Ministre suivantMinistre précédent
Portrait de Jean-Vincent Placé

Jean-Vincent Placé

Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargé de la Réforme de l’État et de la Simplification
Biographie

Jean-Vincent Placé est né le 12 mars 1968 à Séoul (Corée du Sud)

Fonctions ministérielles

Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargé de la Réforme de l’État et de la Simplification
 

Fonctions électives

  • Sénateur de l’Essonne, depuis 2011
  • Conseiller régional d’Ile-de-France, depuis 2004
  • Vice-président de la région Ile-de-France chargé des transports, de 2010 à 2011
  • Conseiller municipal des Ulis, de 2008 à 2011
  • Conseiller municipal de Caen, de 1995 à 2001
 

Fonctions politiques

  • Président de l'Union des Démocrates et Écologistes (UDE)
 

Autres fonctions

  • Envoyé spécial du gouvernement pour l’exposition universelle de Milan sur l’alimentation en 2015
  • Président du Pavillon Paris- Île-de-France CCIP à l’exposition universelle de Shanghai 2010.
  • Membre de la délégation française du Comité des Régions depuis 2005
  • Président de Natureparif, de 2008 à 2010
 

Carrière

  • Directeur d’un centre de formation
  • Chef de cabinet de Michel Crépeau, député-maire de la Rochelle
  • Auditeur financier
 

Ouvrage

  • Pourquoi pas moi  (2014), aux éditions Plon
Actualités du ministre

Jean-Vincent Placé lance le programme "Entrepreneur d’Intérêt Général"

Jean-Vincent Placé, secrétaire d’Etat chargé de la réforme de l’Etat et de la simplification, a présenté, vendredi 28 octobre, le ... [Lire la suite]
vendredi 28 octobre 2016

30 mesures de simplification pour les particuliers

Le 26 octobre 2016, Jean-Vincent Placé a annoncé 30 nouvelles mesures de simplification pour les particuliers. Cette nouvelle vagu... [Lire la suite]
mercredi 26 octobre 2016

49 nouvelles mesures de simplification pour les entreprises

Lundi 24 octobre a été annoncée une nouvelle vague de mesures de simplification à destination des entreprises, portant à 5 milliar... [Lire la suite]
lundi 24 octobre 2016

PGO : priorité aux actions innovantes ayant un impact concret sur la vie des citoyens

Du 7 au 9 décembre, la France accueille le sommet du partenariat pour un Gouvernement ouvert. Plus de 200 événements organisés pour promouvoir la transparence de l'action publique et l'engagement citoyen. Le sommet rassemblera plus de 4 000 participants venus du monde entier : des représentants des 70 pays membres, dont une quinzaine de chefs d'Etat et de gouvernement, des organisations non gouvernementales (ONG), des parlementaires et élus locaux, des entrepreneurs, des journalistes et de simples citoyens.

Près de 700 contributions, françaises et internationales, ont nourri le programme. L'ensemble du Gouvernement s'est mobilisé dans sa préparation à travers les journées "ministères ouverts", et 12 ministres et secrétaires d'état participeront à des tables rondes pendant le sommet.

La France souhaite que le sommet débouche sur des résultats concrets, des engagements sur des actions innovantes ayant un impact concret sur la vie des citoyens sont attendus.

Le sommet sera aussi l'occasion d'accueillir de nouveaux partenaires, comme l'Allemagne et le Burkina Faso.

Le choc de simplification se poursuit

Les 48 dernières mesures de simplification pour les entreprises ont été présentées par Jean-Vincent Placé et Christophe Sirugue, le 24 octobre. Elles visent notamment à développer l'innovation entrepreneuriale, l'aménagement et la construction, les énergies renouvelables, l'allégement des obligations fiscales et la création d'entreprise. Pour aller plus loin, le Conseil de simplification, qui devait arrêter ses travaux en janvier 2017, a été prolongé de 6 mois.

Désormais, ce sont 415 mesures de simplification qui ont été mises en oeuvre à destination des entreprises. Elles doivent permettre à ces dernières de gagner plus de 5 Md € par an (DSN, Marché public simplifié…).

En Conseil des ministres du 26 octobre,  Jean-Vincent Placé a annoncé plus de 30 mesures dédiées aux particuliers.

