Ministre suivantMinistre précédent
Portrait de Myriam El Khomri

Myriam El Khomri

Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social
Biographie

Myriam El Khomri est née le 18 février 1978 à Rabat (Maroc)

Fonctions ministérielles
 

  • Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue social, depuis le 2 septembre 2015
  • Secrétaire d’État chargée de la politique de la Ville, auprès du ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, du 26 août 2014 au 2 septembre 2015
Voir le décret n° 2014-1110 du 1er octobre 2014 relatif aux attributions déléguées à la secrétaire d'Etat chargée de la Politique de la ville

 

Fonctions électives
 

  • Adjointe à la maire de Paris chargée de la sécurité, la prévention, la politique de la ville et à l'intégration, depuis avril 2014
  • Adjointe au maire de Paris chargée de la sécurité et de prévention, de janvier 2011 à mars 2014
  • Adjointe au maire de Paris chargée de la protection de l'enfance et de la prévention spécialisée, de mars 2008 à janvier 2011
  • Vice-présidente de la commission permanente du Conseil de Paris siégeant en formation de Conseil général, depuis 2014
  • Suppléante du député de la 18ème circonscription de Paris, depuis juin 2012
  • Conseillère de Paris du 18ème arrondissement, depuis 2008
     

Fonctions politiques
 

  • Membre du bureau national du PS, depuis 2012
  • Membre du conseil national du PS, depuis 2008
     

Carrière
 

  • Chargée de mission sur la prévention de la délinquance, le contrat de sécurité et la toxicomanie au cabinet du maire du 18ème arrondissement de Paris, de 2001 à 2008
     

Cursus
 

  • Titulaire d'un DESS de Droit public de l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne
Actualités du ministre

Les demandeurs d'emploi en mai 2016

Au mois de mai, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A, c’est-à-dire sans aucune activité, a augmenté de 9 200 par rapport au mois d’avril, soit +0,3 %. La tendance reste toutefois orientée à la baisse avec -70 700 (-2,0 %) sur les 3 derniers mois.

De même, si le nombre de jeunes demandeurs d’emploi sans activité a progressé en mai (+4 400 inscrits, soit +0,9 %), la tendance demeure favorable : -9 500 sur les 3 derniers mois et -41 700 depuis un an.

Le nombre de demandeurs d’emploi seniors a une nouvelle fois reculé (-900 inscrits, soit -0,1 %) et ce pour le 3e mois consécutif, ce qui ne s’était pas produit depuis plus de 8 ans.

Création de l’Observatoire du commerce dans les zones touristiques internationales

La création des zones touristiques internationales (ZTI) par la loi "croissance" du 6 août 2015 répond à la nécessité de développer le potentiel économique du tourisme en France en adaptant les conditions d’ouverture des commerces le dimanche et en soirée à la réalité de la fréquentation touristique de certaines zones géographiques.

L’Observatoire du commerce a pour objet d’évaluer cette réforme, d’en faire la promotion à l’international et d’en mesurer les effets sur le commerce, l’activité économique, l’emploi et le dialogue social.

La 1re réunion de l’Observatoire a été l’occasion de faire le bilan des accords sociaux déjà signés ainsi que des initiatives commerciales prises et prévues pour animer les zones touristiques internationales.

2 accords de branche couvrant les principales enseignes du savoir-faire français du luxe ont été signés : Bijouterie, Joaillerie, Orfèvrerie, Cadeau qui couvre plus de 9 000 salariés ; Haute Couture. Ces 2 accords prévoient notamment, au bénéfice des salariés amenés à travailler le dimanche, des contreparties salariales, des mesures permettant de concilier la vie personnelle et la vie professionnelle ainsi que des contreparties pour compenser les frais encourus pour la garde d’enfants.

L’Observatoire a recensé également un grand nombre d’accords au sein d’enseignes majeures.

Euro 2016 : plus de 200 employeurs labellisés Maillot de l’Emploi 2016

Le Maillot de l’Emploi 2016 est le 1er label qui vient reconnaître un état d’esprit, des aptitudes et des qualités humaines, développés dans le cadre de pratiques sportives comme en entreprise, pour favoriser l’insertion dans le monde du travail et le développement de l’emploi.

Il permet tant de valoriser des individus que des projets ou des organisations qui se mobilisent pour l’inclusion du plus grand nombre dans la perspective de l’Euro 2016 de football.

Pour connaître la liste des employeurs qui ont obtenu le Maillot de l’Emploi 2016, cliquer ici.

La reprise de l’emploi salarié se confirme au 1er trimestre 2016

La reprise de l’emploi salarié observée depuis fin 2014 se confirme au 1er trimestre 2016.

