Ministre suivantMinistre précédent
Portrait de Myriam El Khomri

Myriam El Khomri

Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social
Biographie

Myriam El Khomri est née le 18 février 1978 à Rabat (Maroc)

Fonctions ministérielles
 

  • Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue social, depuis le 2 septembre 2015
  • Secrétaire d’État chargée de la politique de la Ville, auprès du ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, du 26 août 2014 au 2 septembre 2015
Voir le décret n° 2014-1110 du 1er octobre 2014 relatif aux attributions déléguées à la secrétaire d'Etat chargée de la Politique de la ville

 

Fonctions électives
 

  • Adjointe à la maire de Paris chargée de la sécurité, la prévention, la politique de la ville et à l'intégration, depuis avril 2014
  • Adjointe au maire de Paris chargée de la sécurité et de prévention, de janvier 2011 à mars 2014
  • Adjointe au maire de Paris chargée de la protection de l'enfance et de la prévention spécialisée, de mars 2008 à janvier 2011
  • Vice-présidente de la commission permanente du Conseil de Paris siégeant en formation de Conseil général, depuis 2014
  • Suppléante du député de la 18ème circonscription de Paris, depuis juin 2012
  • Conseillère de Paris du 18ème arrondissement, depuis 2008
     

Fonctions politiques
 

  • Membre du bureau national du PS, depuis 2012
  • Membre du conseil national du PS, depuis 2008
     

Carrière
 

  • Chargée de mission sur la prévention de la délinquance, le contrat de sécurité et la toxicomanie au cabinet du maire du 18ème arrondissement de Paris, de 2001 à 2008
     

Cursus
 

  • Titulaire d'un DESS de Droit public de l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne
Actualités du ministre

La loi Travail

La loi Travail est définitivement adoptée. La loi Travail c’est : plus de dialogue social, plus de souplesse et de visibilité pour les entreprises, plus de protections pour les actifs et en particulier ceux en situation de précarité.
Avec un objectif : construire un monde du travail, en phase avec les parcours professionnels actuels et créateur d’emplois durables.

Découvrez la loi Travail par thématique

Vague de chaleur : des mesures s’imposent aux chefs d’entreprise

Météo France a prévu une forte hausse de température pour les jours à venir.

Depuis la publication du décret n°2008-1382 du 19 décembre 2008 relatif à la protection des travailleurs exposés à des conditions climatiques particulières, tout employeur doit :

- intégrer au "document unique" les risques liés aux ambiances thermiques ;

- et, dans le secteur du BTP, mettre à la disposition des travailleurs un local de repos adapté aux conditions climatiques ou aménager le chantier de manière à permettre l’organisation de pauses dans des conditions de sécurité équivalentes.

La prévention des risques professionnels liés aux grandes chaleurs conjugue des mesures techniques, une organisation du travail adaptée, ainsi que l’information et la formation des salariés, en fonction de l’activité de l’entreprise et des postes de travail.

Retrouvez ici les mesures à appliquer pour les entreprises et les recommandations aux travailleurs
Pour rappel : la plateforme téléphonique d’information "Canicule" est accessible au 0800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France, de 9h à 19h).

TPE-PME : des outils et des conseils en matière de gestion des ressources humaines

Le portail du ministère du Travail propose aux très petites et moyennes entreprises un espace dédié pour les accompagner dans leur gestion des ressources humaines.

L’objectif de la rubrique "TPE-PME" est de délivrer l’information essentielle, de façon simple et accessible et de renvoyer le cas échéant vers les outils et ressources utiles. A titre d’exemple, elle comporte un simulateur de coût d’embauche afin qu’une entreprise estime le coût d’une embauche, y compris au regard de sa localisation.

La rubrique identifie les offres de services de nombreux partenaires à destination de ces entreprises. Le ministère a d’ailleurs d’ores et déjà signé des conventions avec un certain nombre d’entre eux pour coordonner ces offres et s’assurer que les TPE-PME puissent davantage y accéder.

Cet espace  va évoluer. Il sera enrichi au fil des retours et des apports des différents partenaires.

Intermittents du spectacle : publication du décret transposant l’accord du 28 avril 2016

Un accord est intervenu le  28 avril 2016 entre les partenaires sociaux représentatifs de l’ensemble des professions de la production cinématographique, de l’audiovisuel ou du spectacle sur les conditions d’indemnisation du chômage des artistes et des ouvriers et techniciens intermittents du spectacle.

Le décret transposant cet accord est publié au Journal officiel. Il entrera en vigueur le 1er août prochain.

Le portail de l'alternance fait peau neuve

Suite aux retours d’utilisateurs du portail de l’alternance, des améliorations ergonomiques sont apportées pour permettre aux internautes de trouver plus aisément l'information ou le service recherché.

Un accès plus facile aux services proposés : faire une demande d’aide TPE jeunes apprentis ; publier une offre d’emploi en alternance ; simuler les salaires et les aides ; rechercher une offre de formation, etc. sont directement accessibles en page d’accueil.

Une optimisation de l’accès au contenu informationnel : le menu de navigation a été simplifié pour proposer une information plus condensée pour "Découvrir l’alternance" et mieux "circuler" dans le portail selon son profil (employeur, alternant, organisme de formation).

L'adresse principale du portail reste la même, mais les url des pages intérieures du site sont modifiées. Merci d’actualiser vos liens, le cas échéant.

 

 

Compte personnel de prévention de la pénibilité : les 6 derniers facteurs sont entrés en vigueur

La pénibilité au travail se définit comme l’exposition à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels susceptibles de laisser des traces durables, identifiables et irréversibles sur la santé et se définit en 10 facteurs de risque.
Avec le compte personnel de prévention de la pénibilité, le salarié ayant exercé des tâches pénibles peut désormais cumuler des points afin de partir plus tôt à la retraite, de se former ou de travailler à temps partiel sans perte de salaire.

Les 4 premiers facteurs de pénibilités sont entrés en vigueur en 2015 : le travail de nuit ; le travail en équipes successives alternantes ; le travail répétitif ; le travail sous pression hyperbare.

Depuis le 1er juillet, les 6 derniers facteurs sont également en vigueur : les manutentions manuelles de charges ; les postures pénibles ; les vibrations mécaniques ; les agents chimiques dangereux, y compris poussières et fumées ; les températures extrêmes ; le bruit.

Dès janvier 2017, les entreprises pourront faire leurs déclarations, puis les modifier jusqu’en septembre 2017, voire 2019 si la modification joue en faveur du salarié.

Pour en savoir plus

Génération Apprenti(e)s

L’apprentissage s’impose aujourd’hui comme l’une des voies les plus efficaces en matière d’insertion professionnelle : 7 jeunes sur 10 trouvent un emploi dans les 6 mois à l’issue de leur formation. Il est plébiscité par les chefs d’entreprise qui y ont déjà eu recours.
Néanmoins, il souffre encore d’une mauvaise image. Certains jeunes et leurs familles le perçoivent toujours comme une orientation par défaut, alors même que c’est un choix d’avenir pour les nombreux jeunes engagés dans cette voie.

À compter du 11 juillet, le Gouvernement engage une nouvelle étape, en parrainant sur M6 et W9, le programme court "Génération Apprenti(e)s", à destination des jeunes et de leurs familles. À travers les portraits croisés de 3 apprentis d’aujourd’hui, le programme (produit par M6 Créations) apporte un regard neuf sur l’apprentissage. Il met en valeur leurs parcours et montre comment le choix de l’apprentissage ouvre une voie d’excellence pour l’accès à l’emploi.

Pour découvrir le programme, rendez-vous sur : M6 vers 20h20 du lundi au dimanche, du 11 juillet au 1er août W9 vers 13h20, 15h30 et 20h30, du lundi au vendredi, du 11 juillet au 5 août ou sur 6play.

Plan 500 000 formations supplémentaires : point d'étape

Les acteurs concernés se sont réunis autour de Myriam El Khomri et Clotilde Valter afin de faire le point sur les 1ers mois de mise en œuvre du plan et d’identifier les actions à conduire pour l’avenir.

La 1re étape du déploiement du plan s’est traduite par la signature de 17 conventions régionales quadripartites, dont 5 en outre-mer. Le dispositif est désormais opérationnel dans l’ensemble des régions de France.

Cette 1re étape a permis de relever 3 défis :

 - une gouvernance efficace ;

 - une ambition forte pour la qualité des formations, les diagnostics des besoins de compétences sectoriels et territoriaux sont maintenant terminés ;

 - une montée en puissance des inscriptions en formation. L'implication de tous les acteurs se traduit depuis le mois d’avril par une accélération des inscriptions en formation, avec un volume hebdomadaire d’inscriptions supérieur de 50% à 130% par rapport à celui de l’année dernière. En cumul de décembre à juin, la progression est désormais de près de 50%.

Les demandeurs d'emploi en mai 2016

Au mois de mai, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A, c’est-à-dire sans aucune activité, a augmenté de 9 200 par rapport au mois d’avril, soit +0,3 %. La tendance reste toutefois orientée à la baisse avec -70 700 (-2,0 %) sur les 3 derniers mois.

De même, si le nombre de jeunes demandeurs d’emploi sans activité a progressé en mai (+4 400 inscrits, soit +0,9 %), la tendance demeure favorable : -9 500 sur les 3 derniers mois et -41 700 depuis un an.

Le nombre de demandeurs d’emploi seniors a une nouvelle fois reculé (-900 inscrits, soit -0,1 %) et ce pour le 3e mois consécutif, ce qui ne s’était pas produit depuis plus de 8 ans.

Création de l’Observatoire du commerce dans les zones touristiques internationales

La création des zones touristiques internationales (ZTI) par la loi "croissance" du 6 août 2015 répond à la nécessité de développer le potentiel économique du tourisme en France en adaptant les conditions d’ouverture des commerces le dimanche et en soirée à la réalité de la fréquentation touristique de certaines zones géographiques.

L’Observatoire du commerce a pour objet d’évaluer cette réforme, d’en faire la promotion à l’international et d’en mesurer les effets sur le commerce, l’activité économique, l’emploi et le dialogue social.

La 1re réunion de l’Observatoire a été l’occasion de faire le bilan des accords sociaux déjà signés ainsi que des initiatives commerciales prises et prévues pour animer les zones touristiques internationales.

2 accords de branche couvrant les principales enseignes du savoir-faire français du luxe ont été signés : Bijouterie, Joaillerie, Orfèvrerie, Cadeau qui couvre plus de 9 000 salariés ; Haute Couture. Ces 2 accords prévoient notamment, au bénéfice des salariés amenés à travailler le dimanche, des contreparties salariales, des mesures permettant de concilier la vie personnelle et la vie professionnelle ainsi que des contreparties pour compenser les frais encourus pour la garde d’enfants.

L’Observatoire a recensé également un grand nombre d’accords au sein d’enseignes majeures.

Cabinet du ministre
Les nominations de fonctions des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social
Adresse :
Hôtel du Châtelet - 127 rue de Grenelle 75007 - Paris
Adresse postale :
127, rue de Grenelle 75007 PARIS 07 - Tél. 01 44 38 38 38
Cabinet
M. Pierre-André IMBERT
Directeur de cabinet
JO du 09/09/15
Mme Bethânia GASCHET
Directrice de cabinet adjointe chargée du travail et du dialogue social
JO du 30/09/15
Mme Anousheh KARVAR
Directrice de cabinet adjointe, chargée de l'emploi et du plan d'urgence pour l'emploi
JO du 16/03/16
Mme Sophie DELAPORTE
Directrice de cabinet adjointe chargée de la formation professionnelle et de l'apprentissage
JO du 16/03/16
M. Loïc TURPIN
Chef de cabinet
JO du 09/09/15
M. Yann GÉRARD
Chef adjoint de cabinet
JO du 30/09/15
M. Nicolas VIGNOLLES
Conseiller parlementaire
JO du 30/03/16
Mme Mathilde TOURNIER
Conseillère budgétaire et administration générale
JO du 30/09/15
M. Nicolas COSTES
Conseiller économie du travail et de l'emploi
JO du 30/09/15
Mme Amel HAFID
Conseillère droit du travail
JO du 30/09/15
M. Frédéric GUZY
Conseiller entreprises, santé au travail
JO du 30/09/15
Mme Marianne COTIS
Conseillère diplomatique et relations avec les branches
JO du 30/09/15
Mme Sophia AGOUMI
Conseillère service public de l'emploi
JO du 30/09/15
M. Paul-Marie ATGER
Conseiller politiques de l'emploi
JO du 08/07/16
M. Laurent CYTERMANN
Conseiller auprès de la ministre en charge du compte personnel d'activité, des solidarités et de la modernisation de l'Etat
JO du 16/03/16
M. Laurent FARY
Conseiller presse et communication
JO du 16/03/16
M. Mathieu SOUQUIÈRE
Conseiller stratégie et discours
JO du 16/03/16
M. Renaud DAMESIN
Conseiller en charge des politiques de filières, de l'entrepreneuriat et des TPE-PME
JO du 16/03/16
Mme Catherine BOBKO
Conseillère diplomatique
JO du 23/04/16