Ministre suivantMinistre précédent

Ericka Bareigts

Ministre des Outre-Mer
Biographie

Ericka Bareigts est née à Couderc le 16 avril 1967 à Saint-Denis (Réunion).

Fonctions ministérielles

  • Ministre des Outre-mer, depuis le 30 août 2016
  • Secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre, chargée de l’Egalité réelle, de février 2016 à août 2016

Fonctions électives

  • Députée de la première circonscription de La Réunion depuis 2012
  • Présidente de la CINOR (Communauté intercommunale du Nord de La Réunion) en 2008, puis conseillère régionale d’opposition en 2010 

Carrière

  • Attachée du Groupe socialiste au Conseil général du Département de 2004 à 2008
  • Responsable de l’aide sociale aux adultes du Conseil général de La Réunion de 1998 à 2004
  • Responsable du service juridique du Conseil régional de La Réunion de 1992 à 1998 

Cursus

  • DESS de Droit des affaires, Université de La Réunion
  • Maîtrise en Droit des affaires internationales, Université Paris I Panthéon-Sorbonne
  • DEUG de droit, Université de La Réunion 
Actualités du ministre

Égalité réelle Outre-Mer : présentation du projet de loi et discussion générale

La commission des lois de l'Assemblée nationale a auditionné Ericka Bareigts sur le projet de loi de programmation relatif à l'égalité réelle Outre-Mer et portant autres dispositions en matière sociale et économique et a procédé à la discussion générale sur ce texte. 

La première discussion en séance publique de ce texte devrait se tenir le mardi 4 octobre.

Lire le discours de la ministre

Ericka Bareigts, nouvelle ministre des Outre-Mer

Après la démission de George Pau-Langevin pour raisons personnelles, c'est Ericka Bareigts, précédemment secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre, chargée de l’Egalité réelle, qui prend les rênes du ministère des Outre-Mer.

Projet de loi de programmation en faveur de l'Égalité réelle Outre-Mer

Le projet de loi de programmation relatif à l’égalité réelle Outre-Mer a été présenté, le 3 août en Conseil des ministres, par le Premier ministre, George Pau-Langevin et Ericka Bareigts. Après l’égalité des droits civiques, sociaux et économiques entre les Outre-Mer et l’Hexagone, ce texte pose les fondements d’une égalité d’accès aux opportunités. Ces territoires ont en effet de  très forts atouts qu’il convient de pleinement valoriser. Il propose la mise en place de plans de convergence de manière collégiale entre l’Etat, les collectivités et les établissements publics sur une durée de 10/20 ans, ceci pour chacun des territoires. Il portera aussi des dispositions pour stimuler l’initiative entrepreneuriale, renforcer l’investissement dans le capital humain, l’accès aux droits économiques et  la lutte contre la vie chère.

Une consultation numérique est ouverte jusqu’au 9 septembre pour permettre aux 2,7 millions d'Ultramarins de contribuer au projet de loi et d'écrire, ensemble, une nouvelle page de l'histoire des Outre-Mer.

Lire le communiqué en Conseil des ministres

Rapport de Yannick L’Horty sur les discriminations dans l’accès à l’emploi public

Dans la continuité du comité interministériel "Egalité et Citoyenneté" du 6 mars 2015, le Gouvernement s’est engagé en faveur de l’égalité d’accès aux métiers de la fonction publique et d’une plus grande diversité des profils et des parcours. Le principe de l’égal accès aux emplois revêt une importance fondamentale pour la fonction publique qui a vocation à être exemplaire dans le recrutement des femmes et des hommes selon "leurs capacités et sans autre distinction que celles de leurs vertus et de leurs talents" conformément à l’article 6 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789.

Une mission a été diligentée pour évaluaer les risques de discriminations des recrutements dans les 3 versants de la fonction publique.

Les résultats de la mission confiée à M. L’Horty offrent au Gouvernement un point de situation et d’attention qui permet de renforcer les mesures existantes et de mesurer l’ambition des mesures adoptées récemment pour que la fonction publique reflète mieux la société qu’elle a vocation à servir.

Le dossier de presse sur les discriminations dans l’accès à l’emploi public

Rapport de Yannick L’Horty sur les discriminations dans l’accès à l’emploi public

Le projet de loi Égalité Citoyenneté adopté en 1ère lecture à l’Assemblée nationale

Le projet comporte 63 articles relatifs à l’émancipation des jeunes, la citoyenneté et la participation (titre I) ; la mixité sociale et l’égalité des chances dans l’habitat (titre II) ; l’égalité réelle (titre III). Il devrait être examiné au Sénat en septembre prochain.

Ericka Bareigts : "Il faut que la France se regarde telle qu’elle est, dans toute sa diversité"

Ericka Bareigts, secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité réelle, a

proposé 2 amendements au projet de loi égalité-citoyenneté pour que la diversité de la société française soit mieux représentée, notamment sur le petit écran. Elle répond aux questions de Libération.

"Il faut que la France se regarde telle qu’elle est, dans toute sa diversité. Puisque les Français passent entre deux et trois heures par jour devant les écrans, les médias doivent permettre de changer le regard porté sur l’autre. C’est le sens des amendements que je porte, et l’un de mes combats en tant que secrétaire d’Etat. Car la diversité est à la fois peu représentée et mal représentée."

La secrétaire d'Etat précise que "d’après le baromètre de la diversité du Conseil supérieur de l’audiovisuel, seulement 14 % des personnes à l’antenne sont perçues comme "non-blanches". Et parmi elles, seules 9 % représentent des héros. Il est donc grand temps de déconstruire les stéréotypes. L’image du Noir à casquette qui n’est pas capable de réussir sa vie, il faut la défaire, car, par la suite, ceux qui tentent d’avancer sur d’autres chemins n’y arrivent pas. Et les médias doivent prendre toute leur part dans cette bataille républicaine."

