Ministre suivantMinistre précédent
Portrait de Marisol Touraine

Marisol Touraine

Ministre des Affaires sociales et de la Santé
Biographie

Marisol Touraine est née le 7 mars 1959, à Paris.

Fonctions ministérielles

  • Ministre des Affaires sociales et de la Santé, depuis février 2016
  • Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, d'août 2014 à février 2016
Voir le décret n° 2014-1030 du 11 septembre 2014 relatif aux attributions du ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes
 
  • Ministre des Affaires sociales et de la Santé, d'avril à août 2014
  • Ministre des Affaires sociales et de la Santé, de mai 2012 à mars 2014
 

Fonctions électives
 

  • Réélue députée d'Indre-et-Loire, le 17 juin 2012
  • Présidente du Conseil général d'Indre-et-Loire, d'avril 2011 à juin 2012
  • Vice-présidente du Conseil général d'Indre-et-Loire, de 2008 à 2011
  • Conseillère générale d'Indre-et-Loire, depuis 1998
  • Députée d'Indre-et-Loire, de 1997 à 2002 et de 2007 à 2012
     

Fonctions politiques
 

  • Membre du conseil national du Parti socialiste, depuis 1997
  • Membre du bureau national du Parti socialiste, de 1997 à 2005, et depuis 2008
  • Secrétaire nationale du Parti socialiste, chargée de la sécurité, de 2008 à 2009
  • Secrétaire nationale du Parti socialiste, chargée de la solidarité et de la protection sociale, de 1997 à 2005 et depuis 2008
     

Autres fonctions
 

  • Membre titulaire du Conseil national des parcs et jardins, 2012
     

Carrière
 

  • Conseillère d’Etat, depuis 2005
  • Professeur à l'Ecole supérieure des sciences économiques et commerciales (Essec) et à l'Institut d'études politiques de Paris, de 1985 à 2012
  • Maître de requêtes au Conseil d'Etat, de 1991 à 2005
  • Conseiller technique au cabinet de Michel Rocard, Premier ministre, de 1990 à 1991
  • Chargée de mission au cabinet de Michel Rocard, Premier ministre, de 1988 à 1990
  • Chargée de mission auprès du conseiller pour les affaires stratégiques au Secrétariat général de la défense nationale (SGDSN), de 1984 à 1988
     

Cursus
 

  • Ancienne élève de l'Ecole normale supérieure de Sèvres
  • Agrégée de sciences économiques et sociales
  • Diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris
     

Ouvrage
 

  • Le Bouleversement du Monde - Géopolitique du XXIe siècle (1995)
Actualités de la ministre

Grande conférence de la santé, "Accompagner le progrès en santé : nouveaux enjeux professionnels"

Beaucoup de professionnels de santé s’interrogent aujourd’hui sur l’évolution de leurs métiers, leurs opportunités de carrière et leur place dans la société. Lancée par Manuel Valls, en lien avec Marisol Touraine et Thierry Mandon, la grande conférence de la santé vise à apporter des réponses à ces questions. Elle se tient pendant toute une journée au Conseil économique, social et environnemental : la formation, les conditions d’exercice et le développement des compétences seront au cœur des débats.

Pour Marisol Touraine "Les travaux de la grande conférence vont donner de nouvelles perspectives et compléter les politiques engagées depuis 2012"

Lire l'intervention de Marisol Touraine

Premiers versements de la prime d'activité

Bénéficiaires, démarches, simulateur, calendrier...tout savoir sur la prime d'activité >> gouvernement.fr/prime-d-activi… pic.twitter.com/rlabr6IwNm


La prime pour l’activité a été versée pour la première fois le 5 février. Sa mise en place est d’ores et déjà un succès : 1,5 M de ménages ont déjà reçu la prime d'activité, représentant 2 M de personnes, dont 225 000 jeunes de moins de 25 ans. Le taux de recours est d’emblée proche de 50 % : les bénéficiaires comptent déjà 700 000 personnes de plus que ceux qui percevaient le RSA activité. Il n’est pas trop tard pour les retardataires : ils pourront toucher leur prime avec effet rétroactif au 1er janvier, s'ils la demandent avant le 31 mars. Cette prime représente 132 € par mois pour un salarié célibataire au Smic, 97 € par mois s’il gagne 1300 € nets, 245 € pour un couple au Smic avec 2 enfants.

