Ministre suivantMinistre précédent
Portrait de Geneviève Fioraso

Geneviève Fioraso

Secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, auprès de la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche
Biographie

Geneviève Fioraso est née le 10 octobre 1954 à Amiens (Somme).

Fonctions ministérielles
 

  • Secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur et à la Recherche auprès du ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, depuis avril 2014
  • Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, de mai 2012 à mars 2014
     

 Fonctions Électives
 

  • Réélue députée de la première circonscription de l'Isère, le 17 juin 2012
  • Députée de la première circonscription de l'Isère, depuis juin 2007
  • Membre de la Commission des Affaires Économiques,
  • Membre de l'Office Parlementaire d'Évaluation des Choix Scientifiques et Technologiques (OPECST)
  • Rapporteur pour avis des budgets sur l'industrie, l'énergie, le développement durable, la recherche technologique en 2009, 2010 et 2011
  • Rapport sur l'évaluation de l'application de l'article 19 de la loi de programme pour la recherche avec Claude Birraux, député et Président de l'OPECST et Jean-Claude Etienne, sénateur – décembre 2008
  • Adjointe au maire de Grenoble à l'économie, l'innovation et au commerce de 2001 à 2008, puis chargée de l'université, de la recherche, de l'économie et des relations internationales, de 2008 à 2012
  • Première vice-présidente de Grenoble-Alpes-Métropole, de 2001 à 2012
     

Carrière
 

  • Cadre marketing à France Télécom Grenoble, en charge des marchés émergents dans le secteur social-santé, de 2001 à 2004
  • Directrice fondatrice de l'Agence régionale du numérique mise en place par le réseau des villes Rhône-Alpes, pour assurer la diffusion du numérique dans les PME de Rhône-Alpes, de 1999 à 2001
  • Directrice de cabinet de Michel Destot, député-maire de Grenoble. Suivi des dossiers de l'économie, de la recherche, enseignement supérieur, CHU et de l'innovation, de 1995 à 1999
  • Cadre de direction d'une start-up du CEA, Corys. En charge des projets européens et de recherche et développement, pour améliorer la sûreté des centrales nucléaires et thermiques, de 1989 à 1995
  • Co-fondatrice et administratrice d'Agiremploi, association d'insertion des jeune, en 1987
  • Assistante parlementaire d'Hubert Dubedout, en 1983
  • Chargée d'information au cabinet d'Hubert Dubedout, maire de Grenoble, de 1979 à 1983
  • Professeur d'anglais et d'économie dans une zone prioritaire puis au Gréta d'Amiens auprès de jeunes décrocheurs, de 1975 à 1978
Actualités de la ministre

3e réunion du CoSpace

Mercredi 12 novembre 2014, Geneviève Fioraso, secrétaire d’Etat à l'Enseignement supérieur et à la Recherche, a présidé, avec Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense et Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, la troisième réunion du CoSpace (Comité de Concertation Etat Industrie sur l’Espace), mis en place en 2013 pour rassembler les acteurs publics et privés de la filière spatiale autour d’une stratégie commune.


Geneviève Fioraso a rappelé l’importance de la mobilisation de l’ensemble des acteurs de la filière, industriels, opérateurs, agences, organismes de recherche autour d’une feuille de route partagée, en vue notamment du prochain conseil ministériel de l’ESA, qui se tiendra les 1 et 2 décembre 2014 à Luxembourg : "la compétition internationale s’est confirmée et amplifiée cette année sur plusieurs segments du marché spatial.

60 000 postes dans l'éducation : le Gouvernement tient ses engagements

Les 60 000 postes seront bien créés d’ici à 2017. Au 1er septembre 2014, 24 666 emplois ont été créés pour l’Éducation.

22 206 postes ont été créés dans l’E=Éducation nationale respectivement via la loi de finances rectificative 2012 (4 326 postes pour la rentrée 2012), la loi de finances initiale 2013 (9 076 postes pour la rentrée 2013) et la loi de finances initiale 2014 (8 804 postes pour la rentrée 2014).
Parmi ces postes, 1 536 postes sont des postes de titulaires et 18 070 des postes de stagiaires. Budgétairement, cela s’est traduit par une augmentation de 422 M€ du budget du ministère de l’Éducation nationale.

À ces postes pour l’Éducation nationale s’ajoutent les postes créés pour l’Enseignement supérieur (2 000) et dans l’Enseignement agricole (460).

Appel à projets CréaMOOCs : des outils numériques concrets pour les regroupements universitaires

Les résultats de l'appel à projets CréaMOOCs, lancé le 12 mai 2014,  témoignent d’une forte implication des regroupements universitaires dans le numérique, avec 21 projets sélectionnés sur les 33 déposés, pour un total de 2,3 millions d’euros. Ces projets vont soutenir les initiatives des acteurs universitaires, en dotant les campus d'équipements numériques et de capacité de production de qualité et en accompagnant les équipes pédagogiques dans l'usage de ces nouvelles ressources.

Il y a 1 an, le ministère a lancé des cours en ligne ouverts et gratuits via la plateforme France Université Numérique, FUN. Objectifs : améliorer la réussite des étudiants par une pédagogie interactive, ouvrir l’accès au savoir à un large public et conforter le rayonnement culturel des établissements d’enseignement supérieur dans le monde. Un an après, 53 MOOCS ont été développés suivis par plus de 400 000 personnes dans des domaines très variés. Des communautés d’apprenants se sont développées, favorisant une pédagogie interactive.

Prévention sida : de nouvelles perspectives pour la recherche et la lutte contre le VIH

Les résultats de l'essai ANRS -Ipergay montrent l'efficacité majeure d'un traitement préventif intermittent contre l'infection par le VIH/Sida lorsqu'il est pris au moment des rapports sexuels. L'ANRS a d'ailleurs annoncé la généralisation de ce traitement à l'ensemble des participants de l'essai.

Coordonnée par le professeur Jean-Michel Molina (université Paris-Diderot Paris 7 et hôpital Saint-Louis, AP-HP, Paris), cette étude a des conséquences majeures dans l'approche préventive de la maladie et modifiera les prochaines recommandations internationales sur la prévention en complément des mesures déjà existantes. Elle ouvre également de nouvelles perspectives pour la recherche et la lutte contre le VIH.

Cabinet de la ministre
Les nominations de fonctions des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Secrétariat d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche
Adresse :
21, rue Descartes 75005 - Paris
Adresse postale :
TEL 01 55 55 10 10
M. Christophe STRASSEL
Directeur du cabinet
JO du 04/09/14
M. Sylvain LAVAL
Chef de cabinet, conseiller parlementaire
JO du 04/09/14
M. Jean-Paul de GAUDEMAR
Conseiller spécial
JO du 11/09/14
M. David PHILIPONA
Directeur de cabinet adjoint en charge de la recherche, de l'innovation, de l'espace et des relations avec les entreprises
JO du 11/09/14
Mme Anne PEYROCHE
Conseillère chargée de la recherche
JO du 11/09/14
Mme Delphine CHENEVIER
Conseillère presse et affaires réservées
JO du 11/09/14
M. Jean-Baptiste PRÉVOST
Conseiller social et vie étudiante
JO du 03/10/14
Mme Elsa COMBY
Conseillère diplomatique
JO du 25/10/14
M. Raphaël KELLER
Conseiller en charge du numérique
JO du 25/10/14
M. François LEMOINE
Conseiller santé, recherche et formation médicale
JO du 02/12/14

Liens secondaires