Ministre suivantMinistre précédent
Portrait de Laurent Fabius

Laurent Fabius

Ministre des Affaires étrangères et du Développement international
Biographie

Laurent Fabius est né le 20 août 1946 à Paris XVIe.

Fonction ministérielles

 
  • Ministre des Affaires étrangères et du Développement international, depuis avril 2014
  • Ministre des Affaires étrangères, de mai 2012 à mars 2014
  • Ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie, de 2000 à 2002
  • Premier ministre, de 1984 à 1986
  • Ministre de l'Industrie et de la Recherche, de 1983 à 1984
  • Ministre délégué auprès du ministre de l'Economie et des Finances, chargé du Budget, de 1981 à 1983
     

Fonctions électives

 
  • Conseiller municipal de Grand-Quevilly (Seine-Maritime), depuis 2014
  • Réélu député de Seine-Maritime, le 10 juin 2012
  • Président de la Communauté d'agglomération Rouen, Elbeuf et Austreberthe, de 2010 à 2012
  • Adjoint au maire de Grand-Quevilly (Seine-Maritime), de 2000 à 2012
  • Député de Seine-Maritime, de 1978 à 1981, de 1986 à 2000, de 2002 à 2012
  • Président de l'Assemblée nationale, de 1988 à 1992, de 1997 à 2000
  • Député européen, de 1989 à 1992
  • Président du Conseil régional de Haute-Normandie, de 1981 à 1982
  • Conseiller régional de Haute-Normandie, de 1986 à 1989, de 1992 à 1995
  • Président de la Communauté de l’agglomération rouennaise, de 2008 à 2009
  • Président du District de l’agglomération rouennaise, de 1995 à 2000
  • Vice-président de la Communauté de l’agglomération rouennaise, de 2004 à 2008
  • Conseiller général de Seine-Maritime, de 2000 à 2002
  • Maire de Grand-Quevilly, de 1995 à 2000
  • Adjoint au maire de Grand-Quevilly, de 1977 à 1995, de 2000 à 2008


Fonctions politiques
 

  • Membre du comité directeur puis du bureau national du Parti socialiste, depuis 1979
  • Premier secrétaire du Parti socialiste, de 1992 à 1993


Autres fonctions
 

  • Président du Syndicat intercommunal à vocations multiples (Sivom) de l'agglomération de Rouen, de 1989 à 2000


Carrière
 

  • Ancien Maître des requêtes au Conseil d'État


Cursus
 

  • Ancien élève de l’École normale supérieure (Ulm)
  • Ancien élève de l’École nationale de l'administration, promotion François Rabelais
  • Diplômé de l’Institut d'études politiques de Paris
  • Agrégé de lettres modernes


Ouvrages
 

  • Le Cabinet des douze : Regards sur des tableaux qui font la France (2010)
  • Une certaine idée de l'Europe (2004)
  • Cela commence par une balade (2003)
  • Les Blessures de la vérité (1995)
  • C'est en allant vers la mer (1990)
  • Le Coeur du futur (1985)
  • La France inégale (1975)
Actualités du ministre

Mobilisation des collectivités territoriales françaises pour lutter contre le dérèglement climatique

L’appel à projets "Climat", clos le 15 février, verra la mise en œuvre de projets de coopérations décentralisées soutenus par les collectivités territoriales françaises en partenariat avec les acteurs internationaux locaux, pour un montant de 2 688 151 €.

Objectifs :

- promouvoir l’expertise des collectivités territoriales françaises, en tant qu’acteurs engagés dans la lutte contre le dérèglement climatique à l’international ;

- réunir le savoir-faire et l’excellence des collectivités territoriales et des acteurs locaux étrangers en matière de gestion de projet international ;

- apporter une plus grande cohérence et une meilleure efficacité à l’action des collectivités territoriales françaises et des acteurs locaux étrangers dans la gestion de ces projets.

Une vingtaine de projets ont été sélectionnés. Les collectivités territoriales françaises en partenariat avec leurs collectivités partenaires locales (africaines, asiatiques, latino-américaines) se sont mobilisées autour de l’agro-écologie, la formation aux métiers de l’énergie, les énergies renouvelables, l’aménagement urbain durable, la préservation de la ressource eau et de la biodiversité, la lutte contre la déforestation et la gestion des déchets.

Ces projets sont l’une des contributions majeures des collectivités territoriales au succès de la COP21 et feront l’objet d’un suivi et d’une communication tout au long de l’année 2015 jusqu’à la négociation relative au changement climatique qui interviendra à Paris en décembre prochain.

