Ministre suivantMinistre précédent
Portrait de Christian Eckert

Christian Eckert

Secrétaire d’État au Budget, auprès du ministre des Finances et des Comptes publics
Biographie

Christian Eckert est né le 8 février 1956 à Algrange (Moselle).

Fonction ministérielle
 

  • Secrétaire d'État au Budget, auprès du ministre des Finances et des Comptes publics, depuis avril 2014
     

Fonctions électives
 

  • Député de Meurthe-et-Moselle, depuis 2007
  • Maire de Trieux (Meurthe-et-Moselle), depuis 1987
  • Vice-président du Conseil régional de Lorraine de 2004 à 2010
  • Conseiller régional de Lorraine, de 1998 à 2010
     

Carrière
 

  • Professeur de mathématiques
     

Cursus
 

  • Agrégé de mathématiques
Actualités du ministre

Le plafond de paiement en espèces passe de 3 000€ à 1 000€ à partir du 1er septembre

Le décret visant à abaisser le plafond de paiement en espèces auprès des professionnels est publié au JO.

Jusqu’ici, les résidents pouvaient régler jusqu’à 3000 € d’achats en espèces. Ce maximum passera à 1000 € à partir du 1er septembre 2015.

L’objectif de cette mesure est de limiter la part des transactions anonymes dans l’économie qui peuvent correspondre à des actions de fraude, de blanchiment voire de financement du terrorisme.



 

Vingt mesures en faveur des assurés du régime social des indépendants

Une feuille de route de 20 mesures en faveur des assurés du Régime social des indépendants (RSI) a été présentée par Marisol Touraine, Christian Eckert et Martine Pinville. Ces mesures s’inspirent des propositions du rapport Bulteau/Verdier sur l’amélioration de la qualité du service et de la relation avec les assurés et les cotisants :

- donner aux assurés du RSI une meilleure visibilité sur leurs cotisations sociales et les facilités de paiement dont ils bénéficient ;

- faciliter les démarches des travailleurs indépendants au quotidien ;

- garantir un accueil et une écoute de qualité et mieux communiquer vis-à-vis des travailleurs indépendants ;

- adapter les procédures de recouvrement en apportant une réponse graduée, en fonction de la situation individuelle ;

- améliorer le suivi des travailleurs indépendants en difficulté ;

 - intégrer les souhaits des travailleurs indépendants, usagers du RSI, dans l’amélioration continue des procédures.

Les députés poursuivent par ailleurs leur mission afin de proposer, au mois de septembre, des solutions complémentaires, à plus long terme.

Voir le détail des 20 mesures pour les assurés du RSI

Lutte contre la fraude aux finances publiques : résultats 2014 et objectifs pour 2015

Pour l'année 2014, en ce qui concerne la lutte contre la fraude fiscale,  les résultats sont en hausse par rapport à 2013. Au total, les opérations de contrôle fiscal sur place et sur pièces ont permis de rectifier 15,3 milliards d’euros de droits et d’appliquer près de 4 milliards d’euros de pénalités, soit un total de 19,3 milliards d’euros (incluant les recettes du service de traitement des déclarations rectificatives). Le montant des encaissements a également progressé, passant à plus de 10,4 milliards d’euros en 2014 contre 10,1 milliards d’euros en 2013.

La lutte contre la fraude sociale connaît, elle aussi, une nette progression du résultat.

Pour l'année 2015, le Comité  national de lutte contre la fraude adoptera, en plus du Plan national de lutte contre la fraude, un plan national de lutte contre le financement du terrorisme, visant à exploiter au maximum les synergies possibles entre lutte contre la fraude, contre le blanchiment et contre le financement du terrorisme.

Consulter le dossier de presse : La lutte contre la fraude aux finances publiques en 2015

Lire aussi le Plan d'action pour lutter contre le financement du terrorisme



 

 

 

La Cour des comptes certifie les comptes des branches du régime général de la sécurité sociale

Dans son rapport, la Cour reconduit, pour la 2e année consécutive, l’opinion favorable sur les comptes de chacune des branches qu’elle avait exprimée l’an dernier pour la première fois depuis la mise en place de la certification des comptes.

