Ministre suivantMinistre précédent
Portrait de George Paul Langevin

George Pau-Langevin

Ministre des Outre-Mer
Biographie

George Pau-Langevin est née le 19 octobre 1948, à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe).

Fonctions ministérielles

 
  • Ministre des Outre-mer, depuis avril 2014
Voir le décret n° 2014-415 du 16 avril 2014 relatif aux attributions de la ministre des Outre-Mer
 
  • Ministre déléguée auprès du ministre de l'Éducation nationale, chargée de la Réussite éducative, de mai 2012 à mars 2014
     

Fonctions électives

 
  • Réélue députée la 15e circonscription de Paris, le 17 juin 2012
  • Députée de Paris, de 2007 à 2012 – Vice Présidente du Groupe SRC
  • Conseillère du 20e arrondissement de Paris, chargée de la protection de l'enfance et de l'enfance maltraitée, de 2008 à 2014
  • Conseillère régionale d'Ile de France, de 1992 à 1998
  • Conseillère du 20e arrondissement de Paris, de 1989 à 1995
     

Fonctions politiques

 
  • Membre du conseil national du Parti socialiste, de 1994 à 1997
  • Secrétaire nationale aux droits de l'Homme du Parti socialiste, de 1994 à 1995
  • Déléguée nationale aux ressortissants des départements d'Outre-Mer en métropole, de 1989 à 1999
  • Membre du comité directeur et du bureau exécutif du Parti socialiste, de 1989 à 1994
 

Autres fonctions

 
  • Membre correspondant de l'Académie des sciences d'Outre-Mer, depuis 2006
  • Membre de l'association Nouveaux droits de l'Homme
  • Membre du Mouvement contre le racisme et l'amitié entre les peuples (MRAP), depuis 1973
  • Membre de section au Conseil économique et social (CES), de 1997 à 1999
  • Présidente du Mouvement contre le racisme et l'amitié entre les peuples (MRAP), de 1984 à 1987
 

Carrière

 
  • Conseillère au cabinet de Bertrand Delanoë, maire de Paris et déléguée générale à l'Outre-Mer à la mairie de Paris, de 2001 à 2007
  • Directrice générale à l'Agence nationale pour l'insertion et la promotion des travailleurs d'Outre-Mer, de 1997 à 2001
  • Directrice générale adjointe de l’ANT, de 1990 à 1993
  • Directrice de l'administration, des ressources humaines et du budget de l'Agence nationale pour l'insertion et la promotion des travailleurs d'Outre-Mer, de 1989 à 1990
  • Enseignante au Centre de formation des barreaux, de 1982 à 1988 et de 1992 à 1997
  • Avocate à la cour d'appel de Paris, de 1971 à 1988, puis de 1994 à 1997
 

Cursus

 
  • Maîtrise de lettres modernes
  • Diplôme d'études supérieures (DES) de droit privé
  • Certificat d'aptitude à la profession d'avocat (Capa)
 

Ouvrages

 
  • Guide pratique des étrangers, le droit, les démarches (2004)
  • Une République de l'égalité, contre les discriminations liées à l'origine (2008)
  • Représenter le peuple français (2011)
Actualités de la ministre

La Réunion, siège du secrétariat de l’Accord pour les pêcheries du sud de l’océan Indien

Au nom de l’Union européenne, la Réunion va accueillir le siège du secrétariat de l’Accord relatif aux pêcheries du sud de l’océan Indien (APSOI). Cette organisation régionale de gestion des pêches va gérer les activités de pêche non thonières dans une zone de haute mer de 30 millions de km².

Cette décision conforte le rôle de 1er plan de la France, aux côtés de l’UE, dans la défense du développement durable des activités de pêche à travers le monde. L’obtention de ce siège offre également à  la Réunion un positionnement stratégique et une visibilité privilégiée pour la défense des intérêts de la France, notamment pour la gestion de la pêche de la légine australe.
La pêche de la légine est, en valeur, la 1re pêcherie française dans le monde : chiffre d’affaires annuel de 65 millions d’euros. Il s’agit du 2e revenu d’exportation de la Réunion avec 300 emplois directs et 1 000 emplois indirects.

Un Plan logement Outre-mer adapté aux spécificités et aux contraintes des territoires

Signature Plan Logement #Outremer: Priorité au logement digne & respect des spécificités des territoires @Ville_gouv pic.twitter.com/bX2kqhKr9j


Le Gouvernement a annoncé un Plan pour relancer le logement dans les Outre-mer afin de répondre :

- aux besoins importants pour rattraper les retards en matière de production de logements et faire face à une croissance démographique supérieure à celle de l’Hexagone ; 

- à la faiblesse du revenu moyen par habitant ;

- aux disponibilités foncières limitées ; 

- à la fragilité financière des collectivités locales ;

- à l’importance de l’habitat précaire et indigne (70 000 logements dans les 5 DOM) ;

- à la nécessite de mieux structurer les filières de la construction ;

- à la précarité énergétique dans les zones insulaires.