Lire la communication en Conseil des ministres

 

Partenariat pour un gouvernement ouvert : présidence française à partir du 20 septembre

La France prendra le 20 septembre la présidence du partenariat pour un gouvernement ouvert aux côtés de l’ONG "World Resources Institute" (WRI).
A cette occasion, Jean-Vincent Placé participera au déplacement du président de la République à l’Assemblée générale des Nations unies, du 19 au 21 septembre. Les grands axes de la présidence conjointe "France-WRI" seront présentés.

Le partenariat pour un gouvernement ouvert est une initiative multilatérale créée en 2011 et qui rassemble 70 pays et plusieurs centaines d’organisations non gouvernementales. Il vise à promouvoir la transparence et l’intégrité de l’action publique, la participation citoyenne et l’utilisation des outils numériques.
La France accueillera à Paris, du 7 au 9 décembre, le sommet mondial du partenariat, qui permettra aux États membres, au monde universitaire, à la société civile et aux organisations internationales d’échanger autour de leurs expériences, bonnes pratiques et progrès en matière de gouvernement ouvert.

Amélioration constante de la qualité de l’accueil des services de l’Etat

Avec une moyenne de 7,2/10, la qualité de l’accueil dans les services de l’État confirme, en 2016, la progression enregistrée ces dernières années. 62% des services évalués atteignent l’objectif fixé à 7/10, soit 4 points de plus que l’année précédente.

A l’occasion de son déplacement à la faculté de droit de Créteil, Jean-Vincent Placé a salué les bons résultats de l’enquête annuelle - le Baromètre de la Qualité de l’Accueil des Services Publics - réalisée au 1er trimestre 2016.
Pour évaluer les progrès accomplis par les services de l’Etat en matière d’accueil et d’amélioration de la relation entre les usagers et les administrations, cette enquête a été réalisée sur 600 sites accueillant un nombre important d’usagers. La qualité de l’accueil est mesurée par un organisme indépendant au moyen d’enquêtes-mystères.

 

Lancement au Havre des 1ers ateliers territoriaux de la simplification des normes

Jean-Vincent Placé et Estelle Grelier se sont rendus au Havre pour lancer les 1ers ateliers territoriaux de la simplification des normes.
Ces ateliers territoriaux ont pour objectifs d’identifier à partir des expériences des élus locaux et des fonctionnaires des collectivités territoriales et de l’Etat de nouvelles mesures de simplification pour les collectivités territoriales. D’autres ateliers seront montés dans les prochains mois.

Le lancement de ce nouveau cycle d’ateliers s’inscrit dans le cadre des efforts continus du Gouvernement menés depuis 2 ans pour accélérer le chantier de la simplification normative, en multipliant les partenariats avec l’ensemble des acteurs concernés.

Lire le communiqué, sur gouvernement.fr

Partenariat pour un Gouvernement ouvert : Forum de la #CivicTech

Le premier Forum de la Civic Tech, organisé par Axelle Lemaire et l’association Démocratie Ouverte avec Jean-Vincent Placé, s'est tenu à Paris s'inscrit dans le cadre du Partenariat pour un Gouvernement ouvert (PGO) dont la France exerce la présidence pour un an.

Ce rendez-vous a permis aux élus, chercheurs et entrepreneurs de la Civic Tech d'échanger sur les nombreuses initiatives citoyennes qui placent les technologies numériques au service de l’intérêt général. Les outils numériques constituent en effet un levier exceptionnel d’innovation politique pour favoriser la transparence de l’action publique ainsi que l’engagement et la participation des citoyens.

Dossier de presse : des geeks pour sauver la politique ? 

France Expérimentation : lancement du 1er appel à projets

L’initiative "France Expérimentation" veut faire de l’expérimentation un outil simple et efficace pour les acteurs qui innovent. Elle leur propose d’exprimer eux-mêmes leurs besoins d’adaptation des normes juridiques et des procédures administratives auprès d’un interlocuteur unique et dans le cadre d’un dispositif clair, transparent et réactif.

Les projets les plus novateurs pourront faire l’objet de dérogations temporaires, sur une partie du territoire si les besoins de l’expérimentation le justifient. C’est un pas supplémentaire dans le positionnement de la France comme grande nation de l’innovation. C’est aussi le point de départ d’un nouveau modèle d’action publique, conduit en relation et en confiance avec les acteurs qui en sont les pionniers.

