, d’avril 1992 à mars 1993
 

Fonctions électives

 
  • Présidente de la Région Poitou-Charentes, d'avril 2004 à avril 2014
  • Députée des Deux-Sèvres, de 1988 à 1992, puis de 1993 à 1997, et de 2002 à 2007


Carrière

 
  • Chargée de mission au Secrétariat général de la présidence de la République de 1982 à 1988
  • Magistrate


Autres fonctions

 
  • Vice-présidente et porte-parole de la Banque publique d’investissement, depuis février 2013
  • Vice-présidente de l’Internationale socialiste, depuis 2008


Cursus

 
  • École nationale d’administration, promotion Voltaire
  • Diplôme de l’Institut d’études politiques de Paris
  • Licence de Sciences économiques


Ouvrages

 
  • Cette belle idée du courage, 2013
  • Lettre à tous les résignés et indignés qui veulent des solutions, 2011
  • Obama, Lula, Forum social, dix leçons convergentes, 2010
  • Femme debout, avec Françoise Degois, 2009
  • Ma plus belle histoire, c'est vous, 2007
  • Maintenant (2007)
Actualités du ministre

Inondations : point du 5 juin (17h)

Depuis le mercredi 1er juin, un point de situation est établi sur les conséquences d’un épisode météorologique exceptionnel pour la saison. Il réunit les experts de Météo France et du Service Central d’Hydrométéorologie (SCHAPI) pour renforcer les moyens de prévision et d’information.

Point journalier des prévisions des crues

Face aux intempéries qui touchent le pays, l’ensemble des services de l’Etat, préfectures, police, gendarmerie, sécurité civile et secours, sont totalement mobilisés aux côtés des élus locaux. Un point journalier des prévisions des crues est établi.

Ségolène Royal et Bernard Cazeneuve appellent chacun à la plus grande vigilance, alors qu’un nouvel épisode de précipitations est annoncé la nuit prochaine en Ile-de-France, dans le centre et l’est de la France. Il est indispensable que les habitants respectent strictement les consignes de sécurité diffusées par les autorités préfectorales et municipales.

Retrouver la carte de vigilance Météo-France

Consulter les bulletins d’alerte VigiCrues

Lire le communiqué de Ségolène Royal et Bernard Cazeneuve

Semaine européenne du développement durable jusqu'au 5 juin

La semaine du développement durable se tient depuis le 30 mai. A travers 41 événements coups de coeur, faites le plein d'idées pour recycler, rénover, vous déplacer...

Développement de l’économie circulaire dans l’entretien automobile

La loi de transition énergétique pour la croissance verte prévoit que les professionnels de l’entretien et de la réparation de voitures proposent au consommateur d’opter pour l’utilisation de pièces de rechange recyclées à la place de pièces neuves.

Le décret d’application de cette mesure est paru au Journal officiel.

Il précise les catégories de pièces concernées, notamment : les pièces de carrosserie amovibles ; les vitrages non collées ; les pièces optiques ; certaines pièces mécaniques ou électroniques, comme les moteurs, boites de vitesse et organes de transmission.

Ce décret permettra aux professionnels de proposer des pièces démontées dans les 1 700 centres de traitement de véhicules hors d’usage agréés, dont la qualité aura été préalablement vérifiée. Cette mesure vise à économiser des ressources non renouvelables, de l’énergie et de la matière première en réemployant des équipements devenus sans usage mais encore fonctionnels.

L'entrée en vigueur du décret est fixée au 1er janvier 2017, ce qui permettra aux entreprises concernées de se préparer, et de préciser les modalités d'information du consommateur.

Télécharger le décret

Généralisation des compteurs individuels de chauffage dans les immeubles collectifs

Le décret relatif à la répartition des frais de chauffage dans les immeubles collectifs et son arrêté d'application sont publiés au Journal officiel.

