Ministre suivantMinistre précédent
Portrait de Christian Eckert

Christian Eckert

Secrétaire d’État auprès du ministre des Finances et des Comptes publics, chargé du Budget
Biographie

Christian Eckert est né le 8 février 1956 à Algrange (Moselle).

Fonction ministérielle
 

  • Secrétaire d'État au Budget, auprès du ministre des Finances et des Comptes publics, depuis avril 2014
     

Fonctions électives
 

  • Député de Meurthe-et-Moselle, depuis 2007
  • Maire de Trieux (Meurthe-et-Moselle), depuis 1987
  • Vice-président du Conseil régional de Lorraine de 2004 à 2010
  • Conseiller régional de Lorraine, de 1998 à 2010
     

Carrière
 

  • Professeur de mathématiques
     

Cursus
 

  • Agrégé de mathématiques
Actualités du ministre

Impôt sur le revenu : vous pouvez corriger votre déclaration

Si vous avez déclaré en ligne et si, après avoir reçu votre avis d’impôt, vous constatez une erreur sur cet avis, vous bénéficiez sur impots.gouv.fr d’un service de correction de votre déclaration en ligne.

Ce service en ligne est disponible de début août à fin novembre. Il vous permet de rectifier la quasi-totalité des informations déclarées en ligne et notamment celles relatives aux revenus, aux charges et aux personnes à charge.

Prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu : 2e point d'étape

Le Gouvernement a précisé les modalités qui permettront au prélèvement à la source de se mettre en œuvre dès 2018, et qui seront intégrées au PLF 2017. Cette réforme permettra de faire coïncider au plus près les revenus perçus et les impôts dus.

Cette réforme met les contribuables à l’abri de tous les changements de situation (chômage, retraite, naissance, baisse de salaire…), parfois imprévisibles, et elle leur rend de la trésorerie, tout en préservant la confidentialité de l’impôt. Les entreprises sont accompagnées dans sa mise en œuvre : elles n’auront qu’à appliquer un taux, transmettront les informations par le biais de la DSN - que les entreprises ont réclamées et qui simplifie considérablement leurs échanges avec l’administration - et bénéficieront d’un effet de trésorerie pouvant aller jusqu’à 3 mois.

Pour en savoir plus, consulter le dossier de presse - 2e point d'étape sur la mise en place du prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu

Les banques françaises solides pour continuer à financer l’économie

L’Autorité bancaire européenne a publié les résultats des tests de résistance de l’année 2016. 51 grandes banques européennes, dont 6 banques françaises, ont été soumises à cette évaluation menée conjointement par la BCE et l’Autorité bancaire européenne.

Cette évaluation vise à mesurer, à l’aide d’un stress-test, la résistance des banques dans un scénario de référence et un scénario adverse de forte dégradation des conditions économiques et financières. La méthodologie a été définie par les autorités européennes de supervision, comme lors du précédent exercice en 2014, et les tests ont été réalisés au cours du 1er semestre 2016. Les résultats seront pris en compte dans le processus de supervision des banques sous l’égide de la BCE au sein de l’Union bancaire.

Les résultats publiés pour les banques françaises confirment leur capacité de résistance à des chocs économiques et financiers. L’impact du scénario adverse pour les banques françaises est en effet nettement inférieur à l’impact moyen de l’ensemble des banques européennes soumises aux tests de résistance.

Quand allez-vous recevoir votre avis d’impôt ?

Cette année, plus de18 millions de contribuables (représentant près d'1 foyer fiscal sur 2) ont déclaré leurs revenus en ligne, soit une progression de 23,6% et un taux de fidélisation à ce service de 92%.

La déclaration des revenus (qu'elle soit en ligne ou en version papier) donne lieu ensuite à l'envoi d'un avis d'impôt.

Consulter le communiqué de la DGfip sur le calendrier des avis et les modalités de paiement de l'impôt

Mieux sécuriser le traitement fiscal des dons aux associations d'intérêt général

A la suite de la remise du rapport d'Yves Blein, député du Rhône, sur les organismes faisant appel à la générosité publique, l’administration fiscale vient de publier, à la demande de Michel Sapin et de Christian Eckert, une instruction qui va permettre à chaque association de mieux savoir si sa situation lui permet de recevoir des dons et d’émettre à ce titre des reçus ouvrant droit à la réduction d’impôt.

- Consulter le rapport d'Yves Blein : qualification d'intérêt général des organismes recevant des dons - notion de "Cercle restreint"

- Lire le communiqué : clarification de la doctrine fiscale pour mieux sécuriser le traitement fiscal des dons aux associations d’intérêt général

 

Rapport d’activité 2015 de Tracfin

Les chiffres de l’activité de Tracfin en 2015 témoignent d’une nouvelle augmentation de l’activité du Service et d’une mobilisation accrue des professionnels assujettis au dispositif de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

Avec 45 266 informations reçues par ce service en 2015 (+ 18 % par rapport à 2014 et + 56 % par rapport à 2013), l’augmentation du flux déclaratif s’inscrit dans la durée et illustre le renforcement de la relation public-privé en matière de lutte contre les fraudes.

Rapport d'activité 2015 de Tracfin

Lire l'article Rapport d'activité 2015 de Tracfin : mobilisation accrue des professionnels en matière de lutte contre le blanchiment, la corruption et le financement du terrorisme

La direction du Budget publie son rapport d’activité 2015

La direction du Budget s’est mobilisée en 2015 en faveur d’une gouvernance des finances publiques plus efficiente, et a contribué à garantir la mobilisation de crédits pour financer les politiques publiques prioritaires, sans altérer la qualité des comptes et de la gestion publique.

