Ministre suivantMinistre précédent
Portrait de Najat Vallaud-Belkacem

Najat Vallaud-Belkacem

Ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche
Biographie

Najat Vallaud-Belkacem est née le 4 octobre 1977 à Beni Chiker (Maroc).

Fonctions ministérielles
 

  • Ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, depuis le 26 août 2014
  • Ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, d'avril 2014 au 25 août 2014
  • Ministre des Droits des femmes, Porte-parole du Gouvernement, de mai 2012 à mars 2014
 

Fonctions électives
 

  • Conseillère générale du Rhône, depuis 2008
     

Fonctions politiques
 

  • Membre du conseil national du parti socialiste, depuis 2005
  • Membre du bureau national du parti socialiste, depuis 2008
     

Carrière
 

  • Chargée de cours à l'Institut d'Études politiques de Paris, de 2010 à 2012
  • Chargée de mission (démocratie de proximité, lutte contre les discriminations, promotion des droits des citoyens, accès à l'emploi et au logement) au cabinet du sénateur-maire de Lyon, Gérard Collomb, de 2003 à 2008
  • Assistante parlementaire de Béatrice Marre, députée de l'Oise, de 2002 à 2003
  • Juriste dans un cabinet d'avocats près le Conseil d'État, de 2000 à 2002
     

Cursus
 

  • Diplômée de l'Institut d'Études politiques de Paris
  • Licence en droit public
     

Ouvrages
 

  • Raison de plus (2012)
  • Réagissez ! Répondre au FN de A à Z (2011)
  • Pluralité visible et égalités des opportunités (2010)
Actualités de la ministre

"Agriculture-Innovation 2025" : un consortium pour consolider le secteur du biocontrôle

A l'initiative de l'Institut national de la recherche agronomique (Inra), plusieurs acteurs publics et privés de la recherche, de la recherche-développement et de l'innovation s'associent pour créer un consortium public-privé sur le biocontrôle.

Cette initiative correspond à l'une des 5 priorités thématiques du plan "Agriculture-Innovation 2025" annoncé le 20 février 2015. Elle vise à coordonner les acteurs du biocontrôle dans le double objectif d'offrir aux utilisateurs, en premier lieu les agriculteurs, des méthodes alternatives en matière de produits phytosanitaires, et de contribuer à la consolidation du secteur français du biocontrôle, source de richesses et d'emplois. 

Le Gouvernement prolonge le programme "écoles connectées"

Le Plan France Très Haut Débit prévoit que les établissements scolaires (écoles, collèges et lycées) de métropole et des territoires ultramarins constituent des sites prioritaires de raccordement en fibre optique. A ce stade, 84 départements sont ainsi engagés dans un projet de réseau d’initiative publique. Mais pour apporter une solution aux établissements les moins bien desservis sur le réseau ADSL et qui ne seront pas concernés par les premiers déploiements de réseaux très haut débit, le Gouvernement a lancé en mars 2014 le programme "Ecoles connectées" qui propose un accès à Internet par des technologies alternatives, notamment le satellite et le Wimax.

Le 25 février 2015, Najat Vallaud-Belkacem, Axelle Lemaire et Louis Schweitzer, commissaire général à l’investissement, ont annoncé la prolongation de ce dispositif pour proposer un accès à Internet de qualité dans toutes les écoles d’ici la rentrée de septembre 2015.

Renforcer l’éducation alimentaire de la jeunesse

La loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt (LAAAF) inscrit l’éducation alimentaire de la jeunesse comme l’un des 4 axes prioritaires de la politique publique de l’alimentation. Traduisant cette priorité, la LAAAF a également modifié le code de l’éducation pour qu’une information et une éducation à l’alimentation soit dispensée dans les écoles, dans le cadre des enseignements ou du projet éducatif territorial.

L'éducation à l'alimentation figurera explicitement dans les instructions données aux recteurs d’académies pour la prochaine rentrée scolaire. Un courrier conjoint de Najat Vallaud-Belkacem et Stéphane Le Foll  traduira également l’engagement du Gouvernement sur le sujet. Les grandes orientations pouvant être proposées dans les écoles ainsi que les supports pédagogiques susceptibles d’être ainsi mobilisés seront communiqués précisément.

Stéphane Le Foll mobilisera les directeurs régionaux de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt pour donner une impulsion concrète en utilisant les expériences et outils ayant déjà fait leurs preuves. En parallèle, les administrations des 2 ministères créeront pour la rentrée scolaire 2015-2016 un centre de ressources recensant et mettant à disposition de la communauté éducative l’ensemble des outils pédagogiques référencés.