Ce dispositif s’applique à tous les immeubles en chauffage collectif sauf en cas d’impossibilité technique conduisant à la nécessité de modifier l’ensemble de l’installation de chauffage.

La mise en œuvre du dispositif est échelonnée. Les bâtiments les plus énergivores, pour lesquels le compteur individuel permet des économies pouvant aller jusqu’à 20%, devront être équipés d’ici au 31 mars 2017.

Les bâtiments les mieux isolés pourront être équipés d’ici au 31 décembre 2017 ou au 31 décembre 2019 selon leur niveau de performance.

Les appareils de comptage individuel peuvent bénéficier du crédit d’impôt transition énergétique de 30%.

Télécharger le décret relatif à la détermination individuelle de la quantité de chaleur consommée et à la répartition des frais de chauffage dans les immeubles collectifs

Loi transition énergétique : un nouveau cadre de soutien aux énergies renouvelables

Pour faciliter et favoriser leur développement, l'article 104 de la loi transition énergétique instaure un nouveau dispositif de soutien pour les énergies renouvelables électriques : le complément de rémunération, une prime versée à un producteur d'énergie renouvelable en complément de la vente, sur le marché, de l’électricité qu’il a produite. Il vient se substituer au dispositif d’obligation d’achat pour les installations renouvelables de grande puissance (puissance installée supérieure à 500 kW).

Les 3 trois décrets mettant en oeuvre ces dispositions sont publiés :

- un décret en Conseil d’Etat fixant les conditions dans lesquelles les installations peuvent bénéficier d’un complément de rémunération, en particulier ses modalités de calculs et de versement. Il introduit également des mesures de simplification sur le cadre du soutien aux énergies renouvelables ;

- un décret simple, qui précise les filières pouvant bénéficier de l’obligation d’achat et celles pouvant bénéficier du complément de rémunération ;

- un décret en Conseil d’Etat qui précise les modalités de cession des contrats d’achat ainsi que les conditions d’agrément des acteurs auxquels les contrats peuvent être cédés.

 

Lutte contre le gaspillage alimentaire, chacun a son rôle à jouer

Pour passer à l’action et réduire le gaspillage alimentaire, une campagne de sensibilisation est lancée jusqu'au 30 juin avec pour mot d’ordre : "ça suffit le gâchis !"

Objectif : impliquer les consommateurs, les entreprises et les collectivités dans la lutte contre les pertes et gaspillages alimentaires et inviter chaque acteur de la chaîne alimentaire à passer à l’acte. Son message central : les pertes et gaspillages sont l’affaire de tous, tout le monde peut agir. Chacun a son rôle à jouer !

Cette campagne invite ainsi les consommateurs à adopter les bons gestes en phase d’achat, de consommation ou encore de préparation des aliments.

Pour l’ensemble de ces acteurs, un nouveau site internet recense les bons gestes à adopter et propose des outils de communication adaptés.

Alimentation des stations-services

Depuis la semaine dernière, plusieurs actions ont été conduites pour améliorer la distribution des carburants sur le territoire français :

- les approvisionnements ont été renforcés significativement. Le Gouvernement et les opérateurs ont pris les mesures pour intensifier le réapprovisionnement des stations-services, en libérant les dépôts bloqués depuis l’extérieur, en augmentant le nombre de camions et en accélérant les rotations ;

- mardi 24 mai  : déblocage du dépôt de DP Fos-sur-Mer avec une reprise des chargements de camions à destination des stations-services ;
- lundi 23 mai  : déblocage du dépôt de Cournon-en-Auvergne ;
- vendredi 20, samedi 21 et dimanche 22 mai  : déblocage de dépôts en Bretagne, Normandie et Hauts de France.

A noter que l'on constate une hausse de la consommation, parfois près de 3 fois supérieure à la consommation habituelle dans certaines stations-services. Un afflux vers les stations-services produit une consommation beaucoup plus élevée qu’habituellement, qui provoque des difficultés.

