Ministre suivantMinistre précédent
Brune Poirson

Brune Poirson

Secrétaire d'État auprès du ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire
Biographie

Née le 1er septembre 1982 à Apt

Formation universitaire

  • Diplômée de l’Institut d’études politiques d'Aix-en-Provence, de la London School of Economics et de Harvard John F. Kennedy School of Government
 

Cursus professionnel

  • Coordinatrice de projet à l’Agence française du développement (2009-2011)
  • Directrice durabilité, communication et RSE à Véolia (2011-2014)
  • Conseillère "Open Innovation" à Véolia (2014-2016)
 

Mandats électoraux

  • Élue députée de la 3e circonscription du Vaucluse (2017)
Actualités du ministre

Perturbateurs endocriniens : accélération des mesures nationales

Les Etats membres ont adopté en comité ce jour la définition des perturbateurs endocriniens utilisés dans les pesticides. Dans le même temps, la Commission européenne a pris des engagements pour accélérer sa politique de lutte contre ces substances chimiques interférant avec les systèmes hormonaux. Pour protéger au mieux la santé des Français, Nicolas Hulot, Agnès Buzyn et Stéphane Travert prendront des mesures nationales complémentaires. Ils saisiront l’Anses pour mener une évaluation des risques des produits les plus utilisés contenant ces substances. Les remises de rapports seront suivies dans le mois de travaux conjoints avec les industriels, les agriculteurs et la société civile pour apprécier la décision à prendre à la lumière de cette évaluation et conduire, le cas échéant, l’Etat à interdire certains produits au niveau national.

En outre, pour réduire l’exposition et les risques que représentent les perturbateurs endocriniens pour la population et l’environnement, le Gouvernement prend également des mesures pour améliorer la transparence sur les produits phytopharmaceutiques et biocides mis sur le marché français, et qui contiennent des perturbateurs endocriniens. Le Gouvernement va aussi renforcer l’information des consommateurs et augmenter les moyens de la recherche sur les perturbateurs endocriniens et leur substitution.

Voir la déclaration de Nicolas Hulot

La Ryder Cup 2018 s’engage pour l’environnement

Du 28 au 30 septembre 2018, la France accueillera la Ryder Cup 2018. Une épreuve mythique qui rassemble les meilleurs golfeurs américains et européens. Le Gouvernement est d’ores et déjà pleinement mobilisé pour que ce rendez-vous, considéré comme le 3e plus grand événement sportif au monde après la Coupe du monde de football et les Jeux Olympiques, soit un succès, tant sur le plan sportif qu’au niveau social, culturel, économique et environnemental. C’est dans cette optique que Laura Flessel a signé la charte des "15 engagements éco-responsables des événements sportifs" avec le directeur général de Ryder Cup Europe.

L'économie circulaire à l'honneur les 27 et 28 juin

Nicolas Hulot a prononcé le discours d’ouverture des 3es Assises de l’économie circulaire, qui se tiennent les 27 et 28 juin.

Il a présenté ses priorités et ses grandes orientations pour développer l'économie circulaire et annoncé à cette occasion la signature d'un nouvel engagement pour la croissance verte sur les verres plat.

Aujourd’hui, seuls 5 % du verre plat, à savoir le verre issu de façades, fenêtres, cloisons intérieures… sont collectés pour être recyclés.

Les  Assises de l’économie circulaire sont organisées par L’Ademe, ce rendez-vous est l’occasion de soutenir les acteurs locaux et territoriaux en leur fournissant des éléments de réflexion et d’action nécessaires à leur transition vers l’économie circulaire.

Faire cohabiter retour du loup et pastoralisme

Le retour du loup est une bonne nouvelle pour la biodiversité, mais il suscite aussi la crainte des éleveurs dont les troupeaux sont de plus en plus attaqués. Pour rendre à nouveau possible la cohabitation entre les loups et les éleveurs, Nicolas Hulot présente sa vision basée sur le dialogue entre toutes les parties prenantes et la coconstruction.

Le ministre explique vouloir construire une stratégie "de terrain", avec le ministre de l’Agriculture, pour rendre à nouveau possible la cohabitation entre les loups et les éleveurs : 

  • à court terme et dans l’urgence, les éleveurs sont autorisés à deux tirs de défense renforcée afin de mieux protéger leurs troupeaux lorsqu'ils sont attaqués, une procédure très encadrée et qui ne vaut pas forcément abattage de loups ;
  • à plus long terme, une discussion apaisée et prolongée est engagée dès aujourd'hui pour entendre les points de vue de chacun et construire un plan national 2018-2022 pour le loup afin d'être prêt au 1er janvier prochain. 

Un Pacte mondial pour l’environnement

Adapter nos institutions internationales, nos démocraties et notre droit aux enjeux de long terme, tel est l'ambition du projet de Pacte mondial pour l’environnement présenté au colloque organisé par le club des juristes, sous l’égide de Laurent Fabius, président du Conseil constitutionnel, en présence de Ban Ki-Moon, secrétaire général des Nations unies, d’Emmanuel Macron, président de la République, et de Nicolas Hulot.

18 mois après l’Accord de Paris sur le climat, le projet de Pacte mondial pour l’environnement vise à reconnaître le droit de l’environnement et affirme de grands principes tels que : le principe du pollueur-payeur, la non-régression du droit, l'accès à la justice, le principe de réparation ou celui de précaution... Le texte est appelé, après les deux pactes internationaux de 1966 – l’un relatif aux droits civils et politiques, l’autre aux droits sociaux, économiques et culturels - à compléter l’édifice des normes fondamentales, garantissant à chaque citoyen de la planète ses droits à un environnement sain. Il sera porté devant l’ONU dès septembre par le président de la République.

Pollution à l’ozone : les mesures mises en œuvre

Des niveaux élevés de concentration d’ozone sont constatés depuis le début de la semaine dans plusieurs régions de France : Île-de-France, Grand-Est, Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Normandie, Centre-Val de Loire, Pays de la Loire, Auvergne-Rhône-Alpes. En raison de la persistance du phénomène, des mesures sont prises localement par les préfets pour faire baisser les niveaux d’émissions polluantes et protéger la santé des personnes les plus exposées.

Pollution à l'ozone en Île-de-France : le communiqué de presse de la préfecture de police de Paris du 21 juin 2017

Listes des mesures préfectorales engagées

Cabinet du ministre
Les nominations de fonctions au sein des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Ministère de la Transition écologique et solidaire
Adresse :
Hôtel de Roquelaure - 246, boulevard Saint Germain - 75007 PARIS
Adresse postale :
246, boulevard Saint Germain - 75700 PARIS - Tél. : 01 40 81 21 22