Ministre suivantMinistre précédent
Portrait d'Alain Vidalies

Alain Vidalies

Secrétaire d’État auprès de la ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, chargée des Relations internationales sur le climat, chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche
Biographie

Alain Vidalies est né le 17 mars 1951, à Grenade-sur-Adour (Landes)

Fonctions ministérielles

  • Secrétaire d’Etat auprès de la ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, chargée des Relations internationales sur le climat, chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, depuis février 2016
  • Secrétaire d'État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, d'août 2014 à février 2016
Voir le décret n° 2014-1106 du 1er octobre 2014 relatif aux attributions déléguées au secrétaire d'Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche

 
  • Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des Relations avec le Parlement, de mai 2012 à avril 2014.


Fonctions électives
 

  • Réélu député de la première circonscription des Landes, le 17 juin 2012
  • Député des Landes, de 1988 à1993 et de 1997 à 2012
  • Vice-président du conseil général des Landes, de 1985 à 1992
  • Conseiller général des Landes, de 1979 à 1992 et de 1998 à 2011
  • Premier adjoint au maire de Mont-de-Marsan (Landes), de 1989 à 2002
  • Conseiller municipal de Saint-Pierre-du-Mont (Landes), de 1983 à 1989


Fonctions politiques
 

  • Secrétaire national du Parti socialiste, depuis 2000
  • Membre du bureau national et du conseil national du Parti socialiste, depuis 1993
     

Autres fonctions
 

  • Président du groupe d'études à vocation internationale sur les problèmes de Fidji, depuis 2007
  • Juge suppléant de la Cour de justice de la République, de 1997 à 2002
  • Membre de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL), de 2000 à 2002
     

Carrière
 

  • Avocat au barreau de Mont-de-Marsan (Landes), depuis 1979
  • Assistant parlementaire de Roger Duroure, député des Landes, de 1976 à 1978
     

Cursus
 

  • Titulaire d'une maîtrise en droit
  • Titulaire du certificat d'aptitude à la profession d'avocat
     

Ouvrage
 

  • L'Air du temps ou le temps de la gauche (2006)
Actualités du ministre

Evaluation de la politique publique de contrôle des transports routiers

Alain Vidalies a réuni le 3e comité d’évaluation de la politique publique de contrôle des transports routiers. Cette réunion a permis de dresser un point d’étape sur ces travaux et d’annoncer de nouvelles décisions :

- intensification des contrôles sur les lieux de chargement et de déchargement ;

- renforcement des sanctions administratives et pénales afin de rendre les contrôles plus dissuasifs ;

- intensification des actions de lutte contre les fraudes.

La mise en œuvre du plan d’action pour le fret fluvial est engagée

Alain Vidalies a engagé la mise en œuvre du plan d’action pour le fret fluvial, lors de la Conférence nationale sur le fret fluvial, réunissant l’ensemble des acteurs de la filière.

Trois axes directeurs sont retenus : 

- accroître le niveau de performance environnementale et économique de l’offre fluviale, en développant l’innovation;

- investir dans l’entretien, la modernisation et le développement du réseau fluvial afin de disposer d’une infrastructure plus sûre et performante ;

- se préparer aux opportunités des nouveaux marchés émergents.

Afin d’assurer le suivi du déploiement des actions retenues, Alain Vidalies a souhaité mettre en place un comité de suivi ayant vocation à se réunir au moins une fois par an, qui permettra d’enrichir les actions à conduire avec d’autres réflexions à venir.

Lire le dossier de presse

Transport routier de marchandises : le Gouvernement engagé dans la lutte contre le dumping social

Le transport routier de marchandises est victime d’une concurrence déloyale reposant fortement sur le dumping social. Le Gouvernement a donc décidé d’agir au niveau européen comme national, notamment pour faire respecter l’application du droit du détachement, qui est une des conditions d’une concurrence loyale.
Sont ainsi entrées en vigueur au 1er juillet plusieurs dispositions qui permettent de rendre effective l’application de ce droit au transport routier de marchandises. Le droit du détachement implique notamment que le salarié détaché doit être rémunéré sur la base du salaire minimum français, ou du salaire conventionnel s’il est plus élevé que le salaire résultant du droit de son Etat d’origine.

