Ministre suivantMinistre précédent
Portrait de Najat Vallaud-Belkacem

Najat Vallaud-Belkacem

Ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche
Biographie

Najat Vallaud-Belkacem est née le 4 octobre 1977 à Beni Chiker (Maroc)

Fonctions ministérielles
 

  • Ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, depuis le 26 août 2014
  • Ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, d'avril 2014 au 25 août 2014
  • Ministre des Droits des femmes, Porte-parole du Gouvernement, de mai 2012 à mars 2014
 

Fonctions électives
 

  • Conseillère générale du Rhône, depuis 2008
     

Fonctions politiques
 

  • Membre du conseil national du parti socialiste, depuis 2005
  • Membre du bureau national du parti socialiste, depuis 2008
     

Carrière
 

  • Chargée de cours à l'Institut d'Études politiques de Paris, de 2010 à 2012
  • Chargée de mission (démocratie de proximité, lutte contre les discriminations, promotion des droits des citoyens, accès à l'emploi et au logement) au cabinet du sénateur-maire de Lyon, Gérard Collomb, de 2003 à 2008
  • Assistante parlementaire de Béatrice Marre, députée de l'Oise, de 2002 à 2003
  • Juriste dans un cabinet d'avocats près le Conseil d'État, de 2000 à 2002
     

Cursus
 

  • Diplômée de l'Institut d'Études politiques de Paris
  • Licence en droit public
     

Ouvrages
 

  • Raison de plus (2012)
  • Réagissez ! Répondre au FN de A à Z (2011)
  • Pluralité visible et égalités des opportunités (2010)
Actualités du ministre

Revalorisation au 1er janvier 2017 des personnels enseignants, d'éducation et d'orientation-psychologues

Le décret fixant l’échelonnement indiciaire de certains personnels enseignants, d’éducation et d’orientation relevant du ministre chargé de l’Éducation nationale a été publié au Journal officiel du 29 novembre. Il constitue la 1re étape de la revalorisation de la rémunération principale des personnels enseignants, d'éducation et d'orientation-psychologues.

La revalorisation interviendra en 3 étapes (janvier 2017, janvier 2018 et janvier 2019) et concernera tous les échelons de carrière des corps des personnels concernés.

Le Comité technique ministériel de l’Éducation nationale du 7 décembre prochain sera consulté sur 2 autres décrets mettant en œuvre les étapes suivantes de revalorisation dans le cadre d’une carrière rénovée au 1er septembre 2017, permettant de renforcer l’attractivité et la reconnaissance des personnels enseignants, d’éducation et d’orientation-psychologues.

Consulter le décret

Pour en savoir plus

Enseignants : vers un nouveau modèle de formation tout au long de la vie

Le comité national de suivi de la réforme de la formation des enseignants et personnels d’éducation a remis son rapport annuel portant sur la formation tout au long de la vie et sur le continuum de formation.

Il préconise notamment que, dans le prolongement de la formation initiale, une démarche d’accompagnement et de formation soit instaurée lors de l’entrée dans le métier en concevant un dispositif de formation continuée et continue des professionnels sur des principes équivalents à la formation initiale universitaire. Il propose de mettre en œuvre une formation continue qualifiante et diplômante, en favorisant les expérimentations de modèles hybrides de formation continue fondés sur les démarches scientifiques et favorisant le transfert des travaux de recherche qui permette de susciter et d’accompagner les évolutions des pratiques professionnelles.

Les missions du comité de suivi sont prolongées pour 3 années supplémentaires. Ses prochains travaux seront consacrés plus spécifiquement à la polyvalence des professeurs des écoles dans le cadre de ce continuum qui court des deux dernières années de licence jusqu’aux premières années de titularisation et au-delà dans la formation continue, à l’adossement de la formation dispensée en ESPE à la recherche et à la sensibilisation des étudiants aux activités de recherche.

Consulter le rapport sur la formation continue

Présentation du plan d’action "Bien-être et santé des jeunes"

Ce plan s’inscrit dans la continuité des politiques poursuivies par le Gouvernement depuis 2012 en matière, notamment, de réussite éducative pour tous, d’égalité d’accès aux soins et de précocité des prises en charge. Il poursuit 4 grands objectifs :

- permettre aux professionnels de mieux identifier les signes de mal-être ou de souffrance des adolescents ou des jeunes adultes, et aider ces personnels à faire face à ces situations ;

- faire en sorte que les jeunes se sentent davantage soutenus et écoutés ;

- mieux orienter les jeunes vers les professionnels compétents, faciliter des interventions précoces, diversifier et améliorer les prises en charge, tout en réduisant les inégalités dans ce domaine ;

- construire une veille partagée sur ces problématiques et sur les symptômes émergents de l’adolescence contemporaine.

