Ministre suivantMinistre précédent
Portrait de Marisol Touraine

Marisol Touraine

Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes
Biographie

Marisol Touraine est née le 7 mars 1959, à Paris.

Fonctions ministérielles
 

  • Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, depuis le 26 août 2014
Voir le décret n° 2014-1030 du 11 septembre 2014 relatif aux attributions du ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes
 
  • Ministre des Affaires sociales et de la Santé, d'avril à août 2014
  • Ministre des Affaires sociales et de la Santé, de mai 2012 à mars 2014
 

Fonctions électives
 

  • Réélue députée d'Indre-et-Loire, le 17 juin 2012
  • Présidente du Conseil général d'Indre-et-Loire, d'avril 2011 à juin 2012
  • Vice-présidente du Conseil général d'Indre-et-Loire, de 2008 à 2011
  • Conseillère générale d'Indre-et-Loire, depuis 1998
  • Députée d'Indre-et-Loire, de 1997 à 2002 et de 2007 à 2012
     

Fonctions politiques
 

  • Membre du conseil national du Parti socialiste, depuis 1997
  • Membre du bureau national du Parti socialiste, de 1997 à 2005, et depuis 2008
  • Secrétaire nationale du Parti socialiste, chargée de la sécurité, de 2008 à 2009
  • Secrétaire nationale du Parti socialiste, chargée de la solidarité et de la protection sociale, de 1997 à 2005 et depuis 2008
     

Autres fonctions
 

  • Membre titulaire du Conseil national des parcs et jardins, 2012
     

Carrière
 

  • Conseillère d’Etat, depuis 2005
  • Professeur à l'Ecole supérieure des sciences économiques et commerciales (Essec) et à l'Institut d'études politiques de Paris, de 1985 à 2012
  • Maître de requêtes au Conseil d'Etat, de 1991 à 2005
  • Conseiller technique au cabinet de Michel Rocard, Premier ministre, de 1990 à 1991
  • Chargée de mission au cabinet de Michel Rocard, Premier ministre, de 1988 à 1990
  • Chargée de mission auprès du conseiller pour les affaires stratégiques au Secrétariat général de la défense nationale (SGDSN), de 1984 à 1988
     

Cursus
 

  • Ancienne élève de l'Ecole normale supérieure de Sèvres
  • Agrégée de sciences économiques et sociales
  • Diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris
     

Ouvrage
 

  • Le Bouleversement du Monde - Géopolitique du XXIe siècle (1995)
Actualités de la ministre

La prime de 40 euros versée à 6 millions de retraités

La prime de 40 euros aux 6 millions de retraités dont les pensions ne dépassent pas 1 200 euros est en cours de versement.

Cette mesure, annoncée en septembre 2014 par le Premier ministre, prolonge les efforts du Gouvernement pour soutenir le pouvoir d’achat des retraités.

Cette prime s’ajoute à 3 mesures fortes mises en œuvre en 2014 :

- minimum vieillesse à 800 euros par mois en 2014 : plus d’un demi million de retraités en ont bénéficié ;

- montant de l’Aide à la complémentaire santé (ACS), pour les personnes âgées de 60 ans ou plus revalorisée de 50 euros ;

- programme de revalorisation des petites retraites agricoles.

À travers ces mesures, le gouvernement a choisi de renforcer la solidarité avec les retraités modestes.

Le déficit de la sécurité sociale en diminution de 2,2 milliards d'euros en 2014

Le solde du régime général de la sécurité sociale et du fonds de solidarité vieillesse (FSV) s’est établi à -13,2 milliards d’euros en 2014, en amélioration de 2,2 milliards d’euros par rapport au solde 2013 et par rapport à la prévision établie par la dernière loi de financement de la sécurité sociale (LFSS). Ces résultats, fondés sur les comptes arrêtés par les caisses le 17 mars, sont encore provisoires dans l’attente de la fin des opérations de certification par la Cour des Comptes, dont l’avis définitif sera rendu d’ici au 30 juin 2015.

Pour la cinquième année consécutive, l’objectif national de dépenses d’assurance maladie (Ondam) a été parfaitement maîtrisé.

Au total, la situation de chaque branche s’améliore tant par rapport à 2013 que par rapport à la prévision de la LFSS 2014.

