Ministre suivantMinistre précédent
Portrait de Patrick Kanner

Patrick Kanner

Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports
Biographie

Patrick Kanner est né le 29 avril 1957 à Lille (Nord)

Fonctions ministérielles
 

  • Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, depuis le 26 août 2014

 

Fonctions électives
 

  • Président du conseil général du Nord, de 2011 à 2014
  • Conseiller départemental du Nord, depuis 1998
  • Vice-président du conseil général du Nord, de 1998 à 2011
  • Directeur général adjoint de Lille Métropole Communauté Urbaine, de 1993 à 2000
  • Adjoint au maire de Lille, de 1989 à 2014

 

Carrière
 

  • Maître de conférences associé en droit public à l'université Lille III, depuis 1982
     

Cursus
 

  • Maîtrise de droit public, université Lille II
     

Ouvrage
 

Manifeste pour une nouvelle politique sociale, Les Éditions Territoriales (2012)

Actualités du ministre

Les chiffres clés du sport 2017

Au menu, des focus sur la pratique physique et sportive, la pratique licenciée, les sports de nature, le poids du sport dans l’économie, l’emploi salarié dans le secteur sportif privé, les équipements sportifs mais aussi la place des femmes dans le sport. La dernière partie traite de l’emploi et du sport avec les diplômes, l’insertion professionnelle des diplômés et le caractéristiques des premiers emplois.

Chiffres clés du sport 2017

Favoriser la rénovation du patrimoine scolaire des quartiers populaires

Réduire les inégalités entre les habitants des quartiers prioritaires de la ville (QPV) et le reste de la population en France reste une priorité nationale. L’amélioration du patrimoine des établissements scolaires situés en QPV est dans ce cadre un besoin largement exprimé. Après plusieurs mois de visites et d’entretiens au sein de différentes écoles en métropole et en Outre-mer, le maire de Clichy-sous-Bois, Olivier Klein, a pu ainsi dresser un premier panorama des écoles dites "dégradées" et proposer dans son rapport des leviers méthodologiques et financiers pour résorber les situations : recensement et articulation des différentes sources de financement mobilisables pour créer, réhabiliter ou agrandir les établissements scolaires ; modernisation des établissements scolaires - construits en même temps que les quartiers dans lesquels ils se trouvent, qui pourra prendre la forme d’un rafraichissement des locaux mais aussi d’une réflexion sur l’offre pendant le temps scolaire (TPS, CPGE…) ou des services annexes intégrés à l’école (espace parents, PMI, médiathèque…).

Consulter le rapport - Favoriser la rénovation du patrimoine scolaire des quartiers populaires pour créer une école moderne et attractive - Olivier Klein 

Le Tour de France du Pacte de performance se conclut à Lille

La dernière soirée de présentation du Pacte de performance en région s'est tenue à Lille le 22 mars, en présence de Patrick Kanner et Thierry Braillard.

Grâce à ce Pacte, l’État a permis aux sportifs français de bénéficier d’un accompagnement et d’avoir de nouvelles possibilités d’intégrer le monde de l’entreprise et une protection sociale digne de ce nom, tout en préparant leur reconversion.

Initié en décembre 2014, le Pacte de performance connaîtra une nouvelle étape importante le 30 mars prochain avec le lancement officiel d’une fondation dédiée qui permettra de pérenniser le dispositif et qui offrira également une 3e modalité de soutien des entreprises vers les sportifs par le biais du mécénat (avec le CIP et les contrats d’image).

Une nouvelle étape essentielle pour Paris 2024

Le contrat de gouvernance relatif au village olympique et paralympique et au village des médias a été signé.

Ce document, véritable outil opérationnel d’aménagement des territoires franciliens, conforte l’ambition de chacune des parties de mettre en œuvre un projet global et des opérations d’aménagement contribuant au renouvellement des territoires au travers de la réalisation du village olympique et paralympique sur les communes de l’Ile-Saint Denis, de Saint-Denis et de Saint-Ouen, du village des médias et du cluster olympique sur celles du Bourget, de La Courneuve et de Dugny.

Cette gouvernance permettra notamment d’assurer que ces différentes réalisations seront utilement reconverties et laisseront un héritage durable en matière de logements, de commerces et d’équipements publics bénéficiant à l’ensemble des habitants. Après les Jeux, le village des médias est ainsi appelé à devenir un nouveau quartier à part entière de la commune de Dugny. Il offrira des logements, pour la plus grande part en accession libre, des commerces et des services, ainsi qu’une nouvelle école et un gymnase. Les Jeux laisseront également en héritage à la commune du Bourget un parc sportif entièrement rénové, de nouveaux équipements scolaires et un pôle espoir paralympique.

"Les Égéries du sport féminin", au service de la visibilité du sport féminin

Patrick Kanner lance l’événement "Les Égéries du sport féminin" pour promouvoir la féminisation du sport.