Un 1er appel à projets est lancé, il s’adresse aux porteurs d’un projet (personne morale ou personne physique) innovant dont le développement est freiné ou entravé par certaines dispositions règlementaires (décret ou arrêté).

Les dossiers déposés doivent proposer une adaptation du cadre réglementaire permettant à terme la mise sur le marché de produits ou services nouveaux.

Consulter le dossier de presse - France Expérimentation, expérimenter pour innover

 

Etat-plateforme : api.gouv.fr, le magasin des API des services publics

Jean-Vincent Placé a inauguré api.gouv.fr, le magasin d’API*. Ce portail a vocation à référencer la liste exhaustive des API fournies par l’ensemble des services publics français et à en faciliter l’utilisation par les développeurs de services publics.

L’une des dimensions importantes de la modernisation de l’action publique est la transformation numérique de l’action publique, qui est indispensable pour développer des services publics plus simples, plus personnalisés et plus efficaces, à des coûts maîtrisés et fonder des logiques d’action publiques plus transparentes, ouvertes et contributives (gouvernement ouvert).

La transformation numérique de l’action publique prend appui sur un système d’information de l’État renouvelé, compatible avec les fondamentaux de la révolution numérique : moins cher, plus modulaire, ouvert, interopérable et évolutif.

* une API est un programme informatique web permettant la communication et l’échange de données entre applications et systèmes hétérogènes. C’est donc un ensemble de fonctionnalités disponibles, par et pour des

applications ou machines, sans intervention humaine.

Partenariat pour un Gouvernement Ouvert : l’Etat et la société civile partenaires

Jean-Vincent Placé a accompagné le président de la République à l’ouverture du festival numérique Futur en Seine, 1er festival international, gratuit et ouvert à tous, dédié aux innovations technologiques.

La visite a été l’occasion de nombreux échanges avec les participants à la préparation du sommet mondial du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert (PGO), organisation internationale qui rassemble 70 pays. Cet événement international attirera à Paris, en décembre, plusieurs milliers de participants (chefs d’Etats et de gouvernement, ONG, représentants de la société civile) pour promouvoir une action publique plus transparente et collaborative. C’est la 1re conférence mondiale entièrement co-construite avec la société civile.

"Le numérique nous offre la possibilité de mettre la démocratie en partage", a rappelé Jean-Vincent Placé qui appelle chacune et chacun à participer à l’élaboration du programme du Sommet mondial, sur le site dédié.

16 nouvelles mesures de simplification des normes des collectivités territoriales

A l’occasion du 3e Comité interministériel aux ruralités, Jean-Michel Baylet, Jean-Vincent Placé et Estelle Grelier ont présenté le dispositif gouvernemental de simplification des normes des collectivités territoriales, notamment :

- la mise en oeuvre du principe de "dîtes-le nous une fois" pour les collectivités territoriales permettant d’alléger les charges administratives et réduire la redondance des informations demandées ;
- la simplification des règles concernant les contrôles médicaux pour les agents territoriaux dans le cadre de la négociation en cours sur la santé et la sécurité au travail ;
- la suppression de l’obligation de transcription des actes de décès à la mairie du domicile du défunt.

Cabinet du ministre
Les nominations de fonctions au sein des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Secrétariat d'État à la Réforme de l’État et à la Simplification
Adresse :
32, rue de Babylone 75007 Paris
Adresse postale :
75700 PARIS - Tél. : 01 42 75 80 00
Cabinet
M. Nicolas BOUILLANT
Directeur du cabinet
JO du 02/07/16
M. Laurent DUTHEIL
Directeur adjoint du cabinet
JO du 08/03/16
Mme Laure LECHATELLIER
Conseillère spéciale
JO du 25/02/16
Mme Mireille COLAS
Conseillère performance et économies
JO du 27/02/16
M. Boris JAMET-FOURNIER
Conseiller numérique et Gouvernement ouvert
JO du 27/02/16
Mme Sonia BAUDRY
Conseillère simplifications
JO du 27/02/16
M. Christophe ROSSIGNOL
Conseiller chargé de la communication, de la presse et des relations institutionnelles
JO du 27/02/16
Mme Fiona TEXEIRE
Cheffe de cabinet, chargée des relations avec le Parlement
JO du 16/03/16
M. Mathieu CUIP
Chef adjoint de cabinet, chargé des relations internationales et européennes
JO du 27/02/16