Portrait de Clotilde Valter
Ministre suivantMinistre précédent

Clotilde Valter

Secrétaire d’État auprès de la ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, chargée de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage
Biographie

Clotilde Valter est née le 24 juin 1962 à Béthune (Pas-de-Calais)

Fonctions ministérielles

  • Secrétaire d’État auprès de la ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, chargée de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage, depuis février 2016
  • Secrétaire d’État chargée de la Réforme de l’État et de la Simplification auprès du Premier ministre, de juin 2015 à février 2016
     

Fonctions Électives
 

  • Députée de la troisième circonscription du Calvados, depuis juin 2012
  • Conseillère générale du Calvados, de 2004 à 2014
  • Conseillère municipale de Lisieux, de mars 2001 à juin 2012
     

Carrière
 

  • Conseillère auprès de Lionel Jospin, Premier ministre, de 1997 à 2002
  • Sous-directrice de la programmation et des études à la Direction financière du ministère de l’Intérieur, de 1991 à 1997
  • Membre du cabinet de Lionel Jospin, alors ministre de l’Éducation nationale, de 1991 à 1993
  • Inspection générale de l’administration près le Ministre de l’Intérieur, de 1987 à 1991
     

Cursus
 

  • École Nationale d’Administration
  • Institut d’Études Politiques de Paris
Actualités du ministre

Travail/Emploi/Formation professionnelle : projet de loi de finances 2017

En mobilisant un budget global de 15,3 Mds€, le projet de loi de finances pour 2017 marque un effort inédit en faveur de l’emploi. En effet, avec une augmentation de 1,8 Mds€ (à périmètre constant), le budget de l’emploi bénéficie de l’essentiel (53%) de la hausse totale des dépenses de l’Etat pour 2017. Il réaffirme la priorité pour l’emploi du Gouvernement en renforçant les moyens dédiés au financement des mesures de soutien à l’emploi.

L’effort budgétaire est concentré sur trois axes prioritaires : le développement de l’emploi dans les PME/TPE ; l’insertion des jeunes ; l’accès à la formation.

Consulter le dossier de presse

Valoriser les compétences des individus et la voie professionnelle tout au long de la vie

Le Conseil économique, social et environnemental (Cese)

a présenté à Clotilde Valter son avis sur les certificats de qualification professionnelle (CQP).

Les CQP peuvent être créés dans les branches, au plus près de la réalité des activités et des métiers. Les compétences et les qualifications professionnelles connaissent de profondes évolutions et deviennent un enjeu majeur pour les personnes et leur parcours professionnel ainsi que pour les entreprises.

"Le CQP est un remarquable moyen de valoriser les compétences des individus et la voie professionnelle tout au long de la vie", a souligné Clotilde Valter.

L’état des lieux et les recommandations du Cese permettent d’ouvrir un travail de fond pour l’avenir. Ce travail est directement en lien avec les priorités du Gouvernement qui cherche à proposer des solutions aux personnes qui en ont le plus besoin et à accompagner au mieux l’évolution des compétences au service des mutations économiques.

Plan 500 000 formations supplémentaires : point d'étape

Les acteurs concernés se sont réunis autour de Myriam El Khomri et Clotilde Valter afin de faire le point sur les 1ers mois de mise en œuvre du plan et d’identifier les actions à conduire pour l’avenir.

La 1re étape du déploiement du plan s’est traduite par la signature de 17 conventions régionales quadripartites, dont 5 en outre-mer. Le dispositif est désormais opérationnel dans l’ensemble des régions de France.

Cette 1re étape a permis de relever 3 défis :

 - une gouvernance efficace ;

 - une ambition forte pour la qualité des formations, les diagnostics des besoins de compétences sectoriels et territoriaux sont maintenant terminés ;

 - une montée en puissance des inscriptions en formation. L'implication de tous les acteurs se traduit depuis le mois d’avril par une accélération des inscriptions en formation, avec un volume hebdomadaire d’inscriptions supérieur de 50% à 130% par rapport à celui de l’année dernière. En cumul de décembre à juin, la progression est désormais de près de 50%.

État-régions : un partenariat pour la formation des jeunes 

Conformément aux engagements pris dans le cadre de la plate-forme État-régions signée le 30 mars, Najat Vallaud-Belkacem, Myriam El Khomri et Clotilde Valter ont lancé les actions prévues pour favoriser le développement de l'apprentissage et des formations en lycées professionnels.

Pour donner plus d'ampleur à la dynamique positive enregistrée depuis plusieurs mois (+ 4,8 % d'entrées en apprentissage depuis juin 2015), les ministres ont donné instruction à leurs services de préparer l'ouverture concrète à la voie de l'apprentissage des titres professionnels du ministère chargé de l'emploi, avec une 1re série, indicative, de 85 titres identifiés par les branches professionnelles.

En parallèle, le travail est engagé par la ministre de l'Éducation avec les régions pour permettre la création pour la rentrée 2017 de 500 formations dans les lycées professionnels, orientées sur les métiers d'avenir.

C'est dans ce cadre que la ministre s'est rendue dans l'académie de Nancy-Metz pour échanger avec les recteurs sur la mise en œuvre de ces engagements. Enfin, pour améliorer la poursuite d'études des bacheliers professionnels et technologiques, à compter de la rentrée 2016, sera mis en place un plan pluriannuel de création de 2 000 places en STS pendant 5 ans, en particulier dans les spécialités en lien avec les métiers d'avenir.

 

Le Sommet mondial du gouvernement ouvert est lancé

Le 20 avril, Jean-Vincent Placé a présidé l’atelier de lancement du Partenariat pour le gouvernement ouvert (PGO), qui a rassemblé près de 200 participants des administrations et de la société civile et qui ont commencé de co-construire le programme du Sommet mondial du PGO, auquel chacun-e peut participer d’ici au 20 juillet sur ogpsummit.org.

