Ministre suivantMinistre précédent
Portrait d'Alain Vidalies

Alain Vidalies

Secrétaire d’État auprès de la ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, chargée des Relations internationales sur le climat, chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche
Biographie

Alain Vidalies est né le 17 mars 1951, à Grenade-sur-Adour (Landes)

Fonctions ministérielles

  • Secrétaire d’Etat auprès de la ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, chargée des Relations internationales sur le climat, chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, depuis février 2016
  • Secrétaire d'État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, d'août 2014 à février 2016
Voir le décret n° 2014-1106 du 1er octobre 2014 relatif aux attributions déléguées au secrétaire d'Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche

 
  • Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des Relations avec le Parlement, de mai 2012 à avril 2014.


Fonctions électives
 

  • Réélu député de la première circonscription des Landes, le 17 juin 2012
  • Député des Landes, de 1988 à1993 et de 1997 à 2012
  • Vice-président du conseil général des Landes, de 1985 à 1992
  • Conseiller général des Landes, de 1979 à 1992 et de 1998 à 2011
  • Premier adjoint au maire de Mont-de-Marsan (Landes), de 1989 à 2002
  • Conseiller municipal de Saint-Pierre-du-Mont (Landes), de 1983 à 1989


Fonctions politiques
 

  • Secrétaire national du Parti socialiste, depuis 2000
  • Membre du bureau national et du conseil national du Parti socialiste, depuis 1993
     

Autres fonctions
 

  • Président du groupe d'études à vocation internationale sur les problèmes de Fidji, depuis 2007
  • Juge suppléant de la Cour de justice de la République, de 1997 à 2002
  • Membre de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL), de 2000 à 2002
     

Carrière
 

  • Avocat au barreau de Mont-de-Marsan (Landes), depuis 1979
  • Assistant parlementaire de Roger Duroure, député des Landes, de 1976 à 1978
     

Cursus
 

  • Titulaire d'une maîtrise en droit
  • Titulaire du certificat d'aptitude à la profession d'avocat
     

Ouvrage
 

  • L'Air du temps ou le temps de la gauche (2006)
Actualités du ministre

Point sur l’alimentation des stations-services

Tout est mis en œuvre pour assurer l’approvisionnement en carburant.

1/ En libérant depuis vendredi les dépôts bloqués : 11 l’ont été depuis le début de la crise.

2/ En renforçant les approvisionnements de manière significative : un maximum de camions est en rotation ; un arrêté a été pris afin que les chauffeurs qui livrent du carburant puissent travailler 2 heures de plus par jour.

3/ En utilisant si besoin les stocks stratégiques de produits pétroliers (3 jours de stocks sur 115 disponibles), pour répondre plus rapidement aux objectifs de livraison.

Ces 1res dispositions portent leurs fruits : la situation s’est notamment améliorée dans 2 territoires clés, l’Ouest et le Nord. Elle reste tendue dans plusieurs régions dont l’Ile-de-France, et les aéroports sont approvisionnés normalement. Un objectif clé est aujourd’hui de continuer à envoyer le maximum de camions vers les stations-services : ces 2 derniers jours, la consommation de carburant a été 3 fois supérieure à la consommation habituelle, confirmant que l'on est face à un problème de livraison et non de stock.

Alimentation des stations-services

Depuis la semaine dernière, plusieurs actions ont été conduites pour améliorer la distribution des carburants sur le territoire français :

- les approvisionnements ont été renforcés significativement. Le Gouvernement et les opérateurs ont pris les mesures pour intensifier le réapprovisionnement des stations-services, en libérant les dépôts bloqués depuis l’extérieur, en augmentant le nombre de camions et en accélérant les rotations ;

- mardi 24 mai  : déblocage du dépôt de DP Fos-sur-Mer avec une reprise des chargements de camions à destination des stations-services ;
- lundi 23 mai  : déblocage du dépôt de Cournon-en-Auvergne ;
- vendredi 20, samedi 21 et dimanche 22 mai  : déblocage de dépôts en Bretagne, Normandie et Hauts de France.