Les résultats exhaustifs de l’Insee concernant le 1er trimestre 2016 montrent que 40 400 nouveaux emplois salariés marchands ont été créés, soit une hausse de 0,3 % par rapport au trimestre précédent.

La progression a été particulièrement forte et accélère même dans le secteur tertiaire (hors intérim) qui a créé 45 900 postes, soit la plus forte hausse depuis le 3e trimestre 2007.

Le secteur de la construction a recommencé à créer des emplois ce qui n’était pas arrivé depuis plus de 4 ans.

Au total, sur un an, ce sont près de 160 000 nouveaux emplois salariés qui ont été créés dans les secteurs marchands.

L’Euro 2016 : un booster pour l’emploi et les compétences

L’Etat, en collaboration avec les villes hôtes, se mobilise afin que l’Euro 2016 soit un levier important pour l’emploi et le développement économique. La formation des agents de sécurité privée représente un enjeu essentiel pour le bon déroulement de la compétition, mais également pour permettre aux personnes en recherche d’emploi ou en reconversion de mieux intégrer le marché du travail pendant, mais aussi à l’issue de la compétition.

C'est dans ce cadre que Myriam El Khomri et Patrick Kanner ont visité un centre de formation continue à Saint-Denis (93) qui forme en particulier des femmes aux métiers de la sécurité. Il s’agira d’un besoin important pour l’Euro 2016. Ainsi, par exemple en Ile-de-France, au moins 220 agentes seront affectées à l’entrée des stades et des fan zones (sur environ 550 agents, femmes et hommes confondus).

Les crèches VIP, pour accompagner les parents en recherche d'emploi

La garde d’enfants, en particulier pour les mères élevant seules leurs enfants, constitue un frein majeur de retour à l’emploi.

Le dispositif des crèches à vocation d’insertion professionnelle (VIP) a une double mission :  accueillir en crèche les jeunes enfants (0-3 ans) de parents sans emploi ; accompagner vers l’emploi ou la formation professionnelle les parents bénéficiaires.

Le ministère des Affaires sociales, celui du Travail et celui des Familles, la CNAF et Pôle emploi ont décidé de s’unir pour proposer cet accompagnement aux parents qui ont besoin de temps pour conduire leurs démarches de recherche d’emploi.

Objectif : plus de 100 crèches VIP d’ici à fin 2016. L’accompagnement vers l’emploi sera mis en œuvre par Pôle emploi et les conseils départementaux dans le cadre de l’accompagnement global, ou par les Missions locales

Ce mode d’accompagnement intensif et global a jusqu’à présent permis d’aboutir à un taux de retour à l’emploi de près de 90 % des parents accompagnés dans un délai de 6 mois.

Consulter l’accord et la charte relatifs aux crèches à vocation d’insertion professionnelle

État-régions : un partenariat pour la formation des jeunes 

Conformément aux engagements pris dans le cadre de la plate-forme État-régions signée le 30 mars, Najat Vallaud-Belkacem, Myriam El Khomri et Clotilde Valter ont lancé les actions prévues pour favoriser le développement de l'apprentissage et des formations en lycées professionnels.

Pour donner plus d'ampleur à la dynamique positive enregistrée depuis plusieurs mois (+ 4,8 % d'entrées en apprentissage depuis juin 2015), les ministres ont donné instruction à leurs services de préparer l'ouverture concrète à la voie de l'apprentissage des titres professionnels du ministère chargé de l'emploi, avec une 1re série, indicative, de 85 titres identifiés par les branches professionnelles.

En parallèle, le travail est engagé par la ministre de l'Éducation avec les régions pour permettre la création pour la rentrée 2017 de 500 formations dans les lycées professionnels, orientées sur les métiers d'avenir.

C'est dans ce cadre que la ministre s'est rendue dans l'académie de Nancy-Metz pour échanger avec les recteurs sur la mise en œuvre de ces engagements. Enfin, pour améliorer la poursuite d'études des bacheliers professionnels et technologiques, à compter de la rentrée 2016, sera mis en place un plan pluriannuel de création de 2 000 places en STS pendant 5 ans, en particulier dans les spécialités en lien avec les métiers d'avenir.

 

Les demandeurs d'emploi en avril 2016 : baisse de 19 900 inscrits en catégorie A

Au mois d’avril, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A, c’est-à-dire sans aucune activité, a diminué de 19 900 par rapport au mois de mars, soit -0,6 %. Il s’agit du 2e mois consécutif de baisse, situation qui ne s’était pas produite depuis 5 ans.