C'est dans ce cadre qu'Alain Vidalies a participé à une opération de contrôle de camions de transport routier de marchandises, sur l’aire de service Orléans-Gidy sur l’A10, afin de faire le point sur l’application des règles sociales dans ce secteur.

Télécharger le dossier de presse

Grand Paris Express : les travaux de prolongement de la ligne de métro 14 commenceront cette année

Le décret déclarant d’utilité publique et urgents les travaux nécessaires au prolongement de la ligne de métro automatique 14 au sud de Paris est publié.

Il permet aux 1ers travaux de démarrer dès cette année, pour une mise en service prévue en 2024. Ce prolongement est assuré dans le cadre d’une convention de co-maîtrise d’ouvrage entre la Société du Grand Paris et la RATP.

Le prolongement de la ligne 14, au sud comme au nord vers Saint-Denis Pleyel, est un des principaux programmes du Grand Paris Express, visant à doter l’Ile-de-France d’un nouveau réseau de transport public modernisé et répondant aux forts enjeux de développement de ce territoire.

Lire le décret

Feuille de route pour un nouvel avenir des trains d’équilibre du territoire

Les trains d’équilibre du territoire (TET) sont une composante essentielle de la desserte de nombreux territoires. La nouvelle feuille de route permet d’engager une dynamique pour en faire renaître l’offre. Elle repose sur le droit à la mobilité, la solidarité nationale, l’aménagement du territoire et la maîtrise de l’équilibre économique.

Aujourd’hui, le Gouvernement s’appuie sur l’ensemble des démarches de concertation engagées pour prendre des décisions concernant l’avenir de ces trains, portant sur : la relance des lignes de jour ; les fonctionnalités des nouveaux matériels roulants ; l’avenir des trains de nuit ; la contractualisation avec la SNCF.

Télécharger l’intégralité de la feuille de route



Système d’information maritime Equasis : signature du nouveau mémorandum

Equasis recense environ 100 000 navires à travers le monde, indiquant leurs propriétaires, leurs caractéristiques, les résultats des contrôles de sécurité ainsi que d’autres informations factuelles (assurances, certificats de classification, etc.). Il est le fruit d’une initiative conjointe de la France et de la Commission européenne pour promouvoir la qualité dans le transport maritime par la diffusion d’informations fiables relatives aux navires et aux compagnies de navigation. Les équipes de la Direction des affaires maritimes basées à Saint-Malo assurent la maîtrise d’œuvre de ce système, sous la co-présidence de la France et de la Commission européenne.

Le nouveau mémorandum intègre la publication des données relatives à la protection de l’environnement marin parmi les objectifs principaux d’Equasis. Il élargit également les possibilités pour les organisations régionales de contrôle des navires de fournir des informations. Il précise enfin le statut d’observateur ainsi que la procédure d’accréditation des fournisseurs de données.

 

Plateforme État-Régions : de nouveaux engagements communs

Le Premier ministre a reçu les présidentes et présidents de région, en présence de Michel Sapin, Marisol Touraine, Alain Vidalies et Estelle Grelier. Cette réunion marque la nouvelle étape d’un partenariat renouvelé entre l’État et les territoires qui se sont engagés :

- à agir ensemble pour le développement des transports durables en favorisant, notamment, la reprise par les Régions qui le souhaitent des Trains d’équilibre du territoire ;

- à travailler de concert à la mise en œuvre des orientations de la Grande Conférence de la santé du 11 février 2016.

Par ailleurs, Le Gouvernement a entendu la demande des régions de disposer de nouvelles ressources pour le développement économique et l’emploi, et a proposé de régionaliser une enveloppe du Programme d’investissement d’avenir (PIA3) à hauteur de 500 M€.

Lire l'intégralité du communiqué sur gouvernement.fr

Transparence sur les opérations de maintenance ferroviaire : une nouvelle étape à compter du 1er juillet 

Le 3e comité de suivi de la sécurité ferroviaire, élargi pour la 1re fois aux organisations syndicales représentatives du personnel, s'est réuni sous la présidence d'Alain Vidalies.

Le secrétaire d'Etat a annoncé l’ouverture de la 2e phase de la démarche de transparence sur les opérations de maintenance : à compter du 1er juillet, SNCF Réseau mettra à disposition du grand public, les programmes de travaux et d’opérations de maintenance sur chaque ligne du réseau pour chaque semaine à venir, afin d’assurer une transparence totale sur la réalité des opérations réalisées au quotidien par SNCF Réseau.