La France a été élue présidente du PGO et organisera le sommet mondial du PGO les 7, 8 et 9 décembre prochains, à Paris. Ce sommet s’attachera à promouvoir la transparence de l’action publique et son ouverture à de nouvelles formes de concertation, de participation et de collaborations avec la société civile. Cette conférence rassemblera plusieurs milliers de participants venus de 69 pays, en présence des chefs d’Etat et de gouvernements et de représentants de la société civile et des ONG qui agissent pour plus de transparence, de participation et de démocratie.

 

Emploi : découvrez la plateforme de parrainage

Vous souhaitez partager votre expérience professionnelle avec un jeune pour l’aider à s’insérer dans l’emploi ? Vous avez entre 16 et 30 ans et vous souhaitez être accompagné dans votre projet professionnel ? Rendez-vous sur la plateforme de parrainage.

Avec le parrainage, un bénévole, professionnel en activité ou retraité, partage son expérience et/ou ses réseaux avec un jeune pour l’accompagner dans son parcours d’accès à l’emploi.

En savoir plus sur le parrainage

Plan 500 000 formations supplémentaires : la Normandie signe la 10e convention régionale

Clotilde Valter s’est rendue à Maltot pour la signature de la convention régionale Normandie du plan 500 000 formations supplémentaires.

Les partenaires sociaux sont parties prenantes dans la gouvernance du plan et contribueront à l’effort financier en faveur de la formation des personnes qui en ont le plus besoin en mobilisant notamment le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels.

Clotilde Valter a souligné les enjeux de cette convention : 15 000 actions de formations supplémentaires en 2016, pour lesquelles l’Etat apportera près de 46 M€.

Cette signature est la 10e, après celles intervenues en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, Centre Val-de-Loire, Bretagne, Nord Pas-de-Calais Picardie, Aquitaine-Limousin-Poitou-Charente, la Réunion, Bourgogne Franche-Comté, Île-de-France et Guadeloupe.

Lire le dossier de presse 500 000 formations supplémentaires pour les personnes à la recherche d'un emploi

Plan 500 000 formations supplémentaires : 7e convention régionale

"La convention quadripartite que nous avons signée porte sur la réalisation de plus de 32 000 actions de formation en 2016, soit presque 12 000 entrées supplémentaires en formation, pour lesquelles l’État apportera près de 36M€", a indiqué Clotilde Valter à l'occasion de la signature à Dijon de la convention régionale Bourgogne Franche-Comté du plan 500 000 formations supplémentaires.

Plus d’infos sur le Plan 500 000 formations supplémentaires

Plan 500 000 formations supplémentaires : signature du protocole d’accord du plan breton pour l’emploi

Clotilde Valter s’est rendue à Rennes pour la signature du protocole d’accord du plan breton pour l’emploi, traduction territoriale du plan 500 000 formations supplémentaires.

Les signataires se sont mis d’accord pour proposer cette année en Bretagne, 47 000 parcours de formation aux personnes en recherche d’emploi. Le conseil régional coordonnera la réalisation de 13 400 formations supplémentaires par rapport à 2015 et l’Etat en compensera le coût à hauteur de 40 millions d’€. Les partenaires sociaux sont parties prenantes dans la gouvernance du plan et contribueront à l’effort financier en faveur de la formation des personnes qui en ont le plus besoin en mobilisant notamment le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP).

A la date du 23 mars 2016, 4 conventions régionales de déploiement du plan 500 000 formations supplémentaires sont signées, la Région Nord Pas-de-Calais Picardie étant elle aussi entrée dans le dispositif, lors d’une signature quadripartite en présence de Myriam El Khomri.

Lire le communiqué sur le site du ministère du Travail

Embauche PME : 100 000 demandes d’aides déposées

En deux mois, 100 000 demandes ont été déposées pour bénéficier de la prime Embauche PME. Soit 100 000 recrutements réalisés.

Ce dispositif a été mis en place le 18 janvier 2016. Il permet en 2016 aux entreprises de moins de 250 salariés qui engagent un nouveau salarié rémunéré jusqu’à 1 900 € brut mensuels, de bénéficier durant les 2 premières années du contrat, d’une prime trimestrielle de 500 €, soit 4 000 € au total.

Pour en savoir plus

Cabinet du ministre
Les nominations de fonctions des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Secrétariat d'État à la Formation professionnelle et à l’Apprentissage
Adresse :
Hôtel du Châtelet - 127 rue de Grenelle 75007 - Paris
Adresse postale :
75007 PARIS 07 - Tél. 01 44 38 38 38
Cabinet
Mme Sophie DELAPORTE
Directrice du cabinet (à compter du 29 février 2016)
JO du 24/02/16
M. Christian POIRET
Directeur de cabinet adjoint
JO du 13/08/16
M. Thomas RÉMOND
Chef de cabinet
JO du 24/02/16
Mme Anousheh KARVAR
Conseillère spéciale "plan d'urgence emploi"
JO du 11/03/16
Mme Pia de MAULÉON
Cheffe adjointe de cabinet, conseillère "affaires réservées"
JO du 11/03/16
Mme Rebecca PERES
Conseillère "politique, relations avec les élus et la presse"
JO du 11/03/16
Mme Nadine RICHARD
Conseillère "alternance et formation professionnelle"
JO du 11/03/16
Mme Mathilde TOURNIER
Conseillère "budgétaire et administration générale"
JO du 11/03/16
Mme Elodie SALIN
Conseillère "ingénierie de formation, pilotage et systèmes d'information associés"
JO du 11/03/16
M. Yanic SOUBIEN
Conseiller en charge des relations avec les acteurs de la quadripartite
JO du 11/03/16