Au Salon de l'agriculture, l'enseignement agricole au cœur de la citoyenneté

Dans le cadre de la journée dédiée à l’enseignement agricole au Salon de l’agriculture, des élèves de plusieurs établissements publics et privés ont échangé avec Najat Vallaud Belkacem et Stéphane Le Foll.

Ce débat traduit la mobilisation de l’enseignement agricole pour défendre les valeurs de la République au côté de l’éducation nationale. Après le lancement du forum "Mobilisation de l'enseignement agricole pour les valeurs de la République", il est le 1er d’une série de 3 et se conclura le 7 avril par une journée nationale de restitution, d’échanges et de propositions d’actions, présidée par le ministre. Il a permis  de montrer les singularités, le potentiel et la fonction de socialisation de l’enseignement agricole dans le parcours citoyen.

Des élèves ont notamment présenté leur parcours et leurs expériences au sein de l’enseignement agricole. De la même façon des enseignants ont témoigné les spécificités de cet enseignement.

Elaboration du plan Agriculture - Innovation 2025

Stéphane Le Foll, Najat Vallaud-Belkacem et Geneviève Fioraso confient une mission à 5 personnalités dans les domaines de la recherche, de l'innovation et du développement, dans l'objectif d'élaborer un plan "Agriculture - Innovation 2025".

Ce plan identifiera les modalités de mobilisation des établissements et des dispositifs de recherche et de développement ainsi que les actions à mettre en œuvre notamment dans les domaines de l'agro-écologie, du biocontrôle, des agroéquipements, du développement de l'agriculture numérique et de la bioéconomie. L'ensemble des acteurs de la "recherche-développement innovation" et particulièrement les professionnels de l'agriculture et de l'industrie et les administrations concernées seront associés.

Un rapport sera remis aux ministres en septembre 2015.

La "réserve" citoyenne de l’Éducation nationale attire de nombreux bénévoles

En moins d’une semaine, près de 1 300 personnes se sont dites prêtes à rejoindre la "réserve citoyenne" (via le site de pré-inscriptions) que le ministère va créer dans les écoles afin d’inviter des intervenants à participer à la transmission des valeurs de la République.

Le ministère définit actuellement les contours de la future réserve citoyenne.

Les champs d’expertise sont : actualité et médias, arts et culture, citoyenneté et valeurs de la République, droit, environnement, histoire et mémoire, international, monde professionnel, santé et prévention. Mais d’autres compétences se manifestent comme sur les droits des femmes ou de l’enfant.

Lors du lancement des réserves citoyennes, les candidats recevront un message les invitant à poster leur offre. S’ils sont sélectionnés, ils seront contactés par l’académie la plus proche de leur résidence et les écoles, collèges et lycées pourront faire appel à eux.

Investissements d’avenir : 2 premiers appels à projets dans les secteurs agricole et agroalimentaire

Piloté par le Commissariat général à l’Investissement (CGI), le Programme d’investissements d’avenir permet à la France d’accroître sa compétitivité en soutenant l’investissement et l’innovation des entreprises et en accélérant l’adaptation des secteurs d’activité aux mutations économiques et à la concurrence internationale. C’est un enjeu fort en particulier dans les secteurs agricoles et agroalimentaires, où la France se doit d’investir pour saisir les opportunités en termes de marchés tout en apportant des solutions d’avenir aux défis alimentaire, économique, environnemental et social. C’est pourquoi le Gouvernement a décidé de mobiliser une enveloppe dédiée de 120M€ au sein du 2nd programme d’Investissements d’avenir au travers d’une action spécifique "projets agricoles et agroalimentaires d’avenir" mise en œuvre par l’établissement public FranceAgriMer.

Les 2 premiers appels à projet dans le cadre de cette action :

- "Reconquête de la compétitivité des outils d’abattage et de découpe"Doté de 20M€ et ouvert jusqu’au 29 janvier 2016 ;

- "Modernisation des serres et des équipements dans les secteurs maraîcher et horticole". Doté de 14M€, ouvert jusqu’au 26 février 2016.

@najatvb #Rythmes scolaires : 280 millions versés aux communes dès le 16 mars

#Rythmes scolaires : 280 millions versés aux communes dès le 16 mars pour développer les activités périscolaires. pic.twitter.com/6gwrkpX4w1


Pour accompagner les communes à développer des activités périscolaires de qualité, la ministre de l’Education nationale a annoncé, à l'occasion de son déplacement aux Mureaux avec Patrick Kanner, sa décision d’accélérer le versement du solde de l’aide 2014-2015 apportée par le Fonds national de soutien à l’organisation des activités périscolaires : un versement de l’ordre de 280 millions d’euros sera assuré par le ministère dans la semaine du 16 mars 2015 pour plus de 23 000 bénéficiaires.

