Ministre suivantMinistre précédent
Portrait d'André Vallini

André Vallini

Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé des Relations avec le Parlement
Biographie

André Vallini est né le 15 juillet 1956 à Tullins (Isère)

Fonctions ministérielles

  • Secrétaire d'État aux Relations avec le Parlement, le 6 décembre 2016
  • Secrétaire d’État auprès du ministre des Affaires étrangères et du Développement international, chargé du Développement et de la Francophonie, de février à décembre 2016
  • Secrétaire d’État à la Réforme territoriale, auprès de la ministre de la Décentralisation, de la Réforme de l’État et de la Fonction publique, d'avril 2014 à février 2016
     

Fonctions électives
 

  • Sénateur de l’Isère, depuis 2011
  • Conseiller départemental de l’Isère, depuis 2015
  • Président du Conseil général de l’Isère, de 2001 à 2014 
  • Député de l’Isère, de 1997 à 2011
  • Maire de Tullins, de 1986 à 2001
  • Conseiller général de l'Isère, en 1992
  • Conseiller régional de la région Rhône-Alpes, de 1986 à 1997
     

Fonctions politiques
 

  • Responsable du pôle Institutions-justice-liberté dans l'équipe de campagne présidentielle de François Hollande, en 2012
  • Membre du bureau national du Parti socialiste, en 2003
  • Délégué national du Parti socialiste, en 2000
  • Membre du Conseil national du Parti socialiste, en 1993
     

Autres fonctions
 

  • Président de la commission d’enquête parlementaire chargée de rechercher les dysfonctionnements de la justice dans l'affaire d’Outreau, en 2006
     

Carrière
 

  • Avocat

Cursus
 

  • Institut d’études politiques de Grenoble
  • Diplômé de la faculté de droit de l'université Pierre Mendès-France de Grenoble
     

Ouvrages
 

  • Justice pour la République, 2008
Actualités du ministre

Les pays africains associés au plan d’action Développement et Numérique

Axelle Lemaire et André Vallini organisent les Journées "Afrique, Développement et Numérique", qui réunissent à Paris des ministres africains en charge du numérique et de l’innovation, ainsi que des acteurs du secteur privé.
Le numérique est le nouveau moteur de la croissance africaine. Le continent connait une croissance exceptionnelle de ce secteur, porté par les mobiles. Les innovations et start-up africaines sont aujourd'hui reconnues. La France est la 4e puissance numérique, et la 1re européenne, mais aussi la 1re mondiale pour les services de e-gouvernement. Le dialogue et l'élaboration de partenariats entre acteurs du numérique, entreprises et institutions, africains et français, permettront de répondre aux défis du développement du continent mais aussi de porter ces solutions dans le monde entier. Le Gouvernement français a établi un plan national d’action Développement et Numérique qui fixe 8 objectifs et prévoit 80 actions sur la période 2015-2017 autour de 3 enjeux : accompagner l’accès à un internet abordable, sûr, ouvert et multiculturel ; renforcer les écosystèmes numériques et leur potentiel de création d’activité ; intégrer l’effet démultiplicateur du numérique aux projets et politiques de développement.
Cette conférence permettra d’illustrer ce plan d’action et d’y associer les pays africains intéressés.

"L'action extérieure de la France sur les enjeux de population, de droits et santé sexuels et reproductifs 2016- 2020"

André Vallini a présenté, en présence de Laurence Rossignol et du directeur exécutif du Fonds des Nations unies pour la population, le rapport de stratégie sur l'action extérieure de la France sur les enjeux de population, de droits et santé sexuels et reproductifs 2016- 2020.

Il a exposé les priorités françaises en ce domaine : améliorer les cadres normatifs, développer l’accès aux méthodes modernes de contraception, et faciliter l’accès des jeunes aux services de santé sexuelle et reproductive.

Cyclone Matthew : l'aide humanitaire de la France à Haïti

La France a décidé de donner immédiatement suite à l'appel à l'aide humanitaire lancé par les autorités haïtiennes après le passage du cyclone Matthew qui a frappé la pointe sud-ouest d'Haïti.

Le centre de crise et de soutien du ministère des Affaires étrangères coordonne l’aide humanitaire française et met à disposition des autorités haïtiennes son expertise en matière de reconnaissance aérienne et d’évaluation des besoins.

Dans le cadre du partenariat du ministère avec la fondation Airbus Helicopters, 2 hélicoptères effectueront des missions de reconnaissance afin d’évaluer les dégâts. 2 officiers français de la sécurité civile sont également intégrés dans la mission européenne d’évaluation des besoins.

Budget du ministère des Affaires étrangères et du Développement international

Le budget 2017 du ministère des affaires étrangères s’élève à 4 679,7 M€ se décomposant en :

- 3 028,4 M€ sur la mission "action extérieure de l’Etat"(programmes 105, 151 et 185) ;

- 1 651,3 M€ sur la mission "aide publique au développement" (programme 209 uniquement).

