Ministre suivantMinistre précédent
Portrait de Christian Eckert

Christian Eckert

Secrétaire d’État au Budget, auprès du ministre des Finances et des Comptes publics
Biographie

Christian Eckert est né le 8 février 1956 à Algrange (Moselle).

Fonction ministérielle
 

  • Secrétaire d'État au Budget, auprès du ministre des Finances et des Comptes publics, depuis avril 2014
     

Fonctions électives
 

  • Député de Meurthe-et-Moselle, depuis 2007
  • Maire de Trieux (Meurthe-et-Moselle), depuis 1987
  • Vice-président du Conseil régional de Lorraine de 2004 à 2010
  • Conseiller régional de Lorraine, de 1998 à 2010
     

Carrière
 

  • Professeur de mathématiques
     

Cursus
 

  • Agrégé de mathématiques
Actualités du ministre

Baisse de l'impôt sur le revenu : adaptez vos mensualités ou votre acompte avec le simulateur en ligne

Michel Sapin et Christian Eckert annoncent la mise en ligne du simulateur de calcul de l’impôt sur le revenu 2015. Ce simulateur permettra aux contribuables concernés de calculer l’impôt qu’ils vont payer et d’en tenir compte dès à présent en modifiant leurs mensualités ou acomptes provisionnels.

Conformément aux engagements du Gouvernement d’alléger la fiscalité pour les ménages, la loi de finances pour 2015 prévoit en effet une nouvelle baisse d’impôt sur le revenu pour les ménages disposant de revenus modestes ou moyens.

Pour connaître les effets de ces mesures sur votre impôt et vous informer au mieux sur cette possibilité, la Direction générale des Finances publiques met un simulateur de calcul à disposition des contribuables.

Toutes les informations utiles concernant les bénéficiaires ainsi que des exemples chiffrés seront à consulter sur le site impots.gouv.fr

Les résultats de l’exécution du budget de l’État légèrement meilleurs que prévu pour 2014

En 2014, l'Etat a réalisé les efforts budgétaires auxquels il s'était engagé. La dépense hors charges de la dette et pensions a ainsi diminué de 3,3 milliards d'euros par rapport à 2013.

Par ailleurs, lorsqu'il est apparu au mois d’août que la croissance et l'inflation seraient plus faibles que prévu en 2014, le Gouvernement a tenu un langage de vérité. Les recettes fiscales avaient ainsi été revues à 273,2 milliards d'euros. Elles se sont établies finalement à un niveau un peu supérieur (274,3 milliards d'euros).

Le déficit budgétaire de l'Etat avait également été revu à 87,0 milliards d'euros. Il s'établit finalement à 85,6 milliards d'euros.

Ces résultats confortent la prévision du Gouvernement d'un déficit de l'ensemble des administrations publiques de 4,4% du PIB en 2014.

Les producteurs agricoles pourront bénéficier de la réduction d'impôt "mécénat"

Michel Sapin et Christian Eckert confirment la possibilité pour les producteurs agricoles de bénéficier de la réduction d'impôt prévue à l'article 238 bis du code général des impôts au titre des abandons de recettes qu'ils consentent à des organisations caritatives.

L'abandon de recettes est une modalité particulière de don en numéraire par laquelle, au lieu de verser directement une somme d’argent à l'organisme bénéficiaire, le producteur agricole demande à son client de verser tout ou partie du prix de vente de sa production à un organisme caritatif qu'il lui aura désigné.

L'administration fiscale précisera prochainement cette modalité dans le Bulletin officiel des Finances publiques-Impôts disponible sur bofip.impots.gouv.fr.

Cette mesure s'inscrit dans le cadre de l’engagement pris par le Premier ministre, le 24 novembre dernier, d'encourager les dons des producteurs agricoles au profit des associations caritatives d’aide alimentaire.

Le Conseil constitutionnel valide l’essentiel du PLF pour 2015 et du PLFR pour 2014

Le Conseil constitutionnel a validé la quasi-totalité des dispositions de la loi de finances pour 2015 et de la loi de finances rectificative pour 2014.

Il a estimé sincères les hypothèses économiques retenues par le Gouvernement pour l’élaboration du budget pour 2015 et validé la trajectoire des finances publiques correspondant aux choix de politique économique définis par le Gouvernement. Les mesures d’économies prévues ont été validées et seront mises en œuvre. Par ailleurs, les dispositions fiscales les plus emblématiques de ces projets de loi sont toutes confirmées. Enfin, le Gouvernement note la validation des mesures les plus emblématiques de lutte contre la fraude prévues au projet de loi de finances rectificative, notamment celles permettant de lutter efficacement contre la fraude à la TVA dans les domaines de la construction, de la vente de véhicules d’occasion ou de la vente en ligne.

Il prend acte de la censure de la disposition réservant le bénéfice du régime des sociétés mères – qui exonère d’impôt sur les sociétés les dividendes reçus d’une filiale - aux seuls dividendes versés par des filiales non exonérées d’IS et de la mesure destinée à responsabiliser les conseils juridiques et fiscaux en sanctionnant le fait de contribuer à l’élaboration de montages fiscaux frauduleux. Le Gouvernement prend acte également de la censure du taux d’imposition spécifique appliqué aux plus-values immobilières réalisées par les personnes résidant dans les Etats et territoires non coopératifs.  

Cabinet du ministre
Les nominations de fonctions des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Secrétariat d'État au Budget
Adresse :
139, RUE DE BERCY 75012 - PARIS
Adresse postale :
75572 PARIS - TEL 01 40 04 04 04
M. Guillaume ROBERT
Directeur du cabinet
JO du 03/09/14
M. François ADAM
Directeur adjoint du cabinet
JO du 03/09/14
Mme Sophie DONZEL
Cheffe de cabinet
JO du 03/09/14
M. François DESMADRYL
Conseiller budgétaire
JO du 03/09/14
M. François MOYSE
Conseiller budgétaire
JO du 03/09/14
M. Arnaud LUNEL
Conseiller politique immobilière et jeux
JO du 03/09/14
M. Julien ROBINEAU
Conseiller budgétaire et finances locales
JO du 03/09/14
M. Francis PONTON
Conseiller fiscal
JO du 03/09/14
Mme Sophie MARTINON
Conseillère comptes sociaux
JO du 03/09/14
M. Morgan DELAYE
Conseiller comptes sociaux
JO du 03/09/14
M. Gaël PERRAUD
Conseiller fiscal
JO du 03/09/14
M. Pierre COLLIN
Conseiller spécial fiscalité
JO du 30/09/14
M. Harold HUWART
Conseiller social
JO du 30/09/14
M. Jean-Pierre TESTAUD
Conseiller synthèse des dépenses
JO du 30/09/14
M. Sébastien BAKHOUCHE
Conseiller synthèse des recettes
JO du 30/09/14
M. Julien ALIX
Conseiller budgétaire
JO du 14/10/14

Liens secondaires