Pour continuer à améliorer cette dernière, plusieurs chantiers ont été menés :

- la rénovation du cadre budgétaire des opérateurs publics (application du décret relatif à la gestion budgétaire et comptable publiques) ;

- les revues de dépenses qui ont permis d’intégrer près de 500 millions d’euros d’économies au projet de loi de finances 2016 ;

- et, plus largement, des propositions de réformes dans tous les domaines de l’action publique.

Présentation du rapport 2015 sur le site de la direction du Budget

Le taux du Livret A maintenu à 0,75%

La très faible inflation (0,2 % sur un an en juin pour l'inflation hors tabac, qui sert de référence), aurait dû conduire à abaisser le taux du Livret A à 0,50 % si la formule de calcul prévue avait été
appliquée. Compte tenu du caractère exceptionnellement bas de ce niveau d'inflation, le Gouverneur de la Banque de France  a proposé au Gouvernement de déroger à la formule.
Le Gouvernement a donc décidé de maintenir à 0,75 % le taux du Livret A, afin de maintenir un rendement satisfaisant pour les épargnants.

Le Gouvernement a par ailleurs décidé de baisser les taux des nouveaux plans d’épargne logement (PEL) ouverts à compter du
1er août, ce qui permettra aux épargnants d’emprunter à l’issue de la période de constitution de leur épargne à des taux plus faibles.

Lire le communiqué - Livret A : le taux sera maintenu à 0,75%

Expérimentation des Points conseil budget : point d’étape 

Les Points conseil budget (PCB) - issus du Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale - proposent des conseils confidentiels, gratuits et personnalisés concernant la gestion budgétaire. Ils visent à prévenir le surendettement.

Pour l'expérimentation, 60 PCB ont été sélectionnés dans les régions Hauts-de-France, Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, Ile-de-France et Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.

A l'occasion du 2e comité de pilotage des PCB, un 1er bilan a été établi : l’échelon local du réseau est opérationnel et les partenariats locaux se développent. Les structures labellisées ont engagé ou programmé des formations de leurs personnels. Certains PCB observent par ailleurs une diversification progressive de leur public. Elles ont pour la plupart commencé à utiliser le système d’information commun. Au niveau régional et national, les partenariats avec des entreprises créancières progressent et se structurent.

Au 2nd semestre, le réseau communiquera plus largement auprès de ses relais locaux et du public afin de toucher davantage les classes moyennes, dans une logique de prévention. Il bénéficiera notamment de l’implication de réseaux locaux de créanciers, des trésoreries locales et de maisons de services au public.

En savoir plus sur le Point conseil budget (PCB)

Cession à titre gratuit d’un terrain appartenant à l’Etat pour créer des logements sociaux

Emmanuelle Cosse et Christian Eckert ont signé à Lyon la 2e cession de foncier public réalisée par l’Etat avec une décote de 100%. L’effort consenti, de l’ordre de 2,4 M, est justifié par la nature du projet (100% de logements financés en Plai) et par la situation en zone tendue.

La mobilisation de foncier public avec décote est une politique volontariste et innovante pour développer l’offre de logements sociaux et très sociaux là où la mixité sociale doit être renforcée. A ce jour, 39 biens de l’Etat, représentant près de 350 000 m2 de terrain, ont été cédés avec une décote en application de la loi du 18 janvier 2013. Cela correspond à un effort de l’Etat de près de 90 M au titre de la décote. Ces emprises permettront la construction de plus de 5 000 logements, dont 3 500 sociaux.

Cabinet du ministre
Les nominations de fonctions des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Secrétariat d'État au Budget
Adresse :
139, RUE DE BERCY 75012 - PARIS
Adresse postale :
75572 PARIS - TEL 01 40 04 04 04
Cabinet
M. François ADAM
Directeur du cabinet
JO du 14/11/15
M. Sébastien BAKHOUCHE
Directeur adjoint du cabinet
JO du 14/11/15
Mme Stéphanie SMANIOTTO
Cheffe de cabinet
JO du 27/02/16
M. François MOYSE
Conseiller budgétaire
JO du 03/09/14
M. Francis PONTON
Conseiller fiscal
JO du 03/09/14
M. Morgan DELAYE
Conseiller comptes sociaux
JO du 03/09/14
M. Clément SCHAFF
Conseiller fiscal
JO du 09/09/15
M. Pierre COLLIN
Conseiller spécial fiscalité
JO du 30/09/14
Mme Amélie LUMMAUX
Conseillère synthèse des dépenses
JO du 19/12/15
M. Julien ALIX
Conseiller budgétaire
JO du 14/10/14
M. Maxime BOUTRON
Conseiller fiscal
JO du 22/04/15
M. Gérald BÉGRANGER
Conseiller juridique
JO du 12/09/15
M. Étienne DUVIVIER
Conseiller fiscal
JO du 03/12/15
Mme Marie CHANCHOLE
Conseillère synthèse des recettes
JO du 19/12/15
M. Sébastien RABINEAU
Conseiller parlementaire
JO du 29/01/16
M. Fabien TERRAILLOT
Conseiller budgétaire
JO du 03/06/16
Mme Emilie THIRY
Conseillère presse et communication
JO du 07/07/16
M. Guillaume DENIS
Conseiller budgétaire et finances locales
JO du 23/07/16