Ministre suivantMinistre précédent
Nicolas Hulot

Nicolas Hulot

Ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire
Biographie

Né le 30 avril 1955 à Lille

Cursus professionnel

  • Photographe
  • Journaliste
  • Animateur et producteur de programmes télévisuels
  • Fondateur de la Fondation Nicolas-Hulot pour la nature et l’homme
  • Auteur d’ouvrages et de publications
  • Envoyé spécial du Président de la République pour la protection de la planète (2012 – 2015)

Distinctions

  • Commandeur de la Légion d’honneur (2015) en reconnaissance du travail accompli en faveur de l’environnement
Actualités du ministre

Pollution à l’ozone : les mesures mises en œuvre

Des niveaux élevés de concentration d’ozone sont constatés depuis le début de la semaine dans plusieurs régions de France : Île-de-France, Grand-Est, Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Normandie, Centre-Val de Loire, Pays de la Loire, Auvergne-Rhône-Alpes. En raison de la persistance du phénomène, des mesures sont prises localement par les préfets pour faire baisser les niveaux d’émissions polluantes et protéger la santé des personnes les plus exposées.

Pollution à l'ozone en Île-de-France : le communiqué de presse de la préfecture de police de Paris du 21 juin 2017

Listes des mesures préfectorales engagées

Le Bisphénol A reconnu comme "substance extrêmement préoccupante"

Sur proposition de la France, l’agence européenne des produits chimiques (Echa) a identifié officiellement le Bisphénol A comme perturbateur endocrinien pour la santé humaine afin d'inscrire cette substance à la liste des substances "extrêmement préoccupantes" dans le cadre du règlement européen REACH, qui régit les substances chimiques en Europe.

Le ministère de la Transition écologique et solidaire se félicite de cette décision qui permettra de protéger plus efficacement l’environnement, les travailleurs et la population.

Le Bisphénol A est une substance chimique de synthèse utilisée très largement dans la fabrication de nombreux produits de consommation courante, en particulier en plastique (jouets, emballages, cosmétiques…). Les publications scientifiques se sont multipliées ces dernières années pour mettre en évidence les effets du bisphénol A sur la santé et l’environnement, même à faible dose. C’est pourquoi la France a choisi d’interdire l’utilisation du bisphénol A pour tous les emballages alimentaires dès 2015 mais aussi les biberons dès 2010.

G7 Environnement : fort consensus des 6 pour maintenir la dynamique de l’Accord de Paris

Au terme du G7 Environnement à Bologne sous présidence italienne, Nicolas Hulot se félicite que 6 membres du G7 (Italie, Canada, Allemagne, Japon, Royaume-Uni, France) aient fait front commun pour défendre vivement et réaffirmer le caractère non négociable et irréversible de l’Accord de Paris, comme leur attachement à sa mise en œuvre. Ils ont par ailleurs réitéré l’importance des financements en faveur des pays en développement pour conduire leur politique de transition économique et écologique.

Le ministre déplore la désolidarisation des Etats-Unis sur les parties du communiqué concernant le changement climatique conformément à l’annonce du retrait américain de l’Accord de Paris annoncé le 1er juin dernier. 

Au terme des négociations, l’ensemble des membres du G7 se sont accordés pour souligner l’importance des politiques durables en faveur de l’environnement telles que : l’économie circulaire ; la pollution maritime ; les liens entre les politiques environnementales et les créations d’emploi ; l’effort collectif en direction du continent africain.

Retrouvez en ligne le communiqué final.

Quelles solutions pour une ville durable

Le Forum des Démonstrateurs industriels pour la ville durable se tiendra le 14 juin à Pantin.

Bâtiment intelligent, boucles locales d’énergie et auto-consommation, smart grids et smart-cities, stationnement intelligent, véhicules autonomes, blockchain  : les démonstrateurs industriels pour la ville durable sont des projets soutenus par le ministère pour tester et mettre en application des solutions d’avenir, innovantes et exemplaires.

Dans ce cadre, l’Etat a désigné, l’an dernier, 16 lauréats qui bénéficient :

  • d’un accompagnement individuel grâce à des référents nationaux et locaux "facilitateurs" ;
  • d’un accompagnement collectif thématique ayant pour but la mise en commun des problématiques et le partage de solutions ;
  • d’un appui financier à l’ingénierie via le programme d’investissements d’avenir "Ville de Demain".

Consulter le programme du forum

Tout comprendre sur la démarche "démonstrateurs industriels pour la ville durable"

GreenTech verte : 1er rendez-vous des start-up de la transition écologique

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a organisé le premier rendez-vous des start-up de la GreenTech verte.

La GreenTech verte, c’est une communauté de 120 start-up constituées des lauréats des 2 appels à projet GreenTech verte et des quatre hackathons organisés depuis 2016 par le ministère de la Transition écologique et solidaire. Au cours de cette journée, les start-up ont l’opportunité de rencontrer des entreprises, des investisseurs publics comme privés et des partenaires institutionnels, pour travailler ensemble à l’émergence de synergies au cours de 8 ateliers de brainstorming : biodiversité et santé ; objets connectés et Big Data ; commande publique ; urbanisme et bâtiment connecté ; économie circulaire-valorisation des déchets et matériaux ; smart mobilité ; optimisation du bilan énergétique ; place de marché en ligne et autre plate-forme web. A terme, l’objectif est simple : permettre aux champions français des nouvelles technologies de faire connaître leur innovation et les mettre au service des Français.