Les réserves et observations que la Cour exprime encore sur les comptes font l’objet, pour les années à venir, de plans d’actions dans le cadre d’une trajectoire d’amélioration pluriannuelle. Les efforts déjà engagés seront poursuivis dans le domaine de la qualité de la liquidation des prestations sociales et du recouvrement des cotisations, à la lumière des risques que les indicateurs permettent de détecter, conformément aux engagements pris auprès de la Cour.

La certification renouvelée des comptes de l’ensemble des branches du régime général de sécurité sociale apporte une assurance supplémentaire sur la qualité des comptes, gage de transparence sur la situation financière des organismes du régime général vis-à-vis des assurés et des cotisants, de leurs partenaires économiques et institutionnels et du Parlement.

Budgetek, une appli mobile pour consulter les documents budgétaires

Les ministères économiques et financiers ont développé des applications à télécharger gratuitement sur vos smartphones, tablettes et PC.

L'application gratuite Budgetek donne accès aux différents projets de lois de finances, aux lois votées ainsi qu’à l’ensemble des documents qui leur sont annexés. Elle permet de consulter toutes les circulaires budgétaires et les dernières actualités du Forum de la performance. Disponible sur l’App Store et Google Play (Android Market).

Réduction du déficit de la Sécurité sociale en 2014

La Commission des comptes de la Sécurité sociale a confirmé que le déficit du régime général s’était réduit de 2,8 Md€ entre 2013 et 2014. Elle prévoit par ailleurs qu’il continuera à diminuer en 2015, pour atteindre -9,5 Md€.

Pour en savoir plus

Christian Eckert : "la réforme territoriale, levier de développement de la politique immobilière de l’Etat

Christian Eckert a organisé un séminaire de travail consacré à la politique immobilière de l’Etat dans la réforme territoriale. Il a invité les acteurs concernés à réaliser un état des lieux précis du parc actuel et des besoins futurs à l’échelle régionale, par-delà l’organisation administrative spécifique des différents utilisateurs, en recourant aux nouveaux outils de diagnostic et d’aide à la décision mis à leur disposition par France Domaine, notamment les schémas directeurs immobiliers régionaux (SDIR). Il les a également encouragés à s’appuyer sur l’expertise de ce service pour concevoir des stratégies immobilières performantes et adaptées aux enjeux, respectueuses de la trajectoire des finances publiques.

Pour le secrétaire d’Etat, "à l’heure où la carte des régions est redessinée, la mobilisation de tous nos services et de nos opérateurs est indispensable pour concevoir et mettre en œuvre une stratégie immobilière adaptée à la nouvelle présence de l’Etat dans les territoires. Cette réforme constitue une opportunité majeure pour accélérer la modernisation de la politique immobilière de l’Etat, la professionnalisation des acteurs, et la mutualisation de moyens, tout en contribuant à libérer du foncier mobilisable pour le logement".

Cotisation foncière des entreprises : dématérialisation des avis

Depuis cette année, la DGFiP n’envoie plus les avis d’acompte et d’imposition de la cotisation foncière des entreprises et imposition forfaitaire sur les entreprises de réseaux( CFE-Ifer) par voie postale aux entreprises redevables, à l’exception de certains établissements situés dans le département de Mayotte. Dorénavant, les entreprises doivent se rendre dans leur compte fiscal professionnel sur le site impots.gouv.fr, afin de consulter en ligne leur avis, préalablement aux échéances de paiement des 15 juin (acompte) et 15 décembre (solde). Cette mesure s’intègre dans la démarche de modernisation et de dématérialisation des procédures offertes aux usagers professionnels et engagée depuis plusieurs années.

 

Pour en savoir plus sur les obligations en matière de CFE-Ifer, pouvoir adhérer et utiliser l'ensemble des moyens de paiement proposés, rendez-vous sur le site impots.gouv.fr, rubrique professionnels

Rendez-vous de la Jeunesse : "Soyez impertinents, toutes les idées seront écoutées"

Cest parti pr le Rdv de la Jeunesse près de Nancy!Soyez impertinents,ttes les idées seront écoutées #PrioritéJeunesse pic.twitter.com/jP1hNFuB2u


Depuis 2012, le Gouvernement a fait de la jeunesse la priorité de ses actions. Grâce à la mobilisation de l’ensemble des ministres, de nombreux dispositifs ont été créés à destination des jeunes : emplois d’avenir, garantie jeunes, ou encore développement du service civique universel. Le Plan Priorité Jeunesse concrétise cet engagement et contient au total 64 mesures sur tous les champs de la vie des jeunes, qui seront complétées et développées en 2015.

