Ministre suivantMinistre précédent
Portrait de Marisol Touraine

Marisol Touraine

Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes
Biographie

Marisol Touraine est née le 7 mars 1959, à Paris.

Fonctions ministérielles
 

  • Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, depuis le 26 août 2014
Voir le décret n° 2014-1030 du 11 septembre 2014 relatif aux attributions du ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes
 
  • Ministre des Affaires sociales et de la Santé, d'avril à août 2014
  • Ministre des Affaires sociales et de la Santé, de mai 2012 à mars 2014
 

Fonctions électives
 

  • Réélue députée d'Indre-et-Loire, le 17 juin 2012
  • Présidente du Conseil général d'Indre-et-Loire, d'avril 2011 à juin 2012
  • Vice-présidente du Conseil général d'Indre-et-Loire, de 2008 à 2011
  • Conseillère générale d'Indre-et-Loire, depuis 1998
  • Députée d'Indre-et-Loire, de 1997 à 2002 et de 2007 à 2012
     

Fonctions politiques
 

  • Membre du conseil national du Parti socialiste, depuis 1997
  • Membre du bureau national du Parti socialiste, de 1997 à 2005, et depuis 2008
  • Secrétaire nationale du Parti socialiste, chargée de la sécurité, de 2008 à 2009
  • Secrétaire nationale du Parti socialiste, chargée de la solidarité et de la protection sociale, de 1997 à 2005 et depuis 2008
     

Autres fonctions
 

  • Membre titulaire du Conseil national des parcs et jardins, 2012
     

Carrière
 

  • Conseillère d’Etat, depuis 2005
  • Professeur à l'Ecole supérieure des sciences économiques et commerciales (Essec) et à l'Institut d'études politiques de Paris, de 1985 à 2012
  • Maître de requêtes au Conseil d'Etat, de 1991 à 2005
  • Conseiller technique au cabinet de Michel Rocard, Premier ministre, de 1990 à 1991
  • Chargée de mission au cabinet de Michel Rocard, Premier ministre, de 1988 à 1990
  • Chargée de mission auprès du conseiller pour les affaires stratégiques au Secrétariat général de la défense nationale (SGDSN), de 1984 à 1988
     

Cursus
 

  • Ancienne élève de l'Ecole normale supérieure de Sèvres
  • Agrégée de sciences économiques et sociales
  • Diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris
     

Ouvrage
 

  • Le Bouleversement du Monde - Géopolitique du XXIe siècle (1995)
Actualités de la ministre

Versement de l'allocation de rentrée scolaire le 18 août : le Gouvernement simplifie la rentrée pour les familles

L'allocation de rentrée scolaire sera versée ce mardi 18 août à plus de 3 millions de familles. 5 millions d'enfants scolarisés en bénéficieront.

Après la revalorisation exceptionnelle de 25% intervenue en août 2012, le montant de l’allocation de rentrée scolaire s’élève actuellement à :

- 363 euros pour les enfants de 6 à 10 ans ;

- 383 euros pour les enfants de 11 à 14 ans ;

- 396 euros pour les enfants de 15 à 18 ans.

Cette année, le  Gouvernement poursuit la simplification du dispositif :

- Depuis la rentrée scolaire 2014, les parents d’adolescents de 16 à 18 ans n’ont plus l’obligation de fournir un justificatif de scolarité pour bénéficier de cette aide ;

- Cet été, cette disposition est étendue aux apprentis : leurs parents n’auront donc plus à fournir de justificatifs de scolarité pour bénéficier de cette aide ;

- Enfin, l’allocation de rentrée scolaire est désormais également versée aux parents d’enfants en situation de handicap ayant atteint l’âge de 6 ans et encore scolarisés à l’école maternelle, comme les ministres s’y étaient engagées.

La rémunération des gardes des étudiants en médecine et l'indemnisation des astreintes des internes revalorisées

Deux arrêtés viennent concrétiser les avancées réelles en faveur des étudiants en médecine et des internes annoncées par Marisol Touraine le 2 juillet dernier au Congrès de ANEMF.

Le 1er arrêté revalorise les gardes réalisées par les étudiants en médecine, dans le cadre de leur formation. Leur rémunération pour les gardes passera ainsi de 26 € à 39 € dès le 1er septembre 2015, puis de 39 € à 52 € à compter du 1er septembre 2016.

Le 2nd améliore le régime d’indemnisation des astreintes des internes en médecine, pharmacie et odontologie afin de mieux valoriser leur temps de travail réalisé dans ce cadre. Ces mesures, applicables à compter du 1er novembre 2015, prolongent les dispositions adoptées en février dernier pour mettre en conformité la réglementation nationale avec le droit communautaire.

Loi pour l'égalité réelle entre les femmes et les hommes : un an après, des mesures effectives

La loi du 4 août 2014 pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes comprend des mesures fortes pour améliorer le quotidien des femmes, faire progresser leurs droits et changer les mentalités.