Lire l'article sur gouvernement.fr

 

Assurance : mise en œuvre du droit à l’oubli

Dans son discours de clôture des Rencontres de l’Institut national du cancer, Marisol Touraine a présenté la 1re "grille de référence" prévue par la convention Aeras, qui fixe les délais au terme desquels les anciens malades de certains types de cancer ou de l’hépatite C pourront souscrire un contrat d’assurance dans les mêmes conditions que les personnes n’ayant jamais déclaré ces maladies, c’est-à-dire sans surprime ni exclusion de garantie.

La grille fixe ces délais pour 6 types de pathologies :

- cancer du col de l’utérus : 1 an après la fin du traitement et sans rechute ;

- certains cancers du sein : 1 an après la fin du traitement et sans rechute ;

- cancer du testicule : 1 an après la fin du traitement et sans rechute ;

- cancer de la thyroïde : entre 3 et 10 ans après la fin du traitement et sans rechute ;

- mélanome : entre 3 et 10 ans après la fin du traitement et sans rechute ;

- hépatite C : 1 an après la fin du traitement et sans rechute.

Lire le discours de la ministre

Point de situation sur la maladie à virus Zika

"L’épidémie est aujourd’hui installée en Martinique et en Guyane, avec respectivement 2287 et 245 cas évocateurs, dont près d’une centaine ont fait l’objet d’une confirmation biologique. 10 cas autochtones ont également été confirmés en Guadeloupe et 1 cas à Saint Martin.

Au total depuis le début de l’épidémie dans les départements français d’Amérique, 20 femmes enceintes ont été détectées positives au virus Zika. Ces femmes font l’objet d’un suivi renforcé, aucune malformation n’a été détectée à ce jour. 2 cas de syndrome de Guillain Barré ont par ailleurs été pris en charge, l’un d’entre eux est toujours en réanimation au CHU de Fort-de-France.

S’agissant de la Métropole, 9 cas importés de zika ont été pris en charge depuis le début de l’année. L’un d’entre eux, de retour en métropole après un séjour dans une zone touchée par le virus, présente une forme neurologique de l’infection.

Je veux rappeler que la saison hivernale actuelle n’est pas propice au développement des moustiques en métropole et qu’il n’y a donc pas aujourd’hui de risque épidémique dans l’hexagone", a notamment précisé Marisol Touraine lors de son point presse.

Lire l'intégralité de l'intervention de la ministre

Consulter le dossier "Maladie à virus Zika"

Généralisation de la complémentaire santé : installation du comité de suivi

Le comité de suivi de la généralisation de la complémentaire santé a été installé. Il permettra de procéder à l’analyse des données statistiques disponibles et d’évaluer l’impact des réformes récentes.

La 1re réunion a permis de présenter les dernières évolutions du droit en matière de complémentaire santé des salariés, ainsi que les outils qui accompagneront ces évolutions : un formulaire type sera prochainement mis à la disposition des entreprises pour simplifier la gestion des dispenses d’affiliation de leurs salariés, et un guide de la protection sociale complémentaire sera élaboré.

Elle a également permis de confirmer le dynamisme de la négociation de branche, puisque 60 accords de branche instaurant une couverture de frais de santé ont été présentés à l’extension entre la publication de la loi de sécurisation de l’emploi et la fin de l’année 2015. Il est rappelé que les salariés relèvent d’une couverture santé directement mise en place par leur entreprise si celle-ci n’a pas été prévue par un accord de branche.


Le suicide, un drame de santé publique

Dans ce 2e rapport, l’Observatoire national du suicide s’attache à mettre en lumière les données et les actions de prévention, menées à un niveau national comme local, par les pouvoirs publics comme par les associations. Il fait aussi le point sur les connaissances récentes concernant le rôle joué par les facteurs de risque et de protection du suicide. Il propose, enfin, les dernières statistiques disponibles et un suivi des recommandations énoncées dans le 1er rapport. Celles-ci sont complétées par de nouvelles perspectives et pistes de réflexion.

Lire le discours de la ministre

Lire le rapport

La démocratie en santé, une dynamique en marche

Marisol Touraine a ouvert le 1er forum de l’Institut pour la démocratie en santé. "Ce forum de l’Institut pour la démocratie en santé illustre la dynamique qui est en marche et à laquelle nous devons tous contribuer : la transparence des échanges, la réduction des asymétries d’information, l’émancipation des personnes sont des marqueurs de la transformation de notre société. La santé n’échappe pas à cette transformation, bien au contraire : la démocratie sanitaire existe, elle grandit et se développe. Notre objectif est qu’elle profite à tous et concourt à l’amélioration de notre système de santé."