Pour en savoir plus sur la communauté GreenTech verte, sur le site du ministère

Un site pour faciliter la mobilisation en faveur du climat

A la suite de la décision des Etats-Unis de sortir de l’Accord de Paris, le président de la République, Emmanuel Macron, a lancé, le 1er juin 2017, un appel aux chercheurs et aux enseignants, aux entrepreneurs, aux associations et aux ONG, aux étudiants et à toute la société civile à se mobiliser et à rejoindre la France pour mener la lutte contre le réchauffement climatique.
Cet appel à fédérer les énergies autour de la protection de la planète illustre la volonté de la France d’être à la pointe de la lutte contre le réchauffement climatique.

Première mesure concrète : le lancement d’un site internet "Make Our Planet Great Again" destinée à faciliter l'accueil des chercheurs, des entrepreneurs, des ONG... souhaitant développer des solutions contre le réchauffement climatique.

Le site "Make Our Planet Great Again"

Un observatoire du développement durable dans le domaine de la santé

A l’occasion de la Semaine européenne du développement durable, les fédérations, unions et organisations des secteurs sanitaire, social et médico-social s’associent aux pouvoirs publics (ministère des solidarités et de la santé, ministère de la transition écologique et solidaire) et à l’Agence nationale d’appui à la performance (Anap) pour lancer officiellement un observatoire du développement durable. Sa création fait suite aux engagements pris lors de la signature, le 5 mai dernier, de la nouvelle convention 2017-2020 sur le développement durable.

Assurant des missions de soins, d’accueil et d’accompagnement des personnes, les établissements et services sanitaires, sociaux et médico-sociaux partagent les valeurs du développement durable et de la transition écologique. Ils ont choisi, avec cette convention notamment, d’intégrer la responsabilité sociale, sociétale et environnementale dans leurs actions.

L’observatoire, animé par l’Anap, articulera ses travaux autour de 32 questions réparties sur 6 axes : société, social, environnement, achats responsables, économie et gouvernance.

Chaque structure concernée, dont l’observatoire sera l’interlocuteur privilégié, sera libre de s’autoévaluer sur un ou plusieurs axes de son choix.

Le 1er recueil des données de l’observatoire du développement durable sera ouvert du 1er juin au 1er septembre 2017 sur le site de l’Anap. Ses résultats seront restitués à l’automne.

Projet d’aéroport du Grand Ouest : trois médiateurs sont nommés

Comme le Premier ministre Édouard Philippe s'y était engagé, Nicolas Hulot et Elisabeth Borne ont confié une mission de médiation relative au projet de transfert de l’aérodrome de Nantes-Atlantique à Notre-Dame-des-Landes à Anne Boquet, Michel Badré et Gérard Feldzer. Ils ont six mois pour rétablir le dialogue avec les acteurs et proposer des solutions d’intérêt général.

Le rapport de mission sera remis au Gouvernement le 1er décembre 2017 au plus tard.

Une semaine aux couleurs des 17 objectifs de développement durable

La Semaine européenne du développement durable (SEDD), qui a lieu chaque année du 30 mai au 5 juin, a pour objectif de faciliter les différentes formes de mobilisation concrètes, individuelles et collectives, afin de promouvoir le développement durable et de sensibiliser à ses enjeux. Pour son édition 2017, la SEDD contribue à faire connaître les 17 objectifs de développement durable, feuille de route universelle du développement durable à l'horizon 2030, adoptée par la communauté internationale en 2015.

En 2016, plus de 300 000 citoyens dans 38 États, membres ou non de l’Union européenne, ont participé, avec 4 146 initiatives, activités et événements, dont 1 661 en France.

Le site de la Semaine européenne du Développement durable

 

Nicolas Hulot est ministre d'Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire

La cérémonie de passation de pouvoirs entre Ségolène Royal et Nicolas Hulot, nommé ministre d'Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire dans le gouvernement d'Edouard Philippe, s'est déroulée, le 17 mai, au ministère de la Transition écologique et solidaire.

Voir la vidéo

Cabinet du ministre
Les nominations de fonctions au sein des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Ministère de la Transition écologique et solidaire
Adresse :
Hôtel de Roquelaure - 246, boulevard Saint Germain - 75007 PARIS
Adresse postale :
246, boulevard Saint Germain - 75700 PARIS - Tél. : 01 40 81 21 22
Cabinet
Mme Michèle PAPPALARDO
Directrice du cabinet
JO du 23/05/17
Mme Anne RUBINSTEIN
Cheffe de cabinet
JO du 23/05/17
M. Thomas LESUEUR
Directeur du cabinet adjoint en charge du budget, des finances, des ressources humaines et de l'économie sociale et solidaire
JO du 16/06/17
M. Benoit FARACO
Conseiller spécial et en charge des négociations internationales sur le climat
JO du 16/06/17
M. Denis VOISIN
Conseiller en charge de la société civile, des questions de santé-environnement et des risques
JO du 16/06/17
Mme Carine LECOEUR
Conseillère presse et communication
JO du 16/06/17
M. Laurent GRAVE-RAULIN
Conseiller parlementaire et relations avec les élus
JO du 16/06/17
M. Tudor ALEXIS
Cconseiller diplomatique
JO du 16/06/17
Mme Justine ROULOT
Conseillère en charge de la biodiversité, de l'eau, de la mer et des territoires
JO du 16/06/17
M. Xavier PLOQUIN
Conseiller en charge de l'énergie, de l'industrie et de l'innovation
JO du 16/06/17