A noter que l'on constate une hausse de la consommation, parfois près de 3 fois supérieure à la consommation habituelle dans certaines stations-services. Un afflux vers les stations-services produit une consommation beaucoup plus élevée qu’habituellement, qui provoque des difficultés.

Loi travail : le régime dérogatoire des conducteurs routiers n'est pas modifié

Alain Vidalies a confirmé, dans un courrier envoyé aux organisations syndicales, que le dispositif réglementaire, dérogatoire, relatif à la rémunération des heures de travail des conducteurs routiers n'est pas modifié par le projet de loi Travail.

Disparition du vol MS 804 d'Egyptair : réunion avec les familles

Jean-Marc Ayrault a présidé le 21 mai une réunion d'information avec les familles des passagers et de l'équipage du vol MS804, en présence de Juliette Meadel et d'Alain Vidalies. L'ambassadeur d'Egypte en France y a participé.

Le ministre a fait le point sur l’état des recherches et sur les actions menées par la France avec les autorités grecques et égyptiennes.

Des représentants du ministère de la justice, du parquet de Paris, du bureau d’enquêtes et d’analyses, des associations d’aide aux victimes ainsi que ceux de la compagnie Egyptair ont participé à cette réunion et ont pu répondre aux questions des familles.
Les ambassadeurs des pays dont les ressortissants figurent parmi les passagers ou l’équipage du vol MS 804 ont été invités à cette rencontre.

Conchyliculture et pêche de coquillages : désignation d’un coordinateur national

Cette fonction de coordinateur national permettra d’appréhender la question des surmortalités des coquillages, ainsi que la sécurité sanitaire des produits de la conchyliculture et de la pêche des coquillages dans leur globalité. Elle poursuit l’objectif impératif de coordonner les réponses scientifiques et les actions menées par les professionnels et l’administration, alors que la cause des mortalités des coquillages ou l’insalubrité des produits est complexe et multifactorielle, combinant à la fois agents pathogènes, facteurs environnementaux et événements climatiques.
Le coordinateur national sera chargé d’élaborer un plan stratégique ambitieux répondant aux attentes de la profession et de l’Etat en matière sanitaire et zoosanitaire, en concertation avec les différentes branches professionnelles et leurs instances représentatives, la communauté scientifique, et les services de l’Etat concernés.

Trains de nuit : délai supplémentaire aux opérateurs pour  remettre leurs propositions

Alain Vidalies confirme sa volonté de permettre à tous les opérateurs ferroviaires de proposer, pour leur propre compte, de nouveaux schémas d’exploitation innovants susceptibles de redonner de l’attractivité aux lignes de trains de nuit.

Afin de disposer de propositions de qualité et pour tenir compte des remarques formulées par un certain nombre d’acteurs, il a décidé d’accorder un délai supplémentaire aux opérateurs pour remettre leurs propositions à l’appel à manifestation d’intérêt relatif à l’exploitation de trains de nuit lancé par l’Etat le 1er avril dernier.
En conséquence, la date limite de remise des dossiers est portée au vendredi 24 juin à 17 heures. Un nouvel avis sera publié dans les prochains jours au BOAMP et au JOUE avec cette nouvelle date limite.
Pour consulter l’appel à manifestation d’intérêt

Contrôle des transports routiers : Alain Vidalies engage des chantiers immédiats

La 2e réunion du comité d’évaluation de la politique publique de contrôle des transports routiers s’est tenue le 14 avril. Après la consultation de tous les acteurs et la collecte d’informations, la phase de diagnostic aujourd’hui achevée a été présentée à l’ensemble des parties prenantes de cette politique. Les travaux vont désormais se poursuivre jusqu’à l’été en vue d’identifier des pistes d'évolution concernant l’efficacité et l’efficience du contrôle dans le transport routier. Mais sans attendre la fin de la mission, en s’appuyant sur certaines pistes d’ores et déjà identifiées, Alain Vidalies engage 3 chantiers immédiats : l’intensification des contrôles sur les lieux de chargement et de déchargement ; l’intensification des actions de lutte contre les fraudes ; le renforcement des sanctions administratives et pénales en vue de rendre les contrôles plus dissuasifs.