Plan interministériel "Bien-être et santé des jeunes"

Attractivité de l'école rurale et de montagne : 2 nouvelles conventions signées

A l'occasion de son déplacement dans l'académie d'Aix-Marseille, Najat Vallaud-Belkacem a signé deux nouvelles conventions "ruralité" avec les élus des départements des Hautes-Alpes et des Alpes-de-Haute-Provence.

Avec déjà 25 conventions signées et une trentaine d'autres en cours d'élaboration, ce dispositif contractuel permet de créer les conditions d'un dialogue durable et de confiance avec les élus locaux pour renforcer la qualité et l'attractivité de l'école rurale et garantir la réussite scolaire de tous les élèves.

Parce que ces conventions sont un outil de lutte contre les inégalités territoriales, depuis la rentrée 2015, des emplois ont été spécifiquement consacrés au soutien de ces démarches partenariales et l'impact des baisses d'effectifs dans les territoires ruraux et de montagne a été neutralisé en tout ou partie ; l'intégration de ces démarches dans les procédures d'allocation de moyens sera poursuivie pour la prochaine rentrée.

Pour en savoir plus

De nouveaux moyens pour les lycées les plus défavorisés

À l'occasion de son déplacement à Marseille, Najat Vallaud-Belkacem a présenté ses engagements pour les lycées et lycées professionnels relevant de l’éducation prioritaire et scolarisant les élèves les plus défavorisés.

La ministre a confirmé : le maintien des indemnités des enseignants de ces lycées. Toutes les dispositions sont prises pour sécuriser les rentrées 2017, 2018 et 2019. Les textes sont parus ; le maintien des droits dont les personnels bénéficient pour leur mutation. Toutes les dispositions sont prises pour sécuriser les rentrées 2017, 2018 et 2019. Les textes sont parus.

Elle a également annoncé une dotation exceptionnelle de 450 emplois nouveaux à la rentrée 2017 pour les lycées et lycées professionnels les plus défavorisés. Ces emplois permettront d’abaisser le nombre d’élèves par classe et d’améliorer le nombre d’adultes dans les établissements.

 

École-Entreprise : développer les relations pour l'orientation et l'insertion professionnelle des jeunes

Najat Vallaud-Belkacem présente les différentes initiatives prises pour améliorer l’orientation et l’insertion professionnelle des jeunes : parcours Avenir, EPI monde professionnel, interventions de start-up innovantes sur l’orientation, missions menées par l’Onisep (opérateur du ministère), dans le cadre de la semaine École-Entreprise.

Consulter le dossier de présse 

Le tuto des stages : le portail d'information sur les stages en entreprise

Vous êtes employeur, parent d’élèves, élève ou professionnel de l’éducation : découvrez le tuto des stages, portail d’information sur les stages en entreprise (séquence d’observation en classe de 3e et périodes de formation en milieu professionnel au lycée). 

Vous y trouverez toutes les informations pour mieux comprendre les enjeux de ces stages, des ressources et documents pour les préparer, des réponses aux questions que vous vous posez afin de mettre toutes les chances de votre côté pour en faire une expérience enrichissante pour chacun.

Le portail d'information

Apprendre le français aux publics migrants et réfugiés

A l’issue de sa visite dans une classe UPE2A (unité pédagogique pour élèves allophones arrivants), Najat Vallaud-Belkacem a annoncé le lancement du plan de mobilisation partenariale de réseaux et de ressources pour l’accompagnement linguistique des publics migrants.

Ce plan repose sur la mobilisation des associations partenaires du ministère, des ONG, des réseaux humanitaires et de solidarité impliqués dans l’accueil et l’accompagnement de ces personnes, ainsi que des réservistes citoyens de l’éducation nationale qui pourront prolonger leur engagement citoyen.
L’instruction diffusée aux recteurs et aux directeurs académiques des services de l'éducation nationale présente les modalités de mise en œuvre et d’organisation de cette mobilisation sur le territoire national et à l’échelon académique.

