Ministre suivantMinistre précédent
Portrait de Najat Vallaud-Belkacem

Najat Vallaud-Belkacem

Ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche
Biographie

Najat Vallaud-Belkacem est née le 4 octobre 1977 à Beni Chiker (Maroc).

Fonctions ministérielles
 

  • Ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, depuis le 26 août 2014
  • Ministre des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, d'avril 2014 au 25 août 2014
  • Ministre des Droits des femmes, Porte-parole du Gouvernement, de mai 2012 à mars 2014
 

Fonctions électives
 

  • Conseillère générale du Rhône, depuis 2008
     

Fonctions politiques
 

  • Membre du conseil national du parti socialiste, depuis 2005
  • Membre du bureau national du parti socialiste, depuis 2008
     

Carrière
 

  • Chargée de cours à l'Institut d'Études politiques de Paris, de 2010 à 2012
  • Chargée de mission (démocratie de proximité, lutte contre les discriminations, promotion des droits des citoyens, accès à l'emploi et au logement) au cabinet du sénateur-maire de Lyon, Gérard Collomb, de 2003 à 2008
  • Assistante parlementaire de Béatrice Marre, députée de l'Oise, de 2002 à 2003
  • Juriste dans un cabinet d'avocats près le Conseil d'État, de 2000 à 2002
     

Cursus
 

  • Diplômée de l'Institut d'Études politiques de Paris
  • Licence en droit public
     

Ouvrages
 

  • Raison de plus (2012)
  • Réagissez ! Répondre au FN de A à Z (2011)
  • Pluralité visible et égalités des opportunités (2010)
Actualités de la ministre

Académie de Créteil : plus de 11 000 candidats inscrits au concours supplémentaire de professeur des écoles

Afin de répondre aux difficultés de la Seine-Saint-Denis pour recruter des enseignants, un concours externe supplémentaire de professeur des écoles avec 500 postes ouverts pour l’académie de Créteil a été créé, venant en complément de celui de la session classique.

Alors que traditionnellement, les candidats aux concours d’enseignants ne peuvent passer le concours que dans une seule académie, ce concours supplémentaire à Créteil permet aux candidats des autres académies de passer, en plus, le concours de Créteil. L’objectif est de desserrer la règle du concours académique unique, qui conduit chaque année à passer à côté de très bons candidats qui n’ont pas été retenus parce qu’ils ont passé le concours dans une académie très sélective alors qu’ils auraient été bienvenus dans une autre académie.

Au total, 11 649 personnes originaires de toute la France s'y sont inscrites, pour 500 postes ouverts. Cela représente 23 candidats pour un poste.

Dispositif pour les meilleurs bacheliers : pour une orientation qui lutte contre l'auto-censure

Le décret, relatif au pourcentage des meilleurs élèves par filière de chaque lycée bénéficiant d'un droit d'accès dans les formations de l'enseignement supérieur public où une sélection peut être opérée, est paru au JO.

Ce "dispositif pour les meilleurs bacheliers", mis en œuvre depuis l'an dernier, permet à ces élèves de véritablement choisir leur orientation et de lutter contre les déterminismes sociaux. Ainsi, un élève qui s'est vu refuser une filière sélective de l'enseignement supérieur via A.P.B., peut faire une demande pour tout de même l'intégrer s'il fait partie des meilleurs bacheliers de sa filière. De fait, quel que soit le lycée dans lequel un élève est scolarisé, les résultats au baccalauréat permettent une intégration dans l'enseignement supérieur en accord avec son projet personnel.

Des femmes entrepreneures à l'école, du 9 au 14 mars

Des #femmes #entrepreneures à l'école du 9 au 14 mars 2015 http://ow.ly/JOpSs #entreprenariat pic.twitter.com/I0V3oT7L8Q

La Semaine de sensibilisation des jeunes à l’entrepreneuriat féminin sera reconduite pour la 3e année consécutive du 9 au 14 mars 2015.

Pour sensibiliser filles et garçons dès l’âge des premiers choix d’orientation, plus de 350 femmes entrepreneures vont intervenir pendant une semaine dans les établissements scolaires et d’enseignement supérieur de 13 académies auprès de jeunes de 13 à 25 ans. A travers leurs témoignages, elles portent un message audacieux : il faut oser entreprendre ses propres projets, que l’on soit fille ou garçon.

Pascale Boistard conclura cette Semaine de sensibilisation.