Lutte contre la concurrence déloyale : application des règles du détachement aux transports terrestres

Une étape déterminante dans la lutte contre la concurrence déloyale dans les transports terrestres est franchie avec la publication du décret relatif au droit du détachement, adapté aux spécificités de ce secteur.

Ce texte contribuera à protéger les travailleurs détachés et à assurer le bon fonctionnement du marché. Il s’inscrit pleinement dans le cadre prévu par les directives européennes relatives au détachement.

Plusieurs dispositions seront donc applicables au 1er juillet 2016 : les formalités imposées aux entreprises de transport seront adaptées par rapport à celles prévues dans les autres secteurs ; les contrôles seront facilités et l’information des salariés améliorée ; l’obligation de vigilance et la responsabilité du donneur d’ordre sont étendues au destinataire, qui est partie au contrat de transport.

Mise en place du Conseil national de la mer et du littoral

Alain Vidalies a installé le Conseil national de la mer et du littoral (CNML), instance de concertation de référence sur les initiatives concernant la mer et le littoral. Le Conseil participe à ce titre aux objectifs de la croissance bleue et de la transition écologique.

2e conférence nationale de l’océan pour la croissance bleue

La 2e conférence nationale de l’océan pour la croissance bleue et le climat s'est tenue à Paris. Objectif : accélérer la dynamique engagée lors de la conférence nationale pour la croissance bleue du 31 août 2015.

Ségolène Royal a annoncé 15 décisions du plan d’action Mer et Océan organisées autour de 3 thèmes  : un plan d’action pour "Protéger la Méditerranée et développer la croissance bleue" ; une initiative "Océan et Climat" dans le cadre de la présidence de la COP ; le développement des énergies marines renouvelables : 173 M€ sont déjà engagés sur ces énergies.

Pour rappel, le secteur maritime représente 300 000 emplois directs en France.

Télécharger le dossier de presse 2e conférence nationale de l’océan pour la croissance bleue

Cabinet du ministre
Les nominations de fonctions des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie
Adresse :
Hôtel de Roquelaure 246, boulevard Saint-Germain 75007 - Paris
Adresse postale :
75700 Paris - Tél. 01 40 81 21 22
M. Claude MOREL
Directeur du cabinet
JO du 09/06/15
M. Cyril FORGET
Directeur adjoint du cabinet, en charge notamment des affaires industrielles, budgétaires et financières
JO du 09/06/15
M. Jean MALLOT
Conseiller spécial auprès du secrétaire d'Etat chargé des transports, de la mer et de la pêche, à compter du 1er septembre 2014
JO du 11/09/14
Mme Christel PEROT-CAMUS
Cheffe de cabinet, conseillère spéciale
JO du 11/09/14
M. Aymeric CHASSAING
Conseiller communication et médias
JO du 10/06/15
M. Patrice SAINT-BLANCARD
Conseiller services ferroviaires et transports collectifs, à compter du 1er septembre 2014
JO du 11/09/14
Mme Radia OUARTI
Conseillère transport routier, transport urbain et mobilité durable
JO du 11/09/14
M. Eamon MANGAN
Conseiller pêche et aquaculture
JO du 11/09/14
M. François LAMBERT
Conseiller mer, outre-mer, ports et transport fluvial
JO du 30/03/16
Mme Constance DELER
Conseillère en charge des relations avec le Parlement et les élus
JO du 19/08/15
M. Baptiste MAURAND
Conseiller infrastructures routières, ferroviaires et fluviales
JO du 03/10/14
M. Michaël MASTIER
Conseiller diplomatique
JO du 09/06/15
Mme Myriam HABIB
Conseillère transport aérien et construction aéronautique
JO du 24/06/15
M. Manuel LECONTE
Conseiller social
JO du 12/12/15