Vanuatu : mobilisation de la France

Dès que les conditions d’accès aériennes l’ont permis, la France a dépêché des experts pour participer aux évaluations des besoins des populations, en appui de notre ambassade à Port-Vila.
Dans le cadre de l’accord de coopération humanitaire qui nous unit à l’Australie et à la Nouvelle-Zélande, les forces armées françaises, en lien avec la Croix-Rouge française, mettront en place, par voie maritime ou aérienne, l’acheminement d’une aide humanitaire et d’équipements d’urgence vers les îles affectées. Un avion de patrouille maritime sera également affecté à des missions de reconnaissances aériennes.

Valorisation de l’accueil des patients étrangers : remise du rapport de Jean de Kervasdoué

Laurent Fabius et Marisol Touraine ont co-présidé une séance de travail sur le renforcement de l’attractivité médicale de la France, à partir de la présentation des conclusions du rapport préparé par Jean de Kervasdoué. La réunion a permis d’identifier les modalités et les conditions de développement éventuel d’une filière d’accueil des patients non-résidents, qui soit strictement compatible avec un plein respect des obligations d’accueil et de prise en charge des assurés sociaux.


Coopération et action culturelle : "Notre réseau innove", des projets aux 4 coins du monde

Chaque mercredi, découvrez comment le réseau de coopération et d’action culturelle répond, sur le terrain, à travers le monde, aux nouveaux défis de notre diplomatie.

"Notre réseau innove" : ce sont 24 projets innovants dans 24 pays sur des thématiques aussi variées que : le climat, la ville durable, la francophonie, la diplomatie économique, les industries culturelles et créatives, le développement, la recherche, le numérique, la société civile, la jeunesse…

Une action articulée autour de 4 axes : s’appuyer sur le réseau culturel pour développer notre diplomatie économique ; lutter pour la protection de l’environnement et contre le dérèglement climatique ; accompagner les jeunesses du Sud ; dynamiser la francophonie.

Le réseau de coopération et d’action culturelle en chiffres

Nations unies : en mars, la France exerce la présidence mensuelle du Conseil de sécurité

La France exerce, depuis le 1er mars, la présidence mensuelle du Conseil de sécurité des Nations unies. Le Conseil de sécurité aura comme principales priorités en mars : l’Afrique ; les enfants dans les conflits armés ; les grandes crises internationales (Yémen, Libye, Ukraine, Afghanistan) continueront de faire l’objet d’un suivi attentif du Conseil.

Diplomatie économique : extension du métro du Caire

Près de 440 millions d’euros de contrats pour l’extension de la ligne 3 du métro du Caire ont été signés entre l’autorité égyptienne des transports et un groupement d’entreprises françaises (Vinci, Bouygues, Alstom, Thales, Colas, Eurovia), en consortium avec des entreprises égyptiennes (Orascom et Arab Contractors).

Cette réalisation majeure de la coopération franco-égyptienne, dont les précédentes phases ont reçu un appui financier de l’Etat français et des cofinancements européens, bénéficie quotidiennement à près de 4 millions d’usagers.

En fournissant une solution efficace à la circulation urbaine, le métro du Caire contribue au développement durable et à l’amélioration de la vie quotidienne dans la capitale égyptienne.

Tourisme : communiquer à l’étranger sur la qualité de notre accueil

Lors de sa réunion, le conseil de promotion du tourisme a examiné 10 mesures visant à améliorer notre accueil des touristes. Il s’agit de valoriser auprès des Français l’importance de ce secteur essentiel pour la croissance et l’emploi.

Ces mesures s’inscrivent dans un triple objectif :

- encourager une présence plus forte du thème du tourisme en France dans les médias français à l’étranger comme sur les chaînes télévisées internationales ;

 - renforcer une véritable culture d’hospitalité, auprès des Français comme des professionnels ;

-  communiquer à l’étranger sur la qualité de notre accueil.

Le rapport final du conseil de promotion du tourisme sera présenté au printemps 2015.

Simplification des démarches pour la délivrance des extraits plurilingues d’état civil

La convention signée par la France, partie à la commission internationale de l’état civil avec 15 autres Etats, vise à prendre en compte la mobilité accrue des personnes. Elle bénéficiera en particulier aux personnes qui doivent produire un acte d’état civil d’un pays étranger où s’est déroulé un événement les concernant (naissance, mariage, etc.). Elle permettra un traitement simplifié par les administrations étrangères ou les officiers publics qui en sont destinataires. Elle facilitera en outre la preuve d’événements personnels et familiaux, comme la reconnaissance d’un enfant ou le mariage. Alors que ces démarches peuvent occasionner des frais (traduction, légalisation ou apostille), le codage et la dispense de légalisation éviteront aux intéressés des coûts supplémentaires.