Lire l'Intégralité de l’intervention de la ministre

Point d’information sur la maladie à virus Zika

Toutes les infos sur le virus #Zika (prévention, conseils, traitement...) disponibles sur social-sante.gouv.fr/virus-zika pic.twitter.com/Q8v4xvjmzB


L’épidémie à virus Zika se propage actuellement sur le continent américain et dans des départements français d’Amérique (DFA). La Martinique et la Guyane sont passées la semaine dernière en niveau 3 du programme de surveillance, d’alerte et de gestion des épidémies, correspondant au stade épidémique. 1 cas a par ailleurs été confirmé en Guadeloupe et 1 autre à Saint-Martin.

Lire le communiqué sur le site du ministère de la Santé

Pénuries de vaccins : Marisol Touraine obtient des engagements des laboratoires

L’accès des Français à certains vaccins est compliqué depuis plusieurs mois par des ruptures d’approvisionnement. Cette situation engage la responsabilité des industriels. Marisol Touraine a convoqué les fabricants de vaccins et le Comité de vaccination du LEEM et leur a demandé de formuler des propositions concrètes pour lutter efficacement contre ce phénomène.

Ils ont pris, devant la ministre, notamment les engagements suivants :

- communiquer régulièrement l’état des stocks de vaccins comprenant des valences obligatoires, en temps réel en cas de difficulté d’approvisionnement, et en faire un bilan régulier ;

- mettre en œuvre et communiquer aux autorités sanitaires, au plus tard d’ici au 31 décembre 2016, des plans de gestion des pénuries pour l’ensemble des vaccins du calendrier vaccinal, comme le prévoit la loi de modernisation de notre système de santé ;

- continuer d’investir en Europe pour réduire les délais de production et augmenter les capacités de production des vaccins du calendrier vaccinal ;

- améliorer les procédures pour éviter la déperdition et augmenter la quantité de vaccins certifiés conformes à l’issue des tests de sécurité et de qualité.

La ministre suivra avec une extrême vigilance le respect des engagements des industriels.

Lire l'intégralité du communiqué

Promulgation de la loi de modernisation de notre système de santé

La loi du 26 janvier 2016 relative à la modernisation de notre système de santé a été promulguée et est publiée au Journal officiel.

Pour tout savoir sur ce que la loi va changer pour vous

Cabinet de la ministre
Les nominations de fonctions des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Ministère des Affaires sociales et de la Santé
Adresse :
14, avenue Duquesne 75007 - Paris
Adresse postale :
75700 Paris - Tel 01 40 56 60 00
M. Etienne CHAMPION
Directeur du cabinet
JO du 02/07/15
M. Yann-Gaël AMGHAR
Directeur adjoint du cabinet
JO du 13/09/14
Mme Laurence LEFEVRE
Directrice, adjointe du cabinet
JO du 18/10/14
M. Rémi BOURDU
Directeur adjoint du cabinet
JO du 04/08/15
M. Nicolas PEJU
Directeur adjoint du cabinet
JO du 04/02/16
M. Grégory GUILLAUME
Chef de cabinet
JO du 03/09/14
M. Bertrand DUBOIS
Chef adjoint de cabinet
JO du 31/01/15
M. Djillali ANNANE
Conseiller auprès de la ministre en charge de l'innovation, de la recherche et de l'enseignement supérieur
JO du 13/09/14
Mme Mayada BOULOS
Conseillère en charge de la presse et de la communication
JO du 13/09/14
Gabriel ATTAL
Conseiller en charge des relations avec le Parlement et les élus
JO du 13/09/14
M. Renaud VILLARD
Conseiller en charge des retraites et de la famille
JO du 13/09/14
M. Fabrice MASI
Conseiller en charge des professionnels libéraux de santé et des soins de premier recours
JO du 13/09/14
M. Frédéric VARNIER
Conseiller chargé du financement des établissements hospitaliers, sociaux et médico-sociaux
JO du 04/12/14
Thalia BRETON
Conseillère aux droits des femmes
JO du 13/09/14
M. Philippe PUCHEU
Conseiller en charge des établissements sanitaires et médico-sociaux
JO du 01/11/14
Mme Christine GARDEL
Conseillère en charge des ressources humaines du système sanitaire
JO du 20/05/15
M. Stéphane CORBIN
Conseiller en charge des personnes âgées, des personnes handicapées et de la cohésion sociale
JO du 20/05/15
Mme Shéraz GASRI
Conseillère diplomatique
JO du 20/05/15
Mme Magali GUEGAN
Conseillère en charge des questions de société, des droits des usagers et des populations vulnérables
JO du 05/06/15
Mme Juliette ROGER
Conseillère financière et budgétaire
JO du 11/07/15
Mme Florence ALLOT
Conseillère en charge de la sécurité sanitaire
JO du 04/08/15