Ministre suivantMinistre précédent
Portrait d'Axelle Lemaire

Axelle Lemaire

Secrétaire d'État chargée du Numérique, auprès du ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique
Biographie

Axelle Lemaire est née le 18 octobre 1974 à Ottawa (Canada).

Fonctions ministérielles
 

  • Secrétaire d'Etat chargée du Numérique, auprès du ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique, depuis avril 2014
     

Fonctions électives
 

  • Députée de la 3e circonscription des Français établis hors de France (Londres), depuis 2012
     

Autres fonctions
 

  • Présidente du groupe d'amitié parlementaire France/Grande-Bretagne et Irlande du Nord
     

Carrière
 

  • Juriste en droit international
  • Collaboratrice parlementaire à la Chambre des Communes
     

Cursus
 

  • Institut d'Études politiques de Paris
  • DEA et études doctorales de droit international - Université Panthéon-Assas
  • Master - King's College de Londres
Actualités de la ministre

Accord entre les opérateurs de téléphonie mobile pour la couverture des zones rurales

Accord positif entre les 4 opérateurs pour que l’ensemble des communes françaises aient la 3G d’ici printemps 2017 ! pic.twitter.com/bn1bEzKTr6


Emmanuel Macron avait réuni les opérateurs à Bercy le 24 avril pour leur demander d’assurer la réalisation des objectifs fixés par le projet de loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques en discussion et de formuler une proposition commune pour la mise en place du guichet de couverture mobile. Un peu moins d’un mois après cette réunion, les opérateurs ont présenté aux ministres leur proposition afin de compléter la couverture mobile et un protocole d’accord a été signé.

Les 4 opérateurs mobiles nationaux seront désormais tenus de couvrir l’ensemble des centres-bourgs des communes qui ne disposent, à ce jour, d’aucun service de téléphonie mobile (2G) d’ici à la fin 2016. Au-delà des 160 communes déjà identifiées, un recensement va être réalisé, dans les prochains mois, afin d’actualiser la liste des communes concernées.

Les opérateurs devront également apporter un service d’accès mobile à internet (3G) aux 2200 communes aujourd’hui non couvertes avant la mi-2017.

Lire le communiqué d'Emmanuel Macron et Axelle Lemaire

Industrie du futur : transformer le modèle industriel par le numérique

Emmanuel Macron a réuni les acteurs mobilisés en faveur de la réindustrialisation autour du projet Industrie du Futur, nouvelle matrice de la stratégie industrielle. Amené à jouer un rôle central dans la seconde phase de la Nouvelle France industrielle (NFI), ce projet vise à moderniser l'outil industriel et à transformer son modèle économique par le numérique. Il repose sur 5 piliers :

- développement de l’offre technologique pour l’Industrie du Futur ;

- accompagnement des entreprises : des diagnostics seront proposés aux PME et aux ETI industrielles par les régions avec l’appui de l’Alliance pour l’Industrie du Futur. Par ailleurs, le Premier ministre a annoncé un accompagnement financier avec 2 mesures exceptionnelles de soutien aux entreprises qui investiront dans la modernisation de leurs capacités de production (2,5 milliards d'€ d’avantage fiscal pour les entreprises investissant dans leur outil productif au cours des douze prochains mois et 2,1 milliards d'€ de prêts de développement supplémentaires distribués par Bpifrance aux PME et ETI au cours des 2 prochaines années) ;

- montée en compétence des salariés de l’industrie et la formation des prochaines générations aux nouveaux métiers constituent la première condition du succès de l’Industrie du Futur ;

- renforcement de la coopération européenne et internationale ;

- lancement de plusieurs actions de promotion afin de mobiliser tous les acteurs de l’industrie et faire connaître les savoir-faire français.

Consulter le dossier de presse : "Industrie du futur, réunir la Nouvelle France industrielle"

Tech 40, un nouveau label pour valoriser les entreprises innovantes

C’est une nouvelle initiative pour valoriser les entreprises technologiques emblématiques cotées sur les marchés financiers d’Euronext. Le label "Tech 40", lancé à Bercy, permettra de renforcer l’accompagnement et la visibilité des entreprises innovantes. Les quarante entreprises européennes qui ont obtenu ce label bénéficieront en effet d’un dispositif spécifique pendant un an.