La baisse constatée en avril concerne une nouvelle fois toutes les classes d’âge. Notamment, l’amélioration de la situation des jeunes se poursuit : le nombre de demandeurs d’emploi de moins de 25 ans inscrits en catégorie A diminue ainsi de 5 200 en mars (soit -1,0 %) ce qui porte à plus de 40 000 la baisse depuis un an.

Lire l'intégralité du communiqué.

Plan d’action pour le développement d’emplois de qualité dans le spectacle vivant, l’audiovisuel et le cinéma

Myriam El Khomri et Audrey Azoulay ont signé, avec les organisations syndicales et professionnelles représentatives du secteur, un Plan d’action pour le développement d’emplois de qualité dans le spectacle vivant, l’audiovisuel et le cinéma.

Construit à partir des propositions recueillies lors d’entretiens avec les partenaires sociaux et les collectivités territoriales notamment, et lors de la conférence pour l’emploi dans les métiers du spectacle qui s’est tenue les 15 et 16 octobre 2015, ce Plan d’action est structuré autour de 14 mesures prioritaires qui ont pour objectifs de promouvoir l’emploi, d’améliorer sa qualité et de renforcer la structuration des entreprises du secteur. Il s’inscrit dans la continuité de la feuille de route fixée par le Gouvernement au début de l’année 2015 et constitue une étape supplémentaire dans le soutien apporté au secteur du spectacle conformément aux engagements pris.

 

Ce plan d’action doit à présent être mis en œuvre par l’ensemble des parties prenantes, État, collectivités territoriales, partenaires sociaux et entreprises du secteur, en s’appuyant notamment sur les moyens qui seront mis à disposition dans le cadre du Fonds pour l’emploi dans le spectacle.

Les demandeurs d'emploi en mars 2016

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A, c’est-à-dire sans aucune activité en mars, a diminué de 60 000 par rapport au mois de février, soit une baisse de 1,7 %.

Ainsi, depuis le début de l’année, le nombre de demandeurs d’emploi sans activité a diminué de près de 50 000 (-1,4 %). Il s’agit de la 1re baisse trimestrielle significative depuis le dernier épisode de reprise de 2010/2011. Elle suit une période de stabilisation, marquée par l’alternance de hausses et de baisses mensuelles fortes, depuis l’été dernier.

Cabinet du ministre
Les nominations de fonctions des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social
Adresse :
Hôtel du Châtelet - 127 rue de Grenelle 75007 - Paris
Adresse postale :
127, rue de Grenelle 75007 PARIS 07 - Tél. 01 44 38 38 38
Cabinet
M. Pierre-André IMBERT
Directeur de cabinet
JO du 09/09/15
Mme Bethânia GASCHET
Directrice de cabinet adjointe chargée du travail et du dialogue social
JO du 30/09/15
Mme Anousheh KARVAR
Directrice de cabinet adjointe, chargée de l'emploi et du plan d'urgence pour l'emploi
JO du 16/03/16
Mme Sophie DELAPORTE
Directrice de cabinet adjointe chargée de la formation professionnelle et de l'apprentissage
JO du 16/03/16
M. Loïc TURPIN
Chef de cabinet
JO du 09/09/15
M. Yann GÉRARD
Chef adjoint de cabinet
JO du 30/09/15
M. Nicolas VIGNOLLES
Conseiller parlementaire
JO du 30/03/16
Mme Mathilde TOURNIER
Conseillère budgétaire et administration générale
JO du 30/09/15
M. Nicolas COSTES
Conseiller économie du travail et de l'emploi
JO du 30/09/15
Mme Amel HAFID
Conseillère droit du travail
JO du 30/09/15
M. Frédéric GUZY
Conseiller entreprises, santé au travail
JO du 30/09/15
Mme Marianne COTIS
Conseillère diplomatique et relations avec les branches
JO du 30/09/15
Mme Sophia AGOUMI
Conseillère service public de l'emploi
JO du 30/09/15
Mme Céline JAEGGY-ROULMANN
Conseillère politiques de l'emploi
JO du 30/09/15
M. Laurent CYTERMANN
Conseiller auprès de la ministre en charge du compte personnel d'activité, des solidarités et de la modernisation de l'Etat
JO du 16/03/16
M. Laurent FARY
Conseiller presse et communication
JO du 16/03/16
M. Mathieu SOUQUIÈRE
Conseiller stratégie et discours
JO du 16/03/16
M. Renaud DAMESIN
Conseiller en charge des politiques de filières, de l'entrepreneuriat et des TPE-PME
JO du 16/03/16
Mme Catherine BOBKO
Conseillère diplomatique
JO du 23/04/16