En une année, la grande majorité des textes réglementaires nécessaires à la mise en œuvre de cette loi a été publiée. La semaine dernière encore, trois ordonnances et un décret relatifs à l’égal accès des femmes et des hommes au sein des autorités administratives indépendantes et des autorités publiques indépendantes, des ordres professionnels, des conseils d’administration des mutuelles et des instances de gouvernance des caisses nationales de sécurité sociale ont été publiés.

Lire le dossier "Pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes : un an de progrès pour l’égalité femmes-hommes"

Outre-Mer : le Gouvernement accélère et renforce le dispositif de lutte contre les sargasses

Les Antilles françaises sont touchées depuis plus d’un an par des échouages massifs de sargasses (algues brunes). Depuis le début de la crise, plus de 6M€ ont été mobilisés pour le financement de moyens de ramassage, l’aide aux communes, la constitution de "brigades vertes" chargées d’appuyer les collectivités chargées du ramassage des algues. Le Gouvernement annonce l’accélération et le renforcement du dispositif :

- un fonds exceptionnel de 2 millions d’euros est mis en place pour renforcer le soutien aux collectivités chargées du ramassage des algues ;

- poursuite de la mobilisation des autorités sanitaires ;

- lancement d’une mission interministérielle de haut niveau qui se rendra dans les Antilles dès septembre afin de formuler des recommandations opérationnelles pour organiser la filière de ramassage, stockage, traitement et valorisation des algues sargasses ;

- amélioration de la connaissance pour une gestion à long terme du phénomène ;

- lancement d’une initiative internationale.

Ce dispositif et ces aides exceptionnelles illustrent l’engagement de la solidarité nationale pour aider les Outre-Mer à surmonter cette crise durable.

 

Des mesures pour développer la visibilité internationale de l'offre de soins

Laurent Fabius et Marisol Touraine ont présidé une réunion de travail sur l’accueil des patients étrangers dans les établissements de santé français.  A l’issue de la réunion, ils ont annoncé des mesures pour améliorer la visibilité internationale de notre offre de soins et structurer des circuits d’admission adaptés aux patients étrangers dans le plein respect du principe d’égal accès aux soins, notamment :

- mise en place d’une "task force" regroupant les fédérations et les principaux établissements de santé ;

- lcréation d’une brochure et d’un portail internet présentant l’offre de soins française à destination des patients étrangers ;

- allègements administratifs pour l’accueil de médecins et de patients étrangers  ;

- allongement de la durée maximale des stages d’observation de médecins étrangers de 1 à 3 mois ;

- garantie d’un devis préalable et d’une facturation pour les soins programmés des patients étrangers non assurés et non couverts par un accord international…

Ces mesures devront être mises en œuvre d’ici à la fin de l’année.

Améliorer la prise en charge médicale des sportifs de haut niveau

Marisol Touraine a lancé le groupement de coopération sanitaire "Médecine du sport" entre l’AP-HP, l’Insep et la FFF.

Ce partenariat inédit permettra de réunir les compétences et les équipements de ces 3 institutions pour proposer aux sportifs de haut niveau une prise en charge médicale sur mesure. Une coopération appelée à se renforcer dans la perspective des grands événements sportifs que la France s’apprête à accueillir (dont l’Euro 2016).

Ce pôle d’excellence de la médecine du sport combinera des missions de soins, de recherche et d’enseignement. Il proposera, en outre, à tous les patients des actions de prévention par le sport et fera la promotion, auprès du grand public, des bénéfices de l’activité physique pour la santé.

Un bulletin de paie simplifié pourrait être généralisé d'ici à 2017

Faire des propositions concrètes visant à rendre le bulletin de paie à la fois lisible et intelligible pour les salariés et à faciliter la vie de l’entreprise notamment en matière de gestion de la paie, telle était la mission confiée à Jean-Christophe Sciberras. Ce dernier a remis son rapport à Michel Sapin, Marisol Touraine, François Rebsamen et Clotilde Valter.

Les ministres ont salué la qualité du travail conduit, qui a permis d’établir un modèle de bulletin de paie répondant à ces objectifs de lisibilité et d’intelligibilité.

Le Gouvernement souhaite que ce modèle soit utilisé par les entreprises pilotes qui s’engagent volontairement dans la démarche à compter de 2016, et procédera aux évolutions réglementaires nécessaires à la mise en œuvre de cette démarche. L’objectif est de généraliser ce bulletin de paie d’ici à 2017.

Dès la rentrée, Clotilde Valter mènera une concertation avec les partenaires sociaux, en lien avec tous les ministres concernés, afin de définir les modalités de généralisation progressive de ce nouveau bulletin de paie.  

Consulter le rapport

Organisation territoriale des urgences : Jean-Yves Grall remet son rapport

Le rapport fait un état des lieux sur les limites de l’organisation actuelle et propose des évolutions organisationnelles à l’échelle des territoires :

- conforter et garantir un accès en moins de trente minutes à la prise en charge de l’urgence ;

- optimiser la prise en charge de la demande de soins non programmés au sein d’un réseau territorial comprenant l’ensemble des professionnels ou structures concernées, en soulignant dans ce cadre le rôle pivot fondamental de la régulation médicale ;

- réunir les médecins urgentistes au sein d’équipes territoriales uniques dans le cadre des futurs groupements hospitaliers de territoire.