En savoir plus sur La réserve citoyenne de l'Éducation nationale

Maîtrise de l’antibiorésistance : lancement d’un programme interministériel

Le 1er Comité Interministériel pour la Santé consacré à l’antibiorésistance a permis de définir une feuille de route gouvernementale composée de 40 actions réparties en 13 mesures phares, visant à diminuer la consommation d’antibiotiques de 25% d’ici à 2018 et à réduire les conséquences sanitaires et environnementales de l’antibiorésistance :

- sensibilisation et communication auprès du grand public et des professionnels de santé ;

- formation des professionnels de santé et bon usage des antibiotiques en médecine humaine et vétérinaire ;

- recherche et innovation en matière de maîtrise de l’antibiorésistance ;

- mesurer et surveiller l’antibiorésistance.

Parallèlement, les positions de la France seront portées au niveau européen et international par le ministère en charge des affaires étrangères, afin notamment d’interdire universellement l’usage des antibiotiques en tant que promoteurs de croissance en élevage, et de porter au niveau européen un projet de mécanisme d’encadrement spécifique, associé à un modèle économique soutenable, pour le développement de nouveaux produits.

Feuille de route de l'antibiorésistance

Grande École du Numérique : 54 nouvelles formations labellisées

La Grande École du Numérique prend de l’ampleur et élargit son réseau à 225 formations labellisées sur l’ensemble du territoire. Grâce à ces formations, près de 5 000 personnes seront formées à plus de 30 métiers du numérique. Dans le cadre d’un premier appel à projets, 171 formations avaient été labellisées "Grande École du Numérique" dès février 2016. Aujourd’hui, 54 nouvelles formations viennent de recevoir le label et d’autres rejoindront le réseau d’ici à février 2017.

Retrouver l’ensemble des informations sur le site de la Grande
École du Numérique.

Cabinet du ministre
Les nominations de fonctions au sein des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche
Adresse :
110, rue de Grenelle 75007 Paris
Adresse postale :
Tél. : 01 55 55 10 10
Cabinet
M. Olivier NOBLECOURT
Directeur du cabinet
JO du 20/10/16
M. Jérôme TEILLARD
Directeur adjoint du cabinet
JO du 23/08/15
M. Christophe STRASSEL
Directeur adjoint du cabinet
JO du 03/09/14
Mme Agathe CAGÉ
Directrice adjointe du cabinet
JO du 20/10/16
M. François PIROLA
Conseiller spécial
JO du 10/02/16
Mme Eléonore SLAMA
Cheffe de cabinet
JO du 18/04/15
Mme Aurélie LORRAIN-ITTY
Conseillère auprès de la ministre, chargée de la mobilisation pour l'enseignement et l'insertion professionnels, les relations avec le monde professionnel et le développement durable
JO du 02/06/15
Mme Alexandrine FADIN
Conseillère parlementaire
JO du 28/09/16
M. Ollivier LENOT
Conseiller en charge du numérique éducatif, de l'innovation et de la relation avec les éditeurs
JO du 05/09/15
M. Jean-Michel JOLION
Conseiller en charge des formations du supérieur et de l'orientation
JO du 10/10/14
M. Jean-Baptiste PRÉVOST
Conseiller social et vie étudiante
JO du 10/10/14
M. Serge BARBET
Conseiller en charge de la promotion et de l'éducation à la citoyenneté
JO du 10/10/14
Mme Marie-Cécile NAVES
Conseillère en charge de la santé, du sport, du handicap et de l'éducation populaire
JO du 05/09/15
Mme Carole BUR
Conseillère en charge de la presse
JO du 02/06/15
M. Jonathan DEBAUVE
Conseiller en charge de la communication
JO du 02/06/15
M. Emmanuel SKOULIOS
Conseiller en charge des affaires budgétaires et de la modernisation de l'action publique
JO du 02/06/15
Mme Alice GIRALTÉ
Conseillère en charge de la vie scolaire, de la prévention des violences scolaires et des relations avec les parents d'élèves
JO du 02/06/15
Mme Frédérique WEIXLER
Conseillère en charge de l'orientation, de la lutte contre le décrochage scolaire et de l'éducation permanente tout au long de la vie
JO du 02/06/15
M. Matthieu PROTIN
Conseiller en charge des discours
JO du 21/08/16
M. Razak ELLAFI
Conseiller en charge de la veille et de la prospective
JO du 20/10/16
M. Eric TOURNIER
Conseiller en charge de la préparation de la rentrée, du premier degré, du second degré et de l'éducation prioritaire
JO du 20/10/16