Dans chaque territoire, une concertation entre les partenaires animée par le préfet fera émerger une stratégie opérationnelle de relance du logement adaptée aux réalités locales. Ainsi, ce plan sera décliné en accords territoriaux répondant aux enjeux locaux comme le vieillissement de la population aux Antilles, la dynamique démographique à Mayotte et en Guyane ou encore la réhabilitation du

parc social à la Réunion.

Objectif : signature des accords territoriaux fin du 1er semestre 2015

Outre-Mer : boucliers qualité-prix, un rôle essentiel contre la vie chère

Les boucliers qualité prix 2015 sont entrés en vigueur dans les départements d’Outre-mer et à Saint-Pierre-et-Miquelon.
Prévu par la loi de régulation économique, ce dispositif de lutte contre la vie chère entre dans sa troisième année d’existence en confirmant son rôle essentiel dans la maîtrise des prix des produits de consommation courante. Le BQP est désormais installé dans les habitudes de consommation des territoires où il est déployé.
George Pau-Langevin salue la qualité de la négociation conduite par les préfets qui a permis d’aboutir, avec l’ensemble des acteurs, à des listes de produits adaptées aux réalités de chaque territoire et à des progrès dans plusieurs domaines (effort accru de baisse des prix des produits des listes 2015 par rapport à 2014 ; renforcement de la qualité des produits alimentaires et de la part de la production locale).

Encourager et soutenir "l'embauche du premier salarié" dans les Dom

Près de 100 000 entreprises présentes dans les départements d’outre-mer sont sans salarié : elles représentent un vivier important. L’objectif de la convention signée par l’Adie, BGE Réseau, Initiative France et l’Union des Couveuses est de permettre l’accompagnement de 4 000 premiers recrutements sur 4 ans (2014-2017) afin de renforcer le développement des entreprises et d’ouvrir la voie à d’autres embauches. Dans cette perspective, les partenaires souhaitent encourager "l’embauche du premier salarié" en emploi pérenne en mettant en œuvre un accompagnement renforcé destiné à sécuriser la démarche de recrutement.

Dans ce cadre, les signataires apporteront un appui aux associations et plateformes locales pour la réalisation de ces objectifs, avec le soutien de l’État et de la Caisse des dépôts. Le montant financier accordé par l’État et géré par la Caisse des dépôts est fixé pour 2015 à 2,285 M€.

Les orientations de l'Odeadom fixées pour les 3 prochaines années

Contrat d'objectifs signé avec @Pau_Langevin : les orientations de l'#ODEADOM fixées pour les 3 prochaines années http://agriculture.gouv.fr/COP-ODEADOM-priorites-strategiques-2015-2017

A l’occasion de la cérémonie de remise des médailles d’or du Concours général agricole aux lauréats de l’outre-mer, Stéphane Le Foll a signé le contrat d’objectifs et de performance de l’Office de développement de l'économie agricole d'outre-mer (Odeadom).

Les grandes orientations stratégiques fixées pour 2015-2017:

-  assurer la connaissance, l’expertise et la promotion des économies agricoles ultra-marines ;
- promouvoir l’acquisition de compétences et le transfert technologique pour accompagner l’évolution des pratiques ;
- maîtriser la gestion des aides et assurer les paiements dans des conditions optimales de coût et de qualité de service ;
- adapter les cadres d’intervention pour optimiser la ressource et prendre en compte l’agroécologie ;
- sécuriser les processus et consolider le fonctionnement interne de l’établissement.

Outre-Mer : sept nouveaux postes hospitalo-universitaires

Dans le cadre de la révision des effectifs des postes hospitalo-universitaires, Marisol Touraine, George Pau-Langevin et Geneviève Fioraso annoncent la création de 7 nouveaux postes dans les Outre-Mer : 5 postes de professeurs des universités - praticiens hospitaliers - et 2 postes de maître de conférences des universités - praticien hospitalier.

Cet effort important du Gouvernement s’inscrit dans la politique de renforcement de la qualité des soins, de la formation et de la recherche médicales dans les Outre-Mer.