Cette convention donne enfin aux extraits établis à l’étranger la même force probante, au regard du droit interne de chaque État, que les extraits qu’ils établissent eux-mêmes. En cas de doute grave, les autorités destinataires d’un extrait pourront solliciter une vérification auprès des États émetteurs.

Lutte contre les paradis fiscaux : l’impulsion de la France

Sous l’impulsion de la France et du G20, le Forum mondial sur la transparence et l’échange de renseignements à des fins fiscales est devenue l’instance de référence en matière de normes et de standards internationaux dans la lutte contre les paradis fiscaux. Ce forum, qui regroupe aujourd’hui 120 membres, va en effet au-delà de la simple signature d’accords bilatéraux d’échange de renseignements mais en évalue l’effectivité à travers un mécanisme robuste d’évaluation par les pairs.

La lutte contre les paradis fiscaux s’est progressivement imposée comme une priorité de l’agenda diplomatique international, l’érosion des bases fiscales étant encore plus dommageable en temps de crise et de contraintes budgétaires fortes. C’est aussi un enjeu majeur en termes de développement, les pays en développement étant les premières victimes des stratégies d’évasion ou d’optimisation fiscales des entreprises multinationales, notamment à travers la manipulation des prix de transfert intra-groupe.



Forum franco-africain pour une croissance partagée à Bercy

Cette initiative, qui s’inscrit dans le cadre du suivi du sommet de l’Elysée de décembre 2013, réunit des chefs d’Etats et de gouvernements africains, des représentants ministériels et des dirigeants d’entreprises françaises et africaines. Elle a été l’occasion du lancement de la fondation franco-africaine pour la croissance.

Avec une croissance moyenne de 5 % au cours des dernières années, une révolution numérique en cours et des innovations dans tous les domaines, l’Afrique présente de nombreuses possibilités de partenariats et d’échanges. Les participants ont souligné les deux grandes priorités que sont l’emploi des jeunes et l’innovation. La perspective de la conférence Paris Climat 2015 et le soutien de l’agence française de développement aux pays africains pour faciliter leur transition vers un développement économique sobre en carbone ont été soulignés.

Cabinet du ministre
Les nominations de fonctions des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Ministère des Affaires étrangères et du Développement international
Adresse :
37, quai d’Orsay 75007 - Paris
Adresse postale :
75351 Paris Cedex 07 - TEL 01 43 17 53 53
M. Alexandre ZIEGLER, conseiller des affaires étrangères hors classe
Directeur du cabinet
JO du 03/09/14
M. Martin BRIENS, conseiller des affaires étrangères hors classe
Directeur adjoint du cabinet
JO du 03/09/14
M. Christophe LEMOINE, conseiller des affaires étrangères
Chef de cabinet
JO du 03/09/14
M. Roman ABREU
Conseiller presse et communication
JO du 03/09/14
Mme Véronique AULAGNON, conseillère des affaires étrangères
Conseillère organisations internationales, Nations unies, G8, climat, droits de l'homme
JO du 03/09/14
M. David GAUDILLÈRE
Conseiller spécial en charge de la prospective
JO du 07/10/14
Mme Anne-Sophie de GASQUET
Conseillère diplomatie culturelle et d'influence
JO du 03/09/14
M. Fabrice DUBREUIL, conseiller des affaires étrangères
Conseiller questions européennes, Balkans
JO du 03/09/14
M. Benoît GUIDÉE, conseiller des affaires étrangères
Conseiller Asie, Amérique
JO du 03/09/14
Mme Sima KAMMOURIEH
Conseillère technique, négociations commerciales internationales, G20, tourisme
JO du 03/09/14
M. Guillaume LACROIX, conseiller des affaires étrangères
Conseiller Afrique
JO du 03/09/14
M. Emmanuel LEBRUN-DAMIENS, conseiller des affaires étrangères
Conseiller budget, administration
JO du 03/09/14
Mme Anne-Claire LEGENDRE, conseillère des affaires étrangères
Conseillère Afrique du Nord et Moyen-Orient
JO du 03/09/14
Mme Charlotte LEPRI
Conseillère relations avec le Parlement
JO du 03/09/14
M. Guillaume OLLAGNIER, conseiller des affaires étrangères
Conseiller affaires stratégiques, Russie, CEI
JO du 03/09/14
Mme Anne-Françoise TISSIER, magistrate de 1re classe
Conseillère affaires consulaires et juridiques
JO du 03/09/14
Mme Marianne ZALC-MULLER
Conseillère presse et communication
JO du 21/02/15
M. Grégoire CHAUVIÈRE LE DRIAN
Conseiller développement commerce extérieur
JO du 26/02/15

Liens secondaires