Environnement : ouverture de la consultation en ligne pour la charte de la participation du public

Du 23 mai au 26 juin, tous les acteurs de la participation du public (porteurs de projets, citoyens, associations, consultants, etc) sont invités à faire connaître leurs avis et propositions sur la Charte de la participation du public portant sur la mise en œuvre des décisions et des projets ayant un impact sur l’environnement et le cadre de vie.

Cette consultation nourrira le texte définitif de la Charte, avant sa publication en juillet. Les auteurs des 5 propositions les plus soutenues lors de la consultation du public en ligne seront conviés au lancement officiel de la Charte, en présence de la ministre.

Participer à la consultation

Tout savoir sur la démocratie participative

Vote unanime du projet de loi de ratification de l’Accord de Paris

L'Assemblée nationale a adopté, mardi 17 mai, le projet de loi ratifiant l'accord de Paris adopté le 12 décembre 2015. Ségolène Royal se félicite de ce vote unanime. La France est le premier pays industrialisé à ratifier l’Accord de Paris et entraîne ainsi toute l’Union européenne à le faire. C’est un message fort envoyé à tous les pays industrialisés pour qu’ils ratifient et appliquent l’Accord et s’engagent dans une tarification du carbone.

 

En savoir plus sur la COP21

Cabinet du ministre
Les nominations de fonctions des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer
Adresse :
HOTEL DE ROQUELAURE - 246, BOULEVARD SAINT-GERMAIN 75007 - PARIS
Adresse postale :
75700 PARIS - TEL 01 40 81 21 22
Cabinet
M. Jean-Louis BIANCO
Conseiller spécial auprès de la ministre
JO du 01/03/16
M. Gilles BOEUF
Conseiller scientifique pour les sciences de la vie et de la nature, du climat, de l'Océan
JO du 01/03/16
M. Philippe LACOSTE
Ambassadeur, relations internationales pour le climat, chef de l'équipe COP
JO du 01/03/16
M. Jean-Luc FULACHIER
Conseiller auprès de la ministre, croissance verte et bleue, Green tech, stratégie et communication
JO du 01/03/16
M. Vincent JECHOUX
Directeur du cabinet
JO du 01/03/16
Mme Hélène PESKINE
Ddirectrice adjointe du cabinet en charge de la ville et construction durables et des paysages
JO du 01/03/16
M. Stéphane CROUZAT
Conseiller diplomatique
JO du 01/03/16
M. Guillaume CHOISY
Chef de cabinet
JO du 01/03/16
M. Nicolas MOURLON
Conseiller infrastructures, transports, partenariats et social
JO du 01/03/16
M. Laurent BOUVIER
Conseiller biodiversité, eau, risques naturels, agriculture verte
JO du 01/03/16
M. Philippe BODENEZ
Conseiller prévention des risques chimiques et technologiques, santé, sûreté nucléaire, économie circulaire, déchets
JO du 01/03/16
M. Julien ASSOUN
Conseiller énergies, transition énergétique et numérique, mer, éco-industries
JO du 01/03/16
M. Laurent GRAVE-RAULIN
Conseiller parlementaire et juridique
JO du 01/03/16
Mme Sarah VIDAL
Conseillère parlementaire, relations avec les élus
JO du 01/03/16
M. Noam LEANDRI
Conseiller budgétaire, finance verte, prix du carbone
JO du 01/03/16
M. Guilhem ISAAC-GEORGES
Conseiller Territoires à énergie positive, emplois verts
JO du 01/03/16
M. Jacques BARBERYE
Chef adjoint de cabinet
JO du 01/03/16
Mme Blanka SCARBONCHI
Cheffe adjointe de cabinet (à compter du 7 mars 2016)
JO du 01/03/16
M. Raphaël SART
Attaché de presse
JO du 01/03/16
Mme Stéphanie LUX
Conseillère en charge des relations avec les ONG
JO du 07/05/16