Ministre suivantMinistre précédent
Portrait de Michel Sapin

Michel Sapin

Ministre des Finances et des Comptes publics
Biographie

Michel Sapin est né le 9 avril 1952 à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine)

Fonctions ministérielles
 

  • Ministre des Finances et des Comptes publics, depuis avril 2014
  • Ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, de mai 2012 à mars 2014
  • Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme de l’État, de mars 2000 à mai 2002
  • Ministre de l’Économie et des Finances, d’avril 1992 à mars 1993
  • Ministre délégué auprès du ministre de la Justice, de mai 1991 à avril 1992
 

Fonctions électives
 

  • Député de l’Indre, de 2007 à 2012
  • Président du Conseil régional du Centre, de 1998 à 2000, puis de 2004 à 2007
  • Maire d’Argenton-sur-Creuse (Indre), de 1995 à 2001, puis de 2002 à 2004, puis de 2007 à 2012
  • Conseiller général de l’Indre, de 1998 à 2004
  • Président de la Communauté de communes du Pays d’Argenton-sur-Creuse, depuis 1995
  • Conseiller régional d’Ile-de-France, de 1992 à 1994
  • Conseiller municipal de Nanterre, de 1989 à 1994
  • Président de la commission des lois à l’Assemblée nationale, de 1988 à 1991
  • Député des Hauts-de-Seine, de 1986 à 1991
  • Vice-président de l’Assemblée nationale, de 1984 à 1985
  • Député de l’Indre, de 1981 à 1986
     

Fonctions politiques
 

  • Membre du bureau national du Parti socialiste. Secrétaire national à l'économie et à la fiscalité, depuis février 2007
  • Responsable national à la Trésorerie auprès du Premier secrétaire de 2003 à 2008
  • Secrétaire national à l’emploi de 1998 à 2000
  • Secrétaire national aux questions économiques de 1997 à 1998
     

Autres fonctions
 

  • Président d’Avenir rail, de 2004 à 2007
  • Premier vice-président de l’Association des régions de France, de 1998 à 2000
  • Membre du Conseil de la politique monétaire de la Banque de France, de 1994 à 1995
     

Carrière
 

  • Conseiller du tribunal administratif de Paris, depuis 1980
     

Cursus
 

  • Ecole nationale d’administration (promotion Voltaire)
  • Ecole normale supérieure (Ulm)
  • Diplôme de l’Institut d’études politiques de Paris
  • Diplôme d’études approfondies (DEA) de géographie
  • Licence d’histoire
     

Ouvrages
 

  • La France peut s'en sortir", co-signé avec Jean Arthuis (2012)
  • L’Etat en mouvement (2002)
Actualités du ministre

Les transactions en espèces limitées à 1 000 euros depuis le 1er septembre 2015

Afin de faire reculer l’anonymat dans l’économie pour mieux tracer les opérations suspectes, le décret abaissant le plafond de paiement en espèces de 3 000 à 1 000 euros entre en application ce 1er septembre 2015. Cette mesure fait partie du Plan d'action pour lutter contre le financement du terrorisme, dévoilé en mars 2015 par Michel Sapin.

Michel Sapin : « Gardons le cap, la reprise est bel et bien engagée en France »

"Il y a un an, jour pour jour, je rappelai dans ces mêmes colonnes qu’il fallait constater ce qui était avant d’annoncer ce qui pourrait être.


Constatons tout d’abord que le chiffre de la croissance du 2e trimestre, à première vue décevant, vient après un 1er trimestre très dynamique, et qu’au-delà des à-coups d’un trimestre à l’autre, inévitables dans toute phase de redémarrage, la reprise est bel et bien engagée en France : sur un an, le PIB a progressé de 1 % et après trois années sans réelle croissance, la reprise se diffuse dans l’économie.


Ce résultat, ce n’est pas seulement le fruit d’un « alignement astral » favorable – pétrole bas, taux d’intérêt bas, euro bas. C’est d’abord le résultat d’une politique volontariste : avec le Crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE) et la première étape du Pacte de responsabilité et de solidarité, ce sont 20 milliards d’euros qui ont déjà été restitués aux entreprises. Le plan de soutien à l’investissement, notamment la mesure de « suramortissement », est en œuvre depuis avril. Soutenu par la baisse du prix de l’énergie, le taux de marge des entreprises a déjà repris les deux tiers du terrain perdu entre 2007 et 2012. Voilà de quoi restaurer des parts de marché à l’exportation pour nos entreprises, voilà de quoi investir et embaucher !"