"La création du Tech 40 permet à la French Tech de disposer d’une place de marché boursière à la hauteur de ses ambitions et nous donne les moyens d’identifier les entreprises du CAC 40 de 2025", s'est félicité Emmanuel Macron.

Stéphane Le Foll : "Bravo à toutes les start-up qui réinventent chaque jour notre agriculture"

Bravo à toutes les startups qui réinventent chaque jour notre agriculture. Le coq de @LaFrenchTech est ici chez lui :-) #Mardigital


Initié par Axelle Lemaire, le Jeudigital (contraction de "jeudi" et "digital") a vocation à valoriser les multiples initiatives numériques dans un domaine d'activité. Pour la 6e session de cet évènement, le Jeudigital - exceptionnellement "mardigital" – s’est tenu au ministère de l’Agriculture.

Huit start-up révélatrices du dynamisme des écosystèmes français dans les domaines d’intervention du ministère ont présenté leurs innovations.

Pour Stéphane Le Foll, "Les start-up doivent être un maillon essentiel de la transition de notre agriculture vers l’agro-écologie. Elles sont d’autant plus adaptées au secteur agricole que les agriculteurs sont l’une des populations les plus connectées. Par ailleurs, les technologies de l’information sont un opportunité, dans l’ensemble des secteurs d’activité du ministère, pour permettre une amélioration des conditions de travail de chacun."

Concours mondial d'innovation : faire émerger les futurs talents de l'économie française

Stockage de l’énergie, recyclage des métaux, valorisation des richesses marines… Autant de secteurs identifiés comme stratégiques pour l’économie française. Le président de la République, en présence de Ségolène Royal, a désigné les lauréats des concours mondiaux de l’innovation 2030. L’idée de ce concours est d’attirer et d’accompagner les talents du monde entier pour qu’ils réalisent leurs projets innovants en France.

Dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir et en s’appuyant sur BPI France, l’État affecte 300 millions d’euros pour cofinancer des projets innovants portant les 7 ambitions (stockage de l’énergie ; recyclage des métaux ; valorisation des richesses marines ; protéines végétales et la chimie du végétal ; médecine individualisée ; silver économie ; valorisation des données massives) définies par la la Commission "Innovation 2030".

Retrouvez tous les projets des entreprises lauréates

La France prendra la présidence du "Partenariat pour le gouvernement ouvert" en 2016

Le comité directeur du "Partenariat pour le gouvernement ouvert" ou Open Government Partnership réuni à Mexico le 24 avril 2015 a retenu la candidature française, soumise par François Hollande, à la présidence de l'organisation. L’élection de la France à la présidence du PGO témoigne du succès de l’engagement de la France dans la promotion des valeurs démocratiques, un an seulement après son adhésion au Partenariat. 

La France publiera, en juin 2015, un Plan d’action national co-concerté avec des structures citoyennes et associatives, pour traduire en projets concrets cette dynamique de modernisation de la vie publique. La préparation de ce plan a été engagée en octobre 2014 par la consultation sur le numérique lancée par Manuel Valls, Premier ministre, et portée par Thierry Mandon et Axelle Lemaire.

"Lundigital" : les start-up de la #FinTech se produisent à Bercy

Pour sa 5e édition, le Jeudigital - exceptionnellement "Lundigital" – s’est tenu lundi 23 mars au ministère des Finances et des Comptes Publics autour de la Fintech qui désigne l’ensemble des services et produits innovants développés dans le secteur de la finance. Sept start-up révélatrices du dynamisme des écosystèmes français dans ce domaine ont présenté leurs innovations.

L’événement "Jeudigital French Tech" est une initiative d’Axelle Lemaire. Chaque mois, il a lieu dans un ministère différent. A chaque session, il permet à des start-up de présenter leurs produits et services innovants devant des investisseurs, des grands comptes et des acheteurs publics.