#LaFrancesengage, votez pour vos lauréats jusqu'au 7 mars

J'ai voté pour mes 3 finalistes favoris #LaFrancesengage !
Et vous? Vs avez jusqu'au 7 mars ! http://www.lafrancesengage.fr pic.twitter.com/P1izPCy6ep

La France s’engage, démarche inédite, a vocation à mettre en valeur et faciliter l’extension d’initiatives socialement innovantes, d’intérêt général, portées bénévolement par des associations, des fondations, des entreprises...

Du 2 mars au 7 mars 2015, vous êtes invités à vous rendre sur le site www.lafrancesengage.fr pour choisir ses 3 actions favorites, et à les partager autour de vous.

Quinze actions ont d’ores et déjà été élues lauréates en 2014, et profité d’une valorisation, d’un accompagnement et/ou d’un soutien financier de la part du Gouvernement et de ses partenaires. Le 10 mars, le président de la République annoncera les quinze nouveaux lauréats, parmi lesquels trois auront été choisis par les internautes.


L'enseignement professionnel innove : de nouveaux "Campus des métiers et des qualifications"

Regroupant des établissements d’enseignement secondaire et d’enseignement supérieur, les campus des métiers et des qualifications associent, au sein d’un partenariat renforcé, des entreprises, des laboratoires de recherche, soutenus par les conseils régionaux et les entreprises.

Ce troisième appel à projets permettra de créer de nouveaux Campus qui compléteront l’offre déjà proposée par les 31 Campus existants, issus des deux premières vagues de labellisation.

L'enseignement professionnel, qui accueille chaque année plus de 800 000 élèves, du CAP au master professionnel en passant par le bac pro, traduit ainsi la modernisation des relations entre le monde de l'éducation et le monde de l'économie, au service de l'insertion professionnelle des jeunes.

"Agriculture-Innovation 2025" : un consortium pour consolider le secteur du biocontrôle

A l'initiative de l'Institut national de la recherche agronomique (Inra), plusieurs acteurs publics et privés de la recherche, de la recherche-développement et de l'innovation s'associent pour créer un consortium public-privé sur le biocontrôle.

Cette initiative correspond à l'une des 5 priorités thématiques du plan "Agriculture-Innovation 2025" annoncé le 20 février 2015. Elle vise à coordonner les acteurs du biocontrôle dans le double objectif d'offrir aux utilisateurs, en premier lieu les agriculteurs, des méthodes alternatives en matière de produits phytosanitaires, et de contribuer à la consolidation du secteur français du biocontrôle, source de richesses et d'emplois. 

Le Gouvernement prolonge le programme "écoles connectées"

Le Plan France Très Haut Débit prévoit que les établissements scolaires (écoles, collèges et lycées) de métropole et des territoires ultramarins constituent des sites prioritaires de raccordement en fibre optique. A ce stade, 84 départements sont ainsi engagés dans un projet de réseau d’initiative publique. Mais pour apporter une solution aux établissements les moins bien desservis sur le réseau ADSL et qui ne seront pas concernés par les premiers déploiements de réseaux très haut débit, le Gouvernement a lancé en mars 2014 le programme "Ecoles connectées" qui propose un accès à Internet par des technologies alternatives, notamment le satellite et le Wimax.

Le 25 février 2015, Najat Vallaud-Belkacem, Axelle Lemaire et Louis Schweitzer, commissaire général à l’investissement, ont annoncé la prolongation de ce dispositif pour proposer un accès à Internet de qualité dans toutes les écoles d’ici la rentrée de septembre 2015.

Renforcer l’éducation alimentaire de la jeunesse

La loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt (LAAAF) inscrit l’éducation alimentaire de la jeunesse comme l’un des 4 axes prioritaires de la politique publique de l’alimentation. Traduisant cette priorité, la LAAAF a également modifié le code de l’éducation pour qu’une information et une éducation à l’alimentation soit dispensée dans les écoles, dans le cadre des enseignements ou du projet éducatif territorial.

L'éducation à l'alimentation figurera explicitement dans les instructions données aux recteurs d’académies pour la prochaine rentrée scolaire. Un courrier conjoint de Najat Vallaud-Belkacem et Stéphane Le Foll  traduira également l’engagement du Gouvernement sur le sujet. Les grandes orientations pouvant être proposées dans les écoles ainsi que les supports pédagogiques susceptibles d’être ainsi mobilisés seront communiqués précisément.

Stéphane Le Foll mobilisera les directeurs régionaux de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt pour donner une impulsion concrète en utilisant les expériences et outils ayant déjà fait leurs preuves. En parallèle, les administrations des 2 ministères créeront pour la rentrée scolaire 2015-2016 un centre de ressources recensant et mettant à disposition de la communauté éducative l’ensemble des outils pédagogiques référencés.