Un groupe de travail sera mis en place afin de préciser les modalités de mise en œuvre des recommandations retenues en cohérence avec les évolutions de l’organisation territoriale portées par le projet de loi de modernisation de notre système de santé.

Télécharger le rapport

Accompagnement à l'autonomie des patients, Christian Saout remet son rapport

Le projet de loi de modernisation de notre système de santé prévoit, en son article 22, d’expérimenter des dispositifs d’accompagnement, dans le but de renforcer l’autonomie et la capacité de décision des personnes. Il s’agit de leur offrir des services susceptibles d’accroître leur capacité à s’orienter au quotidien dans leur parcours de santé et dans leur parcours de vie.

Le rapport de Christian Saout définit l’accompagnement à l’autonomie, il propose notamment un cadrage concret des actions à promouvoir et des critères d’évaluation et de sélection de l’appel à projets, ainsi qu’un dispositif d’animation renforcé et d’évaluation de l’expérimentation "Cap Santé" en vue de son éventuelle généralisation. Il met en exergue la nécessité d’assurer une animation scientifique ambitieuse de cette expérimentation.

Téléchargez le rapport 

#GenerationSansTabac : un soutien international au paquet neutre

.@MarisolTouraine a réuni ce matin des Ministres de la Santé pour soutenir le paquet neutre. #GenerationSansTabac : pic.twitter.com/IQJIqlrOtP


La lutte contre le tabagisme est une priorité nationale. Responsable de 78 000 morts chaque année, le tabac tue 20 fois plus que les accidents de la route. Pour faire reculer le tabagisme dans notre pays, Marisol Touraine a mis en place le "paquet neutre", dans le cadre du projet de loi de modernisation de notre système de santé, adopté en première lecture à l’Assemblée nationale.

La conférence ministérielle internationale de lutte contre le tabagisme, présidée par la ministre, a pour objectif de franchir une étape nouvelle pour un monde sans tabac, en renforçant la coopération entre Etats pour mieux lutter contre les stratégies des industriels du tabac.

Cabinet de la ministre
Les nominations de fonctions des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes
Adresse :
14, avenue Duquesne 75007 - Paris
Adresse postale :
75700 Paris - Tel 01 40 56 60 00
M. Etienne CHAMPION
Directeur du cabinet
JO du 02/07/15
M. Raymond Le MOIGN
Directeur adjoint du cabinet
JO du 13/09/14
M. Yann-Gaël AMGHAR
Directeur adjoint du cabinet
JO du 13/09/14
Mme Laurence LEFEVRE
Directrice, adjointe du cabinet
JO du 18/10/14
Mme Gwenola JOLY-COZ
Directrice, adjointe du cabinet
JO du 18/10/14
M. Rémi BOURDU
Directeur adjoint du cabinet
JO du 04/08/15
M. Grégory GUILLAUME
Chef de cabinet
JO du 03/09/14
M. Bertrand DUBOIS
Chef adjoint de cabinet
JO du 31/01/15
M. Djillali ANNANE
Conseiller auprès de la ministre en charge de l'innovation, de la recherche et de l'enseignement supérieur
JO du 13/09/14
Mme Mayada BOULOS
Conseillère en charge de la presse et de la communication
JO du 13/09/14
Gabriel ATTAL
Conseiller en charge des relations avec le Parlement et les élus
JO du 13/09/14
M. Renaud VILLARD
Conseiller en charge des retraites et de la famille
JO du 13/09/14
M. Maurice-Pierre PLANEL
Conseiller en charge des produits de santé
JO du 13/09/14
M. Fabrice MASI
Conseiller en charge des professionnels libéraux de santé et des soins de premier recours
JO du 13/09/14
Thalia BRETON
Conseillère aux droits des femmes
JO du 13/09/14
Mme Catherine BISMUTH
Conseillère en charge de la santé publique
JO du 16/10/14
M. Philippe PUCHEU
Conseiller en charge des établissements sanitaires et médico-sociaux
JO du 01/11/14
Mme Christine GARDEL
Conseillère en charge des ressources humaines du système sanitaire
JO du 20/05/15
M. Frédéric VARNIER
Conseiller chargé du financement des établissements hospitaliers, sociaux et médico-sociaux
JO du 04/12/14
Mme Shéraz GASRI
Conseillère diplomatique
JO du 20/05/15
M. Stéphane CORBIN
Conseiller en charge des personnes âgées, des personnes handicapées et de la cohésion sociale
JO du 20/05/15
Mme Juliette ROGER
Conseillère financière et budgétaire
JO du 11/07/15
Mme Florence ALLOT
Conseillère en charge de la sécurité sanitaire
JO du 04/08/15

Liens secondaires