A périmètre constant (en sortant les crédits exceptionnels ouverts en 2016 au titre de la COP 21, soit 139,2 M€ non reconduits en 2017), ce budget est en hausse de 1,15 % (+53,4 M€), pour répondre notamment aux 2 priorités que sont :

- sur la mission "action extérieure de l’Etat", le renforcement des moyens consacrés à la sécurité des Français de l’étranger, à la lutte contre le terrorisme et la radicalisation (+62,6 M€) ;

- sur la mission "aide publique au développement", le renforcement de l’aide sous forme de dons (+83,4 M€), conformément à la trajectoire fixée par le président de la République (de l’ordre de 400 M€ à l’horizon 2020).

Réunion informelle des ministres européens du développement

André Vallini a participé à Bruxelles à une réunion informelle des ministres européens du développement.

Il a notamment rappelé à cette occasion la volonté de la France de renforcer la capacité de l’Union européenne à agir en faveur de la stabilisation des pays en crise ou fragiles, en prenant en compte les liens entre développement, sécurité et migrations.

Lutte contre le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme : Unitaid fête ses 10 ans

Le réunion du conseil d’administration d’Unitaid pour marquer le 10e anniversaire de l’organisation se tient à Paris, la France étant le premier pays donateur.

Créée en 2006 par le Brésil, le Chili, la France, la Norvège et le Royaume-Uni pour accélérer la mise à disposition de médicaments et des produits de diagnostic dans les pays les plus pauvres, Unitaid a démontré l’efficacité des financements innovants pour le développement. Elle joue un rôle clé, à l’échelle mondiale, dans le combat contre le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme.

Le site internet de Unitaid

Lancement du plan d’action national des objectifs de développement durable

Adoptés à l’unanimité lors de l’Assemblée générale des Nations unies en septembre 2015, les 17 Objectifs de développement durable définissent une vision universelle du développement pour les peuples, la planète, la prospérité, la paix et les partenariats. Ils visent à transformer notre monde en éradiquant la pauvreté et en assurant sa transition vers un développement durable.

La France s’est portée volontaire pour présenter un rapport sur sa démarche nationale lors du Forum politique de haut niveau des Nations unies qui se tiendra à New York en juillet.

Pour élaborer ce premier rapport et les accompagner dans cette démarche, Ségolène Royal et André Vallini ont décidé de : s’entourer d’une quinzaine de scientifiques et spécialistes ; consulter les parties prenantes ; associer les citoyens ; mobiliser les territoires.

Pour en savoir plus sur les Objectifs de développement durable

Télécharger le trombinoscope du comité d'experts

Développement  : "Financer durablement l'éducation"

A l'occasion de la semaine mondiale pour l'éducation, le ministère des affaires étrangères, l'organisation internationale de la Francophonie et la "coalition éducation" organisent un séminaire de réflexion sur le financement durable de l'éducation.

Objectif : formuler des recommandations et des pistes d’actions concrètes pour mieux mobiliser et répartir de façon plus efficiente les ressources en faveur de l’éducation. Les conclusions du colloque seront transmises à la commission internationale sur le financement de l’éducation, placée sous l’égide du Secrétaire général des Nations unies.

Le soutien à l’éducation dans les pays en développement, qui figure parmi les 17 objectifs du développement durable, est une priorité du ministère. Entre 2013 et 2015 l’Agence française de développement, qui est un des opérateurs du ministère, a mobilisé près de 500 M€ en faveur de l’éducation.

"La France s’engage au Sud" pour les porteurs de projets innovants

La 2 édition du concours La France s’engage au Sud est lancée. Cette initiative labellise des porteurs de projets innovants, ayant une utilité sociale et implantés dans le Sud, quels que soient leurs statuts : entreprises, associations, fondations, coopératives.

En 2015, les 10 premiers lauréats de cette initiative représentaient une grande diversité géographique : Togo, Tunisie, Madagascar, Bénin, Cameroun, Haïti, Cambodge, Kenya, Sénégal et Mali. Ils ont bénéficié d’un soutien financier ainsi que d’un accompagnement d’un an par des professionnels. Cet appui leur a permis de nouer des partenariats et de développer leur projet sur le territoire.

Le dépôt des candidatures, en ligne, est ouvert jusqu’au 31 mai.

La culture française à l'honneur à Cuba

Ce festival permettra au public cubain de découvrir de nombreux artistes et intellectuels français à travers des manifestations culturelles dans tous les domaines : 1re biennale internationale du design de la Havane, expositions de photographies de Karl Lagerfeld et de Jean Michel Marchetti, concerts et ateliers de danse contemporaine. Le festival du film français de la Havane se tiendra également à partir du 29 avril, en présence notamment des réalisateurs Jean Becker et Christophe Barratier.

Cet événement marque une nouvelle étape dans le renforcement de nos relations bilatérales, après la visite d’État de Raul Castro en France en février.

 Pour plus d’informations sur le site de l’ambassade de France à Cuba

Cabinet du ministre
Les nominations de fonctions des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Secrétaire d'État aux Relations avec le Parlement
Adresse :
Hôtel de Clermont - 69, rue de Varenne 75007 - Paris
Adresse postale :
75700 Paris - TEL 01 42 75 80 00