Au Salon de l'agriculture, l'enseignement agricole au cœur de la citoyenneté

Dans le cadre de la journée dédiée à l’enseignement agricole au Salon de l’agriculture, des élèves de plusieurs établissements publics et privés ont échangé avec Najat Vallaud Belkacem et Stéphane Le Foll.

Ce débat traduit la mobilisation de l’enseignement agricole pour défendre les valeurs de la République au côté de l’éducation nationale. Après le lancement du forum "Mobilisation de l'enseignement agricole pour les valeurs de la République", il est le 1er d’une série de 3 et se conclura le 7 avril par une journée nationale de restitution, d’échanges et de propositions d’actions, présidée par le ministre. Il a permis  de montrer les singularités, le potentiel et la fonction de socialisation de l’enseignement agricole dans le parcours citoyen.

Des élèves ont notamment présenté leur parcours et leurs expériences au sein de l’enseignement agricole. De la même façon des enseignants ont témoigné les spécificités de cet enseignement.

Elaboration du plan Agriculture - Innovation 2025

Stéphane Le Foll, Najat Vallaud-Belkacem et Geneviève Fioraso confient une mission à 5 personnalités dans les domaines de la recherche, de l'innovation et du développement, dans l'objectif d'élaborer un plan "Agriculture - Innovation 2025".

Ce plan identifiera les modalités de mobilisation des établissements et des dispositifs de recherche et de développement ainsi que les actions à mettre en œuvre notamment dans les domaines de l'agro-écologie, du biocontrôle, des agroéquipements, du développement de l'agriculture numérique et de la bioéconomie. L'ensemble des acteurs de la "recherche-développement innovation" et particulièrement les professionnels de l'agriculture et de l'industrie et les administrations concernées seront associés.

Un rapport sera remis aux ministres en septembre 2015.

Cabinet de la ministre
Les nominations de fonctions des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche
Adresse :
110, rue de Grenelle 75007 Paris
Adresse postale :
Tél. : 01 55 55 10 10
M. Bertrand GAUME
Directeur du cabinet
JO du 03/09/14
M. Bernard LEJEUNE
Directeur adjoint du cabinet
JO du 03/09/14
M. Christophe STRASSEL
Directeur adjoint du cabinet
JO du 03/09/14
M. Alexander GRIMAUD
Chef de cabinet
JO du 03/09/14
M. Jérôme TEILLARD
Conseiller auprès de la ministre, égalité, territoires et éducation artistique et culturelle
JO du 10/10/14
Mme Aurélie LORRAIN-ITTY
Conseillère auprès de la ministre, discours, prospective, études et développement durable
JO du 10/10/14
Mme Eléonore SLAMA
Cheffe adjointe de cabinet
JO du 10/10/14
Mme Nadjet BOUBEKER
Conseillère en charge de la communication et de la presse
JO du 10/10/14
M. Olivier NOBLECOURT
Conseiller politique
JO du 10/10/14
M. Patrice BÉDIER
Conseiller parlementaire
JO du 10/10/14
Mme Claire FALZONE-ALLARD
Conseillère en charge des affaires budgétaires et de la modernisation de l'action publique
JO du 10/10/14
M. Eric TOURNIER
Conseiller en charge du 1er degré, de l'éducation prioritaire et des relations avec les inspecteurs d'académie-directeurs académ
JO du 10/10/14
Mme Agathe CAGÉ
Conseillère en charge du second degré, des programmes et de l'évaluation des élèves
JO du 10/10/14
Mme Géraldine LACROIX
Conseillère en charge de la lutte contre le décrochage scolaire, de l'insertion professionnelle des jeunes et des relations
JO du 10/10/14
M. Alain SÉRÉ
Conseiller en charge de l'orientation, de la formation professionnelle initiale et continue et des certifications
JO du 10/10/14
M. Nicolas BRAY
Conseiller en charge de la vie scolaire, de la prévention des violences scolaires et des relations avec les parents d'élèves
JO du 10/10/14
M. Raphaël KELLER
Conseiller en charge du numérique éducatif, de l'innovation et de la relation avec les éditeurs
JO du 10/10/14
M. Jean-Michel JOLION
Conseiller en charge des formations du supérieur et de l'orientation
JO du 10/10/14
M. Jean-Baptiste PRÉVOST
Conseiller social et vie étudiante
JO du 10/10/14
Mme Elsa COMBY
Conseillère diplomatique
JO du 10/10/14
M. Serge BARBET
Conseiller en charge de la promotion et de l'éducation à la citoyenneté
JO du 10/10/14

Liens secondaires