Lire la tribune de Michel Sapin dans Le Monde

Les comptes de l'Etat sont arrêtés pour 2014

La loi de règlement du budget et d'approbation des comptes pour 2014 a arrêté le montant définitif des recettes et des dépenses du budget de l'année passée. Elle a été adoptée par le Parlement le 22 juillet 2015 et promulguée le 3 août 2015. Le déficit public s'établit en 2014 à 4 % du PIB, contre 4,1 % en 2013.

 

Comprendre le PIB et la croissance

Réparer sa voiture soi-même fait-il augmenter le Produit intérieur brut (PIB) ? Qu'est-ce que la croissance sur une année ? Pour mieux comprendre ces questions (récurrentes) dans le débat public, l'Insee a concocté un quiz en 10 questions. Testez vos connaissances sur le PIB et la croissance.


Les avis d'impôt sur le revenu déjà disponibles en ligne

Du 22 juillet au 21 août 2015, la Direction générale des Finances publiques met à disposition des usagers les avis d'impôt sur le revenu et les justificatifs d'impôt sur le revenu dans l'espace Particulier du site impots.gouv.fr, même pour ceux qui n'ont pas déclaré en ligne. 

Le calendrier :

- Les avis d'imposition sont disponibles en ligne depuis le 22 juillet 2015 pour les usagers non imposables ou bénéficiant d'une restitution.

- Pour les usagers imposables, le calendrier débute le 3 août et s'achèvera le 21 août 2015.

- Les avis papier seront adressés, quant à eux, par voie postale entre le 7 août et le 7 septembre 2015.

Alliance de Nexter Systems et KMW : naissance d’un leader européen de l’armement terrestre

L’entreprise française Nexter Systems et l’entreprise allemande KMW ont conclu leur rapprochement. Cette alliance, sous l’égide d’une société commune, donne naissance à un leader franco-allemand des technologies de l’armement terrestre et des munitions.

La création du nouveau groupe sera effective d’ici à la fin 2015, après la promulgation de la loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques, qui autorise ce rapprochement, et à l’issue des processus d’autorisations réglementaires usuels. Ce nouveau groupe représentera un chiffre d’affaires annuel de 2 milliards d’euros, un carnet de commandes de 9 milliards d’euros et un effectif de plus de 6 000 salariés. Il sera contrôlé à stricte parité par les actionnaires français et allemand et reposera sur une gouvernance équilibrée dans une logique industrielle de long terme.

L’Etat mobilise les partenaires bancaires pour la restructuration de l’endettement des éleveurs

Ac Michel Sapin & @EmmanuelMacron, nous avons mobilisé les banques s/mise en place plan de soutien élevage français. pic.twitter.com/jNF4SuRhnj


Michel Sapin, Stéphane Le Foll et Emmanuel Macron ont réuni les représentants des principaux établissements bancaires présents sur le marché agricole (Crédit agricole, Crédit mutuel, BPCE), les représentants de la BPI et du Médiateur national du Crédit  pour préciser la mise en œuvre des mesures du Plan de soutien à l’élevage français relatives à la restructuration de l’endettement des éleveurs.

Lire le communiqué sur le site du ministère de l'Agriculture

Un bulletin de paie simplifié pourrait être généralisé d'ici à 2017

Faire des propositions concrètes visant à rendre le bulletin de paie à la fois lisible et intelligible pour les salariés et à faciliter la vie de l’entreprise notamment en matière de gestion de la paie, telle était la mission confiée à Jean-Christophe Sciberras. Ce dernier a remis son rapport à Michel Sapin, Marisol Touraine, François Rebsamen et Clotilde Valter.

Les ministres ont salué la qualité du travail conduit, qui a permis d’établir un modèle de bulletin de paie répondant à ces objectifs de lisibilité et d’intelligibilité.

Le Gouvernement souhaite que ce modèle soit utilisé par les entreprises pilotes qui s’engagent volontairement dans la démarche à compter de 2016, et procédera aux évolutions réglementaires nécessaires à la mise en œuvre de cette démarche. L’objectif est de généraliser ce bulletin de paie d’ici à 2017.