Cas de lymphomes parmi les femmes porteuses d'implants mammaires : point presse

Marisol Touraine a tenu un point presse pour aborder la survenue d’une pathologie rare, le lymphome anaplasique à grandes cellules (LAGC) lié aux implants mammaires.

La ministre a été alertée par le dernier bilan des autorités sanitaires identifiant 9 nouveaux cas de LAGC en un an. Elle a alors demandé à l’INCa de réunir les experts pour actualiser ses recommandations.

Le 4 mars 2015, ce groupe d’experts a donc précisé ces recommandations. Elles ont été publiées et rapidement adressées aux professionnels concernés : chirurgiens, radiologues, sages-femmes, ordre des médecins…

Par ailleurs, un groupe ad-hoc d’experts a été mis en place par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) afin d’investiguer plus avant le rôle de certaines prothèses dans l’apparition des LAGC.

Marisol Touraine a tenu à rassurer les femmes porteuses d’implants mammaires et a demandé aux autorités sanitaires de poursuivre leur surveillance (lire l'intégralité du communiqué).

Questions/Réponses - Femmes porteuses ou ex‐porteuses de prothèses mammaires et survenue de lymphomes anaplasiques à grandes cellules

Les recommandations aux professionnels de santé



Éclipse de soleil du 20 mars : des consignes pour l'observer en toute sécurité

Une éclipse partielle du soleil sera visible en France vendredi 20 mars 2015. L’observation d’un tel événement nécessite impérativement de se protéger les yeux afin d’éviter toute lésion oculaire, particulièrement chez les enfants.

Consulter les recommandations de la direction générale de la santé pour observer cet événement dans de bonnes conditions de sécurité.

Réforme des retraites : les stagiaires peuvent valider des trimestres

Le décret permettant aux stagiaires en milieu professionnel de valider des trimestres, prévu par la loi du 20 janvier 2014 garantissant l’avenir et la justice du système de retraites, est publié.

Désormais, les étudiants peuvent cotiser à la retraite au titre de leur stage, en validant jusqu’à deux trimestres de retraite : le montant des cotisations est fixé à 380 € par trimestre, ce qui représente 16 € par mois pendant deux ans. Le versement des cotisations pourra être effectué dans les deux ans suivant le stage.

Tiers payant : précisions sur le mécanisme de recouvrement des franchises et des participations forfaitaires

Marisol Touraine tient à préciser que le mécanisme qui permettra d’adapter le recouvrement par l’Assurance maladie des franchises et des participations forfaitaires sur les soins au déploiement du tiers payant n’est pas arrêté à ce stade.

Le principe du prélèvement automatique sur le compte bancaire de l’assuré, proposé dans un rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) de juillet 2013 sur le tiers payant, fait partie, entre autres, des pistes étudiées.

Valorisation de l’accueil des patients étrangers : remise du rapport de Jean de Kervasdoué

Laurent Fabius et Marisol Touraine ont co-présidé une séance de travail sur le renforcement de l’attractivité médicale de la France, à partir de la présentation des conclusions du rapport préparé par Jean de Kervasdoué. La réunion a permis d’identifier les modalités et les conditions de développement éventuel d’une filière d’accueil des patients non-résidents, qui soit strictement compatible avec un plein respect des obligations d’accueil et de prise en charge des assurés sociaux.


Campagne tarifaire 2015 : des tarifs équitables pour les établissements de santé publics et privés

L’arrêté fixant les tarifs des établissements de santé, publics et privés, pour la médecine, la chirurgie et l’obstétrique (MCO) est publié.

Ce sont 1,5 milliard d’euros supplémentaires qui seront consacrés aux établissements de santé en 2015 (en hausse de 2 %), portant le total des crédits à 76,55 milliards d’euros. Les ressources affectées aux établissements de notre pays vont donc continuer de croître en 2015.   Le Gouvernement a fait le choix de traiter équitablement les établissements publics et les établissements privés : les tarifs seront réduits de 0,65% pour les uns et les autres.