Afin d’amplifier la lisibilité de ces dispositifs et d’associer au mieux les jeunes à la préparation du prochain Comité interministériel pour la jeunesse, Patrick Kanner a souhaité, avec les "Rendez-vous de la Jeunesse", renforcer le nécessaire dialogue direct avec les jeunes pour recueillir leurs propositions sur leurs territoires.

Le 1er juin, les "Rendez-vous" se sont tenus à Nancy, en présence d’Annick Girardin, Christian Eckert et Jean-Marc Todeschini sur les thèmes de l’engagement des jeunes, des relations entre les jeunes et les institutions et la représentation des jeunes dans la vie publique. Le 30 mai, c'est à Creil que Patrick Kanner les a animés avec Najat Vallaud-Belkacem et Laurence Rossignol sur les thèmes de l’éducation, l’emploi-formation et la lutte contre le décrochage.

La Cour des comptes certifie les comptes de l’Etat pour 20141

La Cour des comptes vient de certifier les comptes de l’Etat pour 2014.

Cette certification, pour la neuvième année consécutive, traduit la qualité et la transparence des comptes de l’État. Le nombre de réserves qui était de 13 en 2006 lors de la première certification des comptes de l’Etat s’établit sur les comptes 2014 à 5 réserves reflétant les efforts réalisés et surtout les résultats atteints en matière de qualité comptable. Par rapport à 2013, 21 composantes de ces réserves ont été levées, ce qui traduit la poursuite de l’amélioration des comptes de l’Etat. 

La France est le seul pays de la zone euro dont les comptes sont certifiés.

Les ministres réaffirment l’engagement du Gouvernement à poursuivre la dynamique de la réforme de l’Etat engagée depuis plusieurs années dont la certification des comptes de l’Etat constitue un levier fort.

Les comptes 2014 de l'Etat retracent les actions de soutien à l’économie décidées par le gouvernement notamment au travers du nouveau programme d’investissements d’avenir et du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi l'effort de maîtrise des dépenses, ainsi que la contribution de la France à la stabilité de la zone euro à travers le Mécanisme européen de stabilité.

Cabinet du ministre
Les nominations de fonctions des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Secrétariat d'État au Budget
Adresse :
139, RUE DE BERCY 75012 - PARIS
Adresse postale :
75572 PARIS - TEL 01 40 04 04 04
M. Guillaume ROBERT
Directeur du cabinet
JO du 03/09/14
M. François ADAM
Directeur adjoint du cabinet
JO du 03/09/14
Mme Sophie DONZEL
Cheffe de cabinet
JO du 03/09/14
M. François DESMADRYL
Conseiller budgétaire
JO du 03/09/14
M. François MOYSE
Conseiller budgétaire
JO du 03/09/14
M. Arnaud LUNEL
Conseiller politique immobilière et jeux
JO du 03/09/14
M. Julien ROBINEAU
Conseiller budgétaire et finances locales
JO du 03/09/14
M. Francis PONTON
Conseiller fiscal
JO du 03/09/14
Mme Sophie MARTINON
Conseillère comptes sociaux
JO du 03/09/14
M. Morgan DELAYE
Conseiller comptes sociaux
JO du 03/09/14
M. Gaël PERRAUD
Conseiller fiscal
JO du 03/09/14
M. Pierre COLLIN
Conseiller spécial fiscalité
JO du 30/09/14
M. Harold HUWART
Conseiller social
JO du 30/09/14
M. Jean-Pierre TESTAUD
Conseiller synthèse des dépenses
JO du 30/09/14
M. Sébastien BAKHOUCHE
Conseiller synthèse des recettes
JO du 30/09/14
M. Julien ALIX
Conseiller budgétaire
JO du 14/10/14
M. Maxime BOUTRON
Conseiller fiscal
JO du 22/04/15

Liens secondaires