Le sport féminin, c’est la même passion que le sport masculin, le même esprit de compétition, les mêmes enjeux tactiques. Pourtant, même si des progrès ont été accomplis, les femmes sont encore moins nombreuses que les hommes à pratiquer un sport. Pour susciter les vocations de jeunes sportives, il est nécessaire de développer une meilleure visibilité du sport féminin. C’est tout l’enjeu de l’événement "Egéries du sport féminin", destiné à mieux mettre en valeur l’exemplarité que les sportives portent au quotidien pour l’ensemble de la société.

Lors de cet événement, une quinzaine de personnalités, femmes et hommes s’engagent à donner de leur temps et à mettre leur notoriété au service de la visibilité du sport féminin. Chacune de ces égéries parrainera un club sportif féminin pour les mettre en valeur.

Télécharger le programme détaillé

Les femmes dans la diplomatie depuis le XVIIIe siècle

À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, le ministère des Affaires étrangères et du Développement international vous invite à découvrir le portrait de femmes dans la diplomatie au travers l’histoire avec :

Pour savoir où se situe le ministère des Affaires étrangères dans le domaine de la parité hommes-femmes, consultez dès maintenant la feuille de route 2016 - 2017.

Dotation politique de la ville : 150 M€ pour 156 communes

Cette année, 156 communes de la géographie prioritaire sont éligibles à la dotation politique de la ville (DPV). Son montant total s'élève à 150 M€, en hausse de plus de 50 % par rapport à 2016.

La DPV (qui remplace la dotation de développement urbain depuis le 1er janvier 2015) bénéficie aux communes de l’Hexagone et d’Outre-Mer particulièrement défavorisées et présentant les dysfonctionnements urbains les plus importants.

En 2017, les communes de l’Hexagone susceptibles de se voir attribuer à la DPV doivent réunir 3 conditions cumulatives :

- avoir été éligibles à la dotation de solidarité urbaine en 2016 et faire partie des 250 premières communes de plus de 10 000 habitants ou des 30 premières communes de 5 000 à 9 999 habitants éligibles à la DSU cible 2016 ;

- compter une proportion de population située en quartiers prioritaires de la politique de la ville ou en zone franche urbaine égale ou supérieure à 19 % de la population communale ;

- faire partie du périmètre d’intervention de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru).

Les communes des départements d’Outre-Mer et des collectivités territoriales de Martinique et de Guyane (de plus de 5 000 habitants et bénéficiant de travaux de rénovation du cadre de vie et du bâti portés par l’Anru) sont également susceptibles de se voir attribuer la DPV.

Les "colos", une expérience unique

Afin de promouvoir les "colos" partout en France, le ministère des Sports s’est une nouvelle fois associé avec la CNAF et 2 acteurs reconnus du secteur du tourisme, l’Union Nationale des Associations de Tourisme et de plein air (UNAT) et la Jeunesse au Plein Air (JPA) pour engager une campagne de grande ampleur "100 % #Colo".

Pour la 3e année consécutive, cette campagne revêt comme objectif de :

- donner envie aux adolescents de vivre cette expérience particulière que sont les colonies de vacances, et tout simplement les informer que cette possibilité existe pour eux ;

- rassurer les parents sur le fait que leurs enfants partent en toute sécurité, dans un lieu encadré par des professionnels de l’animation. Grâce à un cadre législatif et réglementaire rigoureux, "les colos" se déroulent dans un environnement sécurisé : obligation de déclaration des séjours, des locaux d’hébergement et des intervenants, obligation d’assurance, obligation des respecter des règles d’hygiène et de sécurité et des normes d’encadrement, etc. Les mineurs accueillis sont placés sous la protection du préfet de département dont les services contrôlent en amont et sur place la conformité du séjour aux normes réglementaires, ainsi que sa qualité éducative.

Consulter le dossier de Presse

Cabinet du ministre
Les nominations de fonctions au sein des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports
Adresse :
35, rue Saint-Dominique 75007 Paris Tél. : 01 49 55 34 00
Cabinet
M. Sébastien LIME
Directeur du cabinet
JO du 19/04/17
M. Cyril MOURIN
Directeur adjoint du cabinet
JO du 18/03/17
Mme Aurore LE BONNEC
Directrice adjointe du cabinet en charge de la politique de la ville
JO du 11/12/16
M. Serge ETCHEBARNE
Conseiller auprès du ministre
JO du 11/12/16
M. Vartan ARZOUMANIAN
Chef adjoint de cabinet
JO du 11/12/16
Mme Mireille GAÜZERE
Cheffe du pôle social
JO du 11/12/16
Mme Mélanie BRANCO
Conseillère presse
JO du 11/12/16
M. François CORMIER-BOULIGEON
Conseiller développement économique et engagement
JO du 11/12/16
Mme Paule IGNATIO
Conseillère diplomatique
JO du 11/12/16
Mme Mathilde GOUGET
Conseillère pour les politiques éducatives et la vie associative
JO du 11/12/16
M. Luc-André JAXEL-TRUER
Conseiller en charge du renouvellement urbain et ville durable
JO du 11/12/16
M. Guillaume MACHER
Conseiller stratégie et communication
JO du 11/12/16
M. Elie PATRIGEON
Conseiller parlementaire
JO du 11/12/16
M. Alexis RIDDE
Conseiller pour les politiques interministérielles et locales de jeunesse
JO du 11/12/16