Carte de l'Outre-mer français

Ministère des Outre-Mer

La France, grâce à sa surface littorale, ses départements et collectivités d’Outre-mer est la deuxième puissance maritime du monde derrière les États-Unis et devant l’Australie. Le ministère des Outre-mer est ainsi chargé d'élaborer ou de coordonner l'action gouvernementale sur ces 12 territoires : la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, La Réunion, Mayotte, La Nouvelle-Calédonie, La Polynésie française, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon, les Terres Australes et Antarctiques Françaises et les îles de Wallis-et-Futuna.
 

Missions générales

Le ministère exerce trois types missions essentielles sur l'ensemble des territoires que comptent les Outre-mer :
 

Mission de souveraineté

Le ministère exerce l’autorité de l’État dans les départements d’Outre-Mer. Ses attributions sont celles qu’exerce le ministère de l’Intérieur en métropole. Dans les territoires d’Outre-Mer, en Nouvelle-Calédonie et dans les autres Collectivités territoriales, il exerce l’autorité de l’État dans le respect des statuts et de l’organisation de ces territoires.
 

Mission d’intervention

Le ministère intervient au travers du financement du logement social et des actions d’insertion des jeunes dans les départements d’Outre-Mer.
 

Mission de coordination

Le ministère coordonne  l’action des ministères qui interviennent Outre-Mer dans des domaines précis (éducation, culture, jeunesse et sports…) ou pour œuvrer à son développement économique et social (industrie, agriculture, emploi…).
 

Compétences principales

Le ministère a un rôle de conception, de synthèse et de coordination interministérielle, entièrement consacré aux enjeux des outre-mer. Ses compétences s’étendent à l’évaluation des politiques publiques et à la prospective, activités indispensables au pilotage des interventions de l’État.

Tout en développant une vision globale des Outre-mer, il contribue, en lien étroit avec les préfets et hauts-commissaires de la République, à la définition d’une stratégie de l’État pour chacun des départements – régions Outre-mer, des collectivités et pour la Nouvelle-Calédonie.

Ses dossiers couvrent ainsi l'ensemble de ces thématiques :
  • logement
  • jeunesse
  • emploi
  • économie sociale et solidaire
  • santé
  • culture
  • défense et sécurité
  • sport
  • éducation
  • environnement
  • agriculture et pêche
  • affaires européennes et internationales
  • coopération régionale
  • affaire juridiques et institutionnelles
  • tourisme

Organisation

Pour remplir ses missions, le ministère dispose d'une direction générale des Outre-mer (DGOM) et, conjointement avec le ministre de l'Intérieur, du secrétariat général du ministère de l'Intérieur.

Il dispose également, en tant que de besoin, de l'inspection générale de l'administration au ministère de l'Intérieur et peut faire appel aux services des autres administrations centrales.