Un nouveau comité de suivi de la sécurité ferroviaire se tiendra au second semestre 2016.
Pour plus d’informations sur la transparence sur la maintenance, retrouvez le dossier de presse en ligne

Des aides pour les professionnels de la mytiliculture

Alain Vidalies a reçu les professionnels de la mytiliculture, qui font face à un phénomène de mortalité de leur production très préoccupant.

Une 1re enveloppe de 4 M€ a été annoncée dès le mois de mai pour accompagner les entreprises face à leurs difficultés de trésorerie.
Cette enveloppe de soutien public globale serait portée à 6,5 M€ pour 2016. Ces sommes seront mobilisées dans le cadre du Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (Feamp) par le biais de l’ouverture d’une mesure spécifique dédiée aux mortalités conchylicoles (mesure 56-1-f). Dans le cadre de la révision à mi-parcours du Feamp en 2017, sera examinée la possibilité de porter le montant maximal à hauteur de 8M€.

Enfin, l’identification des causes du phénomène est essentielle. Les instituts scientifiques, et notamment Ifremer, sont pleinement mobilisés sur cette mission prioritaire. La nomination du coordonnateur national sanitaire doit à ce titre permettre de coordonner les efforts de recherche.

Télécharger le communiqué de presse

Point sur l’alimentation des stations-services

Tout est mis en œuvre pour assurer l’approvisionnement en carburant.

1/ En libérant depuis vendredi les dépôts bloqués : 11 l’ont été depuis le début de la crise.

2/ En renforçant les approvisionnements de manière significative : un maximum de camions est en rotation ; un arrêté a été pris afin que les chauffeurs qui livrent du carburant puissent travailler 2 heures de plus par jour.

3/ En utilisant si besoin les stocks stratégiques de produits pétroliers (3 jours de stocks sur 115 disponibles), pour répondre plus rapidement aux objectifs de livraison.

Ces 1res dispositions portent leurs fruits : la situation s’est notamment améliorée dans 2 territoires clés, l’Ouest et le Nord. Elle reste tendue dans plusieurs régions dont l’Ile-de-France, et les aéroports sont approvisionnés normalement. Un objectif clé est aujourd’hui de continuer à envoyer le maximum de camions vers les stations-services : ces 2 derniers jours, la consommation de carburant a été 3 fois supérieure à la consommation habituelle, confirmant que l'on est face à un problème de livraison et non de stock.

Cabinet du ministre
Les nominations de fonctions des cabinets sont effectuées à partir de leur parution au Journal officiel.
Ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie
Adresse :
Hôtel de Roquelaure 246, boulevard Saint-Germain 75007 - Paris
Adresse postale :
75700 Paris - Tél. 01 40 81 21 22
Cabinet
M. Claude MOREL
Directeur du cabinet
JO du 09/06/15
M. Cyril FORGET
Directeur adjoint du cabinet, en charge notamment des affaires industrielles, budgétaires et financières
JO du 09/06/15
M. Jean MALLOT
Conseiller spécial auprès du secrétaire d'Etat chargé des transports, de la mer et de la pêche, à compter du 1er septembre 2014
JO du 11/09/14
Mme Christel PEROT-CAMUS
Cheffe de cabinet, conseillère spéciale
JO du 11/09/14
M. Aymeric CHASSAING
Conseiller communication et médias
JO du 10/06/15
M. Patrice SAINT-BLANCARD
Conseiller services ferroviaires et transports collectifs, à compter du 1er septembre 2014
JO du 11/09/14
M. Jacques LEGAIGNOUX
Conseiller transport routier, transport urbain et mobilité durable
JO du 04/06/16
M. Eamon MANGAN
Conseiller pêche et aquaculture
JO du 11/09/14
M. François LAMBERT
Conseiller mer, outre-mer, ports et transport fluvial
JO du 30/03/16
Mme Constance DELER
Conseillère en charge des relations avec le Parlement et les élus
JO du 19/08/15
M. Baptiste MAURAND
Conseiller infrastructures routières, ferroviaires et fluviales
JO du 03/10/14
M. Michaël MASTIER
Conseiller diplomatique
JO du 09/06/15
Mme Myriam HABIB
Conseillère transport aérien et construction aéronautique
JO du 24/06/15
M. Manuel LECONTE
Conseiller social
JO du 12/12/15