Conformément aux engagements qui avaient été pris par les ministres début janvier 2015, dans chaque département, les services de l’État sont mobilisés dans les groupes d’appui départementaux pour apporter conseil et accompagnement aux maires, en particulier les maires des communes rurales et des petites communes, qui souhaitent s’engager dans l’élaboration de leur PEDT. Près de 9 000 communes sont déjà couvertes, parmi lesquelles 71 % de communes de moins de 2 000 habitants. L’objectif est de pouvoir dans le courant de l’année couvrir 100 % des communes.

Lancement de la campagne contrats doctoraux handicap 2015

Dans le cadre de sa politique dans le domaine du handicap, le ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche lance la campagne 2015 des contrats doctoraux handicap. 25 contrats sont proposés à des étudiants handicapés porteurs d'un projet de thèse et reconnus bénéficiaires de l'obligation d'emploi.

Les objectifs sont de favoriser l'émergence d'un vivier de personnes handicapées titulaires d'un doctorat pour : répondre aux exigences du marché du travail ; inciter les étudiants handicapés à poursuivre leurs cursus au plus haut niveau de formation.

Un site internet pour accompagner la mise en place du projet éducatif territorial

pedt.education.gouv.fr : une banque de ressources en ligne pour accompagner les élus dans l’élaboration des projets éducatifs territoriaux (PEDT).

Maire, élu, président d'établissement public de coopération intercommunale ou responsable administratif d'une commune ou d’une intercommunalité : des informations pratiques et des ressources sont mises à votre disposition pour vous aider dans la construction de votre projet éducatif territorial.

Le PEDT formalise une démarche permettant aux communes et aux EPCI volontaires de proposer à chaque enfant un parcours éducatif cohérent et de qualité avant, pendant et après l'école, organisant ainsi, dans le respect des compétences de chacun, la complémentarité des temps éducatifs.

Cabinet de la ministre
Les nominations de fonctions des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche
Adresse :
110, rue de Grenelle 75007 Paris
Adresse postale :
Tél. : 01 55 55 10 10
M. Bertrand GAUME
Directeur du cabinet
JO du 03/09/14
M. Bernard LEJEUNE
Directeur adjoint du cabinet
JO du 03/09/14
M. Christophe STRASSEL
Directeur adjoint du cabinet
JO du 03/09/14
M. Alexander GRIMAUD
Chef de cabinet
JO du 03/09/14
M. Jérôme TEILLARD
Conseiller auprès de la ministre, égalité, territoires et éducation artistique et culturelle
JO du 10/10/14
Mme Aurélie LORRAIN-ITTY
Conseillère auprès de la ministre, discours, prospective, études et développement durable
JO du 10/10/14
Mme Eléonore SLAMA
Cheffe adjointe de cabinet
JO du 10/10/14
Mme Nadjet BOUBEKER
Conseillère en charge de la communication et de la presse
JO du 10/10/14
M. Olivier NOBLECOURT
Conseiller politique
JO du 10/10/14
M. Patrice BÉDIER
Conseiller parlementaire
JO du 10/10/14
Mme Claire FALZONE-ALLARD
Conseillère en charge des affaires budgétaires et de la modernisation de l'action publique
JO du 10/10/14
M. Eric TOURNIER
Conseiller en charge du 1er degré, de l'éducation prioritaire et des relations avec les inspecteurs d'académie-directeurs académ
JO du 10/10/14
Mme Agathe CAGÉ
Conseillère en charge du second degré, des programmes et de l'évaluation des élèves
JO du 10/10/14
Mme Géraldine LACROIX
Conseillère en charge de la lutte contre le décrochage scolaire, de l'insertion professionnelle des jeunes et des relations
JO du 10/10/14
M. Alain SÉRÉ
Conseiller en charge de l'orientation, de la formation professionnelle initiale et continue et des certifications
JO du 10/10/14
M. Nicolas BRAY
Conseiller en charge de la vie scolaire, de la prévention des violences scolaires et des relations avec les parents d'élèves
JO du 10/10/14
M. Raphaël KELLER
Conseiller en charge du numérique éducatif, de l'innovation et de la relation avec les éditeurs
JO du 10/10/14
M. Jean-Michel JOLION
Conseiller en charge des formations du supérieur et de l'orientation
JO du 10/10/14
M. Jean-Baptiste PRÉVOST
Conseiller social et vie étudiante
JO du 10/10/14
Mme Elsa COMBY
Conseillère diplomatique
JO du 10/10/14
M. Serge BARBET
Conseiller en charge de la promotion et de l'éducation à la citoyenneté
JO du 10/10/14
M. Arnaud FLANQUART
Conseiller en charge de la santé, du sport, du handicap et de l'éducation populaire
JO du 10/10/14

Liens secondaires