Forte présence de la #FrenchTech à Barcelone

"Axelle Lemaire défend la French Tech à Barcelone" http://lesechos.fr/0204199524228.htm … via @LesEchos > je la promeus, notre #FrenchTech ! #MWC15

La participation française au Mobile World Congress (MWC) de Barcelone était, cette année, particulièrement visible, avec 184 entreprises présentes, soit près de 10% des exposants du salon. Le pavillon France, qui était placé sous le label de la French Tech, a permis d’accueillir et de valoriser plus de 60 start-ups accompagnées dans leur développement international par Business France.

"Ici, comme au CES de Las Vegas, nos entreprises, start-ups et grands groupes, jeunes prodiges et joueurs internationaux, font la preuve de leur excellence dans un secteur du numérique porteur de croissance", a déclaré Axelle Lemaire.

Un "guichet innovation" pour les porteurs de projets innovants utilisant des fréquences radioélectriques

Afin d’orienter les porteurs de projets innovants dans l’accès au spectre des fréquences, Axelle Lemaire a souhaité la mise en place d’un service d’accompagnement pour faciliter leurs démarches auprès des différentes administrations. Ce "guichet innovation", géré par l’Agence nationale des fréquences (ANFR), est accessible depuis son site internet : www.anfr.fr

Ce guichet  permettra d’orienter les porteurs de projets innovants vers le bon interlocuteur, que celui-ci se trouve au sein de l’ANFR, du Conseil supérieur de l’audiovisuel, de l’Arcep ou d’un autre affectataire. Cette initiative fait suite aux propositions du rapport de Joëlle Toledano pour la mise en œuvre d’une politique du spectre radioélectrique plus ouverte et plus simple, favorisant l’innovation et la croissance. Elle s’inscrit également dans la volonté de moderniser la gestion du spectre des fréquences, afin de la rendre plus réactive et plus souple.

Le Gouvernement prolonge le programme "écoles connectées"

Le Plan France Très Haut Débit prévoit que les établissements scolaires (écoles, collèges et lycées) de métropole et des territoires ultramarins constituent des sites prioritaires de raccordement en fibre optique. A ce stade, 84 départements sont ainsi engagés dans un projet de réseau d’initiative publique. Mais pour apporter une solution aux établissements les moins bien desservis sur le réseau ADSL et qui ne seront pas concernés par les premiers déploiements de réseaux très haut débit, le Gouvernement a lancé en mars 2014 le programme "Ecoles connectées" qui propose un accès à Internet par des technologies alternatives, notamment le satellite et le Wimax.

Le 25 février 2015, Najat Vallaud-Belkacem, Axelle Lemaire et Louis Schweitzer, commissaire général à l’investissement, ont annoncé la prolongation de ce dispositif pour proposer un accès à Internet de qualité dans toutes les écoles d’ici la rentrée de septembre 2015.

Cabinet de la ministre
Les nominations de fonctions des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Secrétariat d'État du Numérique
Adresse :
139, RUE DE BERCY 75012 - PARIS
Adresse postale :
75572 PARIS - TEL 01 40 04 04 04
M. Bertrand PAILHÈS
Directeur du cabinet
JO du 14/05/15
Mme Emmanuelle LEDOUX
Chef de cabinet
JO du 05/09/14
Mme Elisabeth LABORDE
Conseillère communication et relations avec les médias
JO du 05/09/14
M. Nicolas Le ROUX
Conseiller écosystèmes et start-up
JO du 05/09/14
M. Matthieu GUERLAIN
Conseiller transformation numérique de l'action publique et de l'économie
JO du 05/09/14
M. Christian GUÉNOD
Conseiller communications électroniques et inclusion numérique
JO du 05/09/14
Mme Dorothée STIK
Conseillère international et industries culturelles
JO du 01/10/14
M. Etienne HANS
Conseiller en charge des filières industrielles
JO du 01/10/14
M. Guillaume PRUNIER
Conseiller en charge de l'innovation, de l'entreprenariat et des PME
JO du 01/10/14

Liens secondaires