Reconduction de l'octroi de mer sur la période 2015-2020

La ministre des Outre-mer, George Pau-Langevin salue la décision de reconduction de l'octroi de mer sur la période 2015-2020, prise par le Conseil des ministres de l'Union européenne. Cette décision importante pour le développement économique des départements d’outre-mer vient clore une démarche qui a mobilisé le ministère des Outre-mer avec la Commission, le Parlement européen et le Conseil, afin de défendre les enjeux de ce régime fiscal qui permet de favoriser l’émergence de filières productives locales.

Relance de la construction : un plan logement pour les Outre-Mer

Sylvia Pinel et George Pau-Langevin soulignent que les mesures annoncées en Conseil des ministres (9 décembre) vont pouvoir pleinement participer à la mise en œuvre des orientations fixées par la ministre des Outre-Mer en faveur du logement Outre-Mer. Elles traduisent la volonté du Gouvernement d’apporter des réponses concrètes aux problématiques de construction et de rénovation qui se posent sur l’ensemble du territoire national, et notamment dans les Outre-Mer. Les ministres veilleront à ce que les actions menées dans le 3e volet du plan de relance en matière de transition numérique de la filière bâtiment, de traitement de l’amiante et de rénovation énergétique des logements, dotées de 70 millions d’euros sur 3 ans, tiennent compte des spécificités des Outre-Mer (climat tropical, insularité).

Les jeunes entrepreneurs des couveuses d’entreprises des Outre-Mer récompensés

George Pau-Langevin à remis leurs prix aux 6 lauréats du concours "Lance ton business-Dom Création". Ce concours permet de valoriser le parcours de jeunes des Outre-Mer, parfois très éloignés de l’emploi, qui ont fait le choix de la création d’entreprise pour construire leur avenir.

Le ministère des Outre-Mer soutient de manière constante les programmes Dom Création qui ont permis d’accompagner près de 300 jeunes porteurs de projet dans le cadre d’un parcours. "A l’opposé des idées reçues, la jeunesse des Outre-Mer a une fibre entrepreneuriale très développée. Avec ce programme, nous cultivons la créativité des jeunes et nous les encourageons à persévérer dans une voie qui leur permet de s’épanouir et de se réaliser", a déclaré la ministre. "Vous montrez que le chômage n’est pas une fatalité et qu’un dispositif intelligent, mobilisant des partenaires publics et privés, peut avoir des résultats concrets."

Les Outre-Mer mobilisés contre le sida

A quelques jours de la Journée mondiale de lutte contre le sida, le 1er décembre, George Pau-Langevin, a rappelé la nécessité d'une mobilisation constante contre une maladie qui frappe particulièrement les Outre-Mer.

La maladie, selon les dernières études, ne régresse plus depuis plusieurs années en France, car le sida semble en voie de banalisation en raison des progrès de la science et de la médecine et des avancées de la trithérapie, la ministre a rappelé que ce sont aujourd’hui encore plus de 6 000 personnes qui sont contaminées chaque année en France et que les Dom, dans leur ensemble, comptent près de 10% des nouveaux cas dépistés. "La situation nécessite une mobilisation politique et un engagement sans réserve des élus, mais aussi de tous les professionnels, des médecins, des associations et une sensibilisation de toutes les populations", a martelé la ministre.

Actions de la ministre
Cabinet de la ministre
Les nominations de fonctions des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Ministère des Outre-Mer
Adresse :
Hôtel de Montmorin - 27 rue Oudinot 75007 - Paris
Adresse postale :
Tel 01 53 69 20 00
M. Jacques WITKOWSKI, préfet
Directeur du cabinet
JO du 04/09/14
M. Brice BLONDEL, conseiller référendaire à la Cour des comptes
Directeur adjoint du cabinet
JO du 04/09/14
M. Emmanuel PROVIN
Chef de cabinet
JO du 04/09/14
M. Marc-Pierre MANCEL
Conseiller spécial auprès de la ministre chargé des affaires sociales et de la santé
JO du 04/09/14
M. Matthieu DENIS-VIENOT
Conseiller en charge des affaires politiques et parlementaires
JO du 31/12/14
M. Olivier NICOLAS
Conseiller pour la presse et la communication
JO du 05/11/14
M. Laurent CABRERA
Conseiller
JO du 04/09/14
Mme Nathalie INFANTE
Conseillère
JO du 04/09/14
Mme Sophie ONADO
Conseillère
JO du 04/09/14
Mme Amélie RENAUD
Conseillère
JO du 04/09/14
Mme Véronique BERTILE
Conseillère technique
JO du 04/09/14
M. Jean-Bernard NILAM-RIBAL
Conseiller technique
JO du 04/09/14
Mme Sylvie ESPECIER
Conseillère technique
JO du 03/01/15

Liens secondaires