Manuel Valls annonce l'organisation d'une "grande conférence de la santé"

Manuel Valls et Marisol Touraine se sont rendus mardi 10 mars 2015 dans une Maison de santé pluridisciplinaire (MSP) du 10ème arrondissement de Paris pour échanger avec les professionnels de santé qui travaillent dans cette structure sur leurs conditions d’exercice, l’évolution de leur métier et les enjeux de la loi de santé, qui sera examinée à partir de la semaine suivante au Parlement. Le Premier ministre a annoncé à cette occasion l’organisation prochaine d’une grande conférence de la santé, animée par des personnalités reconnues du monde médical, autour de la modernisation du système de santé, et en particulier l’avenir du métier et du mode d’exercice médical.

Marisol Touraine réaffirme les grandes orientations de la loi de santé et annonce des avancées pour les professionnels.

Le tiers payant sera progressivement étendu à tous les Français d'ici 2017. Parce que c'est juste. La simplicité du dispositif est garantie.


La ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes a réaffirmé la nécessité de moderniser notre système de santé pour le rendre plus juste et mieux adapté aux réalités d’aujourd’hui. Pour répondre aux inquiétudes des professionnels de santé, la ministre a par ailleurs présenté des évolutions du projet de loi, dont l’examen débute la semaine prochaine au Parlement.


Concernant le tiers payant, la ministre maintient son engagement : il sera étendu à l’ensemble des Français en 2017. Il sera étendu progressivement en deux étapes. Dans un 1er temps seront concernés les patients couverts à 100%. En outre, une garantie de paiement pour les professionnels sera inscrite dans la loi : le paiement pour les feuilles de soins électroniques devra être effectué dans un délai de 7 jours ; si ce délai est dépassé, l’Assurance maladie devra payer des pénalités au médecin. La loi imposera aussi une obligation de transparence sur les délais moyens de paiement de chaque caisse primaire. En savoir plus.



Cabinet de la ministre
Les nominations de fonctions des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes
Adresse :
14, avenue Duquesne 75007 - Paris
Adresse postale :
75700 Paris - Tel 01 40 56 60 00
M. Etienne CHAMPION
Directeur du cabinet
JO du 02/07/15
M. Yann-Gaël AMGHAR
Directeur adjoint du cabinet
JO du 13/09/14
Mme Laurence LEFEVRE
Directrice, adjointe du cabinet
JO du 18/10/14
M. Rémi BOURDU
Directeur adjoint du cabinet
JO du 04/08/15
M. Nicolas PEJU
Directeur adjoint du cabinet
JO du 04/02/16
M. Grégory GUILLAUME
Chef de cabinet
JO du 03/09/14
M. Bertrand DUBOIS
Chef adjoint de cabinet
JO du 31/01/15
M. Djillali ANNANE
Conseiller auprès de la ministre en charge de l'innovation, de la recherche et de l'enseignement supérieur
JO du 13/09/14
Mme Mayada BOULOS
Conseillère en charge de la presse et de la communication
JO du 13/09/14
Gabriel ATTAL
Conseiller en charge des relations avec le Parlement et les élus
JO du 13/09/14
M. Renaud VILLARD
Conseiller en charge des retraites et de la famille
JO du 13/09/14
M. Fabrice MASI
Conseiller en charge des professionnels libéraux de santé et des soins de premier recours
JO du 13/09/14
M. Frédéric VARNIER
Conseiller chargé du financement des établissements hospitaliers, sociaux et médico-sociaux
JO du 04/12/14
Thalia BRETON
Conseillère aux droits des femmes
JO du 13/09/14
M. Philippe PUCHEU
Conseiller en charge des établissements sanitaires et médico-sociaux
JO du 01/11/14
Mme Christine GARDEL
Conseillère en charge des ressources humaines du système sanitaire
JO du 20/05/15
M. Stéphane CORBIN
Conseiller en charge des personnes âgées, des personnes handicapées et de la cohésion sociale
JO du 20/05/15
Mme Shéraz GASRI
Conseillère diplomatique
JO du 20/05/15
Mme Magali GUEGAN
Conseillère en charge des questions de société, des droits des usagers et des populations vulnérables
JO du 05/06/15
Mme Juliette ROGER
Conseillère financière et budgétaire
JO du 11/07/15
Mme Florence ALLOT
Conseillère en charge de la sécurité sanitaire
JO du 04/08/15