Le projet de loi "Egalité Citoyenneté" en examen à l'Assemblée nationale

Dernier grand projet législatif du quinquennat, le projet de loi Égalité et Citoyenneté est actuellement en séance publique à l’Assemblée nationale jusqu’au 1er juillet prochain.

Patrick Kanner a rappelé lors de son intervention devant les députés que "sous les effets conjugués d’une crise économique longue, d’attaques terroristes meurtrières, de discriminations répétées, de petites lâchetés face à de grands dangers, la République s’est essoufflée, s’est tarie. Ses idéaux ont perdu de leur lisibilité, notamment vis-à-vis des plus faibles". Dès lors, l’enjeu porté par ce projet est de lui "redonner de la vigueur [par] une action déterminée de l’État mais aussi l’engagement des citoyens. Il faut que l’État tienne ses promesses : c’est le volet égalité de ce projet de loi. Il faut que les citoyens s’engagent : c’est le volet citoyenneté de ce projet de loi. Les deux dimensions sont complémentaires, essentielles".

Pour répondre à cette ambition, le projet de loi s’articule autour de 3 titres, présentés par Patrick Kanner ainsi que Emmanuelle Cosse et Éricka Bareigts.

Le vote solennel doit intervenir le 6 juillet pour une adoption définitive avant la fin de l'année.

Lire le discours de Patrick Kanner lors de la présentation générale du projet de loi en séance publique

Le CESE s’engage pour une communication publique sans stéréotype de sexe

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) officialise sa signature de la convention d’engagement pour une communication publique sans stéréotype de sexe, en présence de Laurence Rossignol et Ericka Bareigts.

Les stéréotypes, terreau du sexisme, sont profondément ancrés dans notre société et s’expriment dans le langage et la grammaire. Laissant à penser que le sexe déterminerait des comportements et serait à l’origine de traits psychologiques particuliers, ils génèrent des inégalités et des violences faites aux femmes.

A travers cet événement, le CESE, assemblée la plus paritaire de la République française, rappelle son engagement et sa mobilisation pour avancer vers une égalité réelle entre les femmes et les hommes.

La flamme de l'égalité : remise des diplômes aux lauréats de la 1re édition du concours

La cérémonie nationale de remise des prix du concours "La Flamme de l'égalité" s'est déroulée à l'occasion de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions. Il s'agissait pour les élèves des écoles, collèges et lycées de mener une réflexion citoyenne s'appuyant sur l'histoire de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions, de leurs survivances comme de leurs effets et de leurs héritages contemporains.

Consulter le dossier de presse

Consulter également le programme du Mois des mémoires de l’esclavage et des combats pour l’égalité

Contribuez au projet de loi Égalité et Citoyenneté

Pour donner l'occasion à toutes et tous de contribuer à la construction de l'intérêt général, le Gouvernement a souhaité soumettre le projet de loi Égalité et Citoyenneté à la consultation publique.

Engagement, jeunesse, mixité et habitat, lutte contre les discriminations, apprentissage de la langue française... Entre le 9 et le 25 mai, les citoyens pourront émettre un avis sur les différents articles du texte et faire des propositions de modifications – qui seront elles-mêmes soumises à l’avis des internautes –, sur la plateforme dédiée.

Les contributions permettront d’enrichir les débats parlementaires en juin prochain.

Cabinet du ministre
Les nominations de fonctions des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Ministère des Outre-Mer
Adresse :
Hôtel de Montmorin - 27 rue Oudinot 75007 - Paris
Adresse postale :
Tel 01 53 69 20 00
Cabinet
M. François RAVIER
Directeur de cabinet
JO du 17/09/16
Mme Nathalie PUVILLAND
Conseillère spéciale
JO du 17/09/16
M. Jean-Bernard NILAM
Directeur adjoint de cabinet
JO du 17/09/16
M. Sylvain BRUNO
Chef de cabinet
JO du 17/09/16
M. Rémi DARMON
Chef adjoint de cabinet, conseiller chargé des discours
JO du 17/09/16
M. Gilles CANTAL
Chef du pôle social, conseiller chargé du suivi des engagements contractuels de l'Etat, de la fonction publique, des collectivités locales et du dialogue social
JO du 17/09/16
M. Philippe MOUCHARD
Chef du pôle économique, conseiller chargé des affaires économiques, de la pêche, de l'agriculture et des investissements publics
JO du 17/09/16
M. Jean DUTOYA
Conseiller chargé de l'emploi et des affaires sociales
JO du 17/09/16
Mme Shérazade LAHMERI
Conseillère chargée des affaires internationales et de l'éducation
JO du 17/09/16
M. Jean-Robert JOUANNY
Conseiller chargé des affaires juridiques et institutionnelles
JO du 17/09/16
M. Marc-Pierre MANCEL
Conseiller chargé de la santé
JO du 17/09/16
M. Pierre DUPUY
Conseiller chargé des affaires parlementaires
JO du 17/09/16
M. Florent CLOUET
Conseiller chargé du logement, de la transition énergétique, du développement durable et du transport
JO du 17/09/16
Mme Emma ANTROPOLI
Conseillère chargée de la culture, de la vie associative, du sport, de la jeunesse et de la cohésion sociale
JO du 17/09/16
M. Jean-Philippe PAYET
Conseiller chargé du tourisme et des affaires réservées
JO du 17/09/16
Mme Stéphanie VERON
Conseillère chargée de la presse et de la communication
JO du 21/09/16