Dès la rentrée, Clotilde Valter mènera une concertation avec les partenaires sociaux, en lien avec tous les ministres concernés, afin de définir les modalités de généralisation progressive de ce nouveau bulletin de paie.  

Consulter le rapport

Transparence, éthique et justice en matière économique et financière

Michel Sapin a présenté en Conseil des ministres du 22  juillet une communication relative à l’action du Gouvernement en faveur de la transparence et de la probité des acteurs économiques et financiers.

Le Gouvernement va engager plusieurs chantiers prioritaires qui viendront poursuivre cette démarche d’exemplarité. Un projet de loi pour la transparence de la vie économique sera présenté à l’automne. Des mesures complémentaires seront intégrées dans le projet de loi de finances en préparation.

Les axes essentiels sont arrêtés : la création d'une agence nationale de lutte contre la corruption ; une meilleure protection des lanceurs d'alerte ; la création d'un répertoire national des lobbyistes ; un plan anti-optimisation fiscale pour les grandes entreprises ; un durcissement du dispositif anti-blanchiment.

Lire la communication en Conseil des ministres

Comité Place de Paris 2020 : de nombreuses avancées depuis un an

Michel Sapin a lancé en juin 2014 le comité Place de Paris 2020. Cette initiative s’inscrivait dans la stratégie du Gouvernement visant à s’assurer d’un secteur financier efficace et solide, au service de la croissance. Le ministre avait fixé 3 ambitions au comité : mobiliser davantage l’épargne des ménages au service du financement de l’économie; développer des marchés financiers répondant de manière sûre et efficace aux besoins des entreprises; faire de la place financière de Paris une place attractive et dynamique, tournée vers le financement de l’économie.

La 3e réunion du comité a été l’occasion de poursuivre la réflexion stratégique sur la place de Paris, de faire un point sur les travaux engagés et de définir des orientations pour les prochains mois.

Consulter le dossier de presse Comité Place de Paris 2020

Cabinet du ministre
Les nominations de fonctions des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Ministère des Finances et des Comptes publics
Adresse :
139, RUE DE BERCY 75012 - PARIS
Adresse postale :
75572 PARIS - TEL 01 40 04 04 04
Mme Claire WAYSAND
Directrice du cabinet
JO du 03/09/14
M. Pierre HEILBRONN
Directeur adjoint du cabinet
JO du 03/09/14
M. Guillaume ROBERT
Directeur adjoint du cabinet
JO du 04/04/15
M. Jean-Christophe TOULON
Conseiller spécial chargé des questions politiques, chef de cabinet
JO du 03/09/14
M. Harold HUWART
Conseiller auprès du ministre
JO du 03/09/14
M. Yann PATERNOSTER
Chef adjoint de cabinet
JO du 03/09/14
M. Xavier GEOFFROY
Conseiller parlementaire
JO du 23/09/14
M. Pierre COLLIN
Conseiller spécial fiscalité
JO du 23/09/14
M. François COEN
Conseiller presse économique et financière
JO du 23/09/14
M. Fabrice AUBERT
Conseiller juridique
JO du 23/09/14
M. Nicolas TRIMBOUR
Conseiller affaires financières bilatérales et développement
JO du 23/09/14
Mme Gabrielle D'ARAILH
Conseillère services financiers
JO du 23/09/14
M. Gabriel CUMENGE
Conseiller affaires européennes et financières internationales
JO du 23/09/14
M. Pierre-Edouard BATARD
Conseiller politique économique
JO du 23/09/14
M. Jean-Pierre TESTAUD
Conseiller synthèse des dépenses
JO du 23/09/14
M. Sébastien BAKHOUCHE
Conseiller synthèse des recettes
JO du 23/09/14
M. François ADAM
Conseiller comptes publics
JO du 27/09/14
Mme Sophie MARTINON
Conseillère comptes sociaux
JO du 27/09/14
M. Morgan DELAYE
Conseiller comptes sociaux
JO du 27/09/14
M. Julien ROBINEAU
Conseiller finances locales
JO du 27/09/14
M. Francis PONTON
Conseiller fiscal
JO du 27/09/14
M. Gaël PERRAUD
Conseiller fiscal
JO du 27/09/14
M. Romain VALENTY
Conseiller participations de l'Etat